"Pourquoi souhaitez-vous quitter votre poste actuel ?" : comment répondre à cette question redoutée en entretien ?

Par l'Etudiant, publié le 23 Juin 2022
5 min

Les raisons pour lesquelles vous souhaitez quitter votre poste actuel intéresse fortement le recruteur. Voici nos exemples de réponses et nos conseils pour aborder sereinement cette question lors d’un entretien d’embauche.

Comment répondre à la question "Pourquoi souhaitez-vous quitter votre poste actuel ?"

La question de votre envie de changer d’entreprise peut prendre une tournure délicate, notamment si elle est motivée par des relations tendues avec votre manager par exemple. Pour éviter de troubler votre interlocuteur, veillez à rester le plus objectif possible et à éviter les écueils négatifs.

Les réponses à privilégier

Un départ peut être motivé par différentes raisons. Beaucoup sont en réalité simples et légitimes, à l’image d’un déménagement ou d’une réorientation professionnelle. Parmi les réponses les plus fréquentes, on retrouve principalement :

  • le besoin de trouver un équilibre plus stable entre vie professionnelle et vie privée ;
  • la nécessité de se sentir challengé à nouveau ;
  • un désaccord entre le plan de carrière que vous vous êtes fixé et la vision de votre entreprise actuelle sur le sujet.

Selon les raisons qui vous poussent à partir, l’essentiel est de vous montrer rassurant envers le recruteur. Pour grossir le trait, ce dernier ne doit pas s’imaginer que vous êtes un employé volatile qui ressent des envies de départ à la moindre contrariété. À l’inverse, il doit voir que votre candidature est réfléchie et s’accorde avec vos ambitions, tant sur le plan professionnel que personnel.

Les réponses à écarter

L’erreur à ne surtout pas commettre serait de dénigrer votre employeur actuel. Quand bien même vous estimez dur comme fer avoir été l’objet d’un traitement injuste, vous devez faire preuve de retenue et de diplomatie. De la même manière, vous plaindre en évoquant tous les aspects négatifs qui vous poussent à changer d’employeur risque fortement d’être mal perçu par le recruteur.

En d’autres termes, vous devez expliquer de manière objective et rationnelle les raisons de votre départ, mais aussi et surtout la motivation que vous avez à découvrir un nouvel emploi et les perspectives qui s’offrent à vous. Plutôt que d’évoquer "un manager qui a décidé de vous placardiser", préférez un "besoin de vous épanouir dans un nouveau projet stimulant, en adéquation avec vos nouveaux objectifs professionnel".

Lire aussi

"Pourquoi souhaitez-vous quitter votre poste actuel ?": exemple d’une réponse adaptée

Pour vous préparer au mieux à vos futurs entretiens, rien de mieux que d’illustrer par un exemple concret les différents points clés que nous venons de voir :

"Après trois années au poste de community manager pendant lesquelles mon supérieur s’est toujours dit très satisfait de mon travail, j’ai discuté avec lui des possibilités d’évolution qui pouvaient s’offrir à moi. Malheureusement, nos visions sur le sujet n’étaient pas compatibles. Ne pouvant répondre favorablement à mon désir d’accéder à plus de responsabilités et d’étendre le périmètre de mes missions, nous avons convenu d’un commun accord qu’il était préférable pour chacun que je trouve un nouvel employeur, plus en phase avec mes ambitions professionnelles. C’est la raison pour laquelle je postule auprès de vous aujourd’hui en tant que chargé de communication."

Lire aussi

L’objectif de cette question pour le recruteur

Le but pour le recruteur est ici d’en savoir un peu plus sur les relations que vous entretenez avec votre employeur actuel et les raisons qui vous poussent à vouloir changer d’entreprise. En fonction de votre réponse, il peut se faire une idée plus précise de ce que vous recherchez