1. CV originaux : comment sortir du lot
Boîte à outils

CV originaux : comment sortir du lot

Envoyer cet article à un ami
Imprimés sur ce faux paquet de chips imitant parfaitement le packaging de l'entreprise ciblée : un CV et une lettre de motivation. // © Yves Bonneyrat (sur cv-originaux.fr)
Imprimés sur ce faux paquet de chips imitant parfaitement le packaging de l'entreprise ciblée : un CV et une lettre de motivation. // © Yves Bonneyrat (sur cv-originaux.fr)

Une candidature à la présentation insolite peut être un atout pour retenir l'attention du recruteur… à condition de rester lisible. Du CV avec une petite touche d'originalité au faux profil Twitter en passant par le CV vidéo, jusqu'où peut-on aller ? L'avis de la spécialiste du recrutement Dominique Perez, extrait de son ouvrage “Le Guide du CV, de la lettre de motivation et de l'entretien d'embauche”.

CV graphiques, CV vidéo, CV affichés sur une voiture ou un panneau d'affichage urbain… L'imagination est au pouvoir chez des candidats qui cherchent à tout prix à se distinguer. Largement amplifiée par les possibilités qu'offrent des logiciels de mise en page accessibles à tous et par l'envie de “faire le buzz”, la tendance est bien là. Attention tout de même à toujours penser au destinataire de votre message. Les recruteurs sont globalement des gens sérieux, qui ont une mission d'importance. Malgré tout, sortir des sentiers battus est possible ! La preuve.

Revisiter les normes

En restant dans des limites raisonnables, certains candidats parviennent, sans choquer, à attirer l'attention des recruteurs plutôt habitués à un classicisme qui confine parfois à la monotonie. Les possibilités de se distinguer dans la lettre de motivation restent, quant à elles, assez limitées. Aussi, en dehors de l'utilisation d'un papier à en-tête par exemple (en utilisant le même pour le CV et la lettre), mieux vaut éviter d'élaborer une mise en page complexe qui ne ferait qu'embrouiller les messages. À éviter absolument (cela s'est pourtant vu !) : l'utilisation du Post-it ajoutant des informations supplémentaires, pour faire furieusement “surbooké”. Le recruteur qui a reçu une candidature de ce type déconseille fortement le procédé.

L'impératif : rester clair !

Les informations doivent être rapidement accessibles et l'ensemble agréable à consulter. Tout en faisant ressortir les points forts, le CV doit donner des éléments de contexte indispensables à la bonne compréhension de votre parcours. Quelle que soit la forme choisie, demandez-vous d'abord si ces éléments apparaissent bien. En sachant que l'originalité sera certainement plus appréciée dans certains domaines où la créativité est une nécessité : communication, publicité, marketing, spectacle…

Le CV Web permet d'enrichir votre document sans l'alourdir, en utilisant des liens. S'il était possible auparavant de joindre au CV une liste de réalisations et de missions plus détaillées, laissant ainsi au recruteur le choix d'aller plus loin pour découvrir vos compétences, rien ne vous empêche désormais de faire un CV Web “à tiroirs” : liens vers votre blog, votre site Internet ou vers le site de votre entreprise, mettant l'accent sur un projet, un produit, un service dans la création duquel vous êtes ou avez été impliqué... Tous les moyens sont bons pour donner du grain à moudre à un recruteur potentiel qui souhaite en savoir plus.

L'utilisation du flashcode, pour renvoyer par exemple sur le programme détaillé d'une formation que vous avez suivie ou sur une de vos réalisations, est également possible. Ceci peut être très utile notamment pour un CV au format “carte de visite” à distribuer, par exemple, sur les salons et forums de recrutement.

Des petites touches qui peuvent faire la différence

Du CV délirant au petit détail décalé, il existe un fossé. Cependant, il est possible de se distinguer en ajoutant des éléments qui ne nuiront pas à la lisibilité mais apporteront un peu de fraîcheur dans une pile de CV format A4, tous rubriqués de la même manière, avec une typographie classique et des caractères noirs.

Vous pouvez par exemple ajouter en fond du document une photo illustrant votre domaine d'activité : par exemple, une candidate postulant dans le domaine de l'environnement a placé en en-tête de son CV une photographie de massif alpin, qui attire l'attention sans perturber la compréhension.

Utiliser la couleur, sans reprendre toutes celles de l'arc-en-ciel, peut aussi faciliter la lecture. Des titres de rubriques ou des mots-clés colorés peuvent ainsi mettre en valeur, de façon assez sobre, les éléments essentiels de votre candidature.

Placer l'essentiel à droite…

Jean-Philippe a choisi de décliner des éléments personnels à droite de la page, ce qui ne nuit absolument pas à la lisibilité de l'ensemble. Son choix de présentation a permis au recruteur de repérer rapidement sa candidature dans la pile de CV qu'il devait consulter. Dans cet exemple, il s'agit d'un candidat expérimenté, mais rien n'empêche un débutant d'utiliser le même procédé.

… ou à gauche

La mise en page du CV de ce secrétaire de rédaction a attiré l'attention des recruteurs. (Cliquez sur l'image pour obtenir le CV en PDF.)

À la recherche d'un travail dans la presse ou l'édition, Bernard présente son métier et son objectif professionnel à gauche et à la verticale. Son CV comprend juste une petite touche d'originalité qui a conquis la secrétaire générale de la rédaction du journal auprès duquel il a postulé et qui avait reçu, suite à une annonce, des centaines de CV presque identiques. De la pile, elle a extrait celui-ci…

À CV original, démarche originale

Faire soi-même le “teasing” de sa candidature est aussi une possibilité, certes un peu risquée. Certains procédés peuvent amuser les services de recrutement mais ne vous garantissent pas un rendez-vous.

Exemple : La candidature avec coupon-réponse

C'est ce qui s'appelle “mâcher” le travail du recruteur. Un coupon-réponse au bas d'une lettre de candidature, il fallait oser ! Et cela a plu… Peut-être parce que les différentes possibilités sont envisagées, non seulement le “oui” et le “non” mais aussi “vous qui connaissez du monde, proposez ma candidature autour de vous…”.

Cette candidature accompagnée d'un coupon-réponse a convaincu le recruteur. Mais, même lorsqu'elle est appréciée, l'originalité ne vous garantit pas un entretien.

Un seul mot d'ordre : osez !

• 9 h 30 : Philippe envoie un premier message par mail à la DRH d'une société : “Bonjour, je cherche un job, qu'est-ce que vous proposez ?”

• 11 h 30 : Philippe fait passer sa lettre et son CV.

C'était assez risqué, mais cela a marché : les responsables de recrutement ayant reçu cette candidature “à deux coups” ont été intrigués, et ont lu la lettre et le CV.

Une candidature décalée, ça ne s'improvise pas

Il arrive qu'un CV original fasse le buzz et finisse par attirer l'attention d'une entreprise. Ce fut le cas de celui d'Alain Ruel, jeune diplômé d'un master en marketing en 2011 qui a mis son CV “en solde” sur son site Internet… et décroché un travail dans la foulée. Promesse : il donnait un entretien gratuit à qui le contactait, avec moins 50 % sur le temps de réponse. En communiquant sur cette initiative, Alain a été repéré et embauché par une start-up. Tout le monde n'a pas cette chance ; le procédé nécessite quelques précautions et une bonne stratégie. Depuis, Alain Ruel a décidé de créer un site spécialisé, CV-originaux.fr, qui donne des conseils pertinents sur l'utilisation, la “fabrication” d'une candidature décalée et la stratégie à mettre en œuvre pour qu'elle vise juste.

Viser la bonne personne

Les recruteurs des grandes entreprises et les chasseurs de têtes, sauf rares exceptions, déconseillent généralement les candidatures trop décalées. Pour Alain Ruel, c'est quasiment normal : “Un CV original aura peu de chances d'être consulté dans le cadre d'un processus de recrutement classique. Quand on sait que les recruteurs en entreprise passent quelques secondes sur un CV, on imagine bien qu'ils ne vont pas s'amuser à consulter un CV vidéo qui leur prendra beaucoup plus de temps.”

Il est donc préférable de transmettre et valoriser un CV original par des moyens… originaux ou, tout au moins, de profiter des moyens actuels d'être présent sur Internet. “Il faut interpeller les entreprises et les marques, en utilisant les réseaux sociaux pour se distinguer”, conseille Alain Ruel. Comme pour envoyer une candidature spontanée classique, choisissez vos cibles : “un directeur d'entreprise, un responsable marketing… il faut rechercher quelqu'un qui travaille dans une société qui vous intéresse et le contacter”, poursuit le consultant. Deuxième possibilité : jouer sur l'image d'une marque par l'intermédiaire de Twitter en déclarant votre intérêt pour ses produits… Vous pouvez, par exemple, envoyer un message via votre compte Twitter en ajoutant @nomdelamarque et ajouter votre CV original en lien.

Ne pas oublier de conserver un CV classique

Le but d'un CV original n'est pas de conduire automatiquement à un recrutement mais d'attirer une personne qui aura envie d'échanger avec vous et éventuellement de vous rencontrer. “Il faut toujours avoir avec soi un CV classique au format papier, estime Alain Ruel. Le CV original est une carte en plus dans son jeu mais ne peut pas se suffire à lui-même.”

Il peut même être envoyé… par courrier. “Certains candidats fabriquent un objet en relation avec l'activité de l'entreprise, qu'ils joignent à leur candidature. Moi j'avais, par exemple, réalisé une carte d'anniversaire pour les 10 ans de la société que je visais… C'est un moyen aussi de montrer que l'on s'intéresse à l'entreprise et que notre candidature est sérieuse, bien que décalée”, poursuit-il.

Exemples de CV originaux

Un faux profil Twitter

Mélissa cherche un poste de community manager, elle montre donc ce qu'elle sait le mieux faire : communiquer sur les réseaux sociaux, particulièrement sur Twitter. Il s'agit d'une fausse page de Twitter, mais de vrais liens sur ses réalisations et de vrais tweets sur son actualité. Le risque de mélanger vie professionnelle et plus “perso” est à manier avec précaution : le jeu en ligne peut faire partie intégrante d'une vie mais tous les recruteurs, même dans les start-up, n'y seront pas forcément sensibles.

Un paquet de chips personnalisé

Une candidature très ciblée : le CV et la lettre de motivation de ce responsable commercial ont été imprimés sur un faux paquet de chips imitant le packaging de la marque Tyrrells.

Reprenant l'identité graphique du fabricant, ce CV et cette lettre de motivation ont coûté 300 € et ont été envoyés au siège londonien de l'entreprise… La démarche a suscité de nombreux retweets et, selon Alain Ruel, un retour de la direction de la communication du groupe en France, mais sans embauche à la clé.

Le CV vidéo, à manier avec précaution

Internet a une mémoire : à moins de postuler pour un job laissant place à la créativité ou permettant de montrer vos talents de comédien, prenez garde à ne pas transmettre largement une image qui restera sur le Web. Attention, d'une manière générale, à soigner le décor et votre langage. Pourquoi ne pas en profiter pour présenter vos réalisations, sans être guindé mais en donnant de vraies informations ? Vous aurez d'autant plus de chances que le message, en dehors de la blague, passe.

Sachez tout de même que les recruteurs, qui ne passent souvent que quelques secondes sur un CV, prendront très rarement le temps de consulter un CV vidéo. À moins de faire le buzz en le publiant sur Twitter ou sur un site comme CV originaux.com, vous aurez peu de chances d'être (bien) remarqué par ce biais.

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
Le Guide du CV, de la lettre de motivation et de l'entretien d'embauche”,
par Dominique Perez, spécialiste du recrutement.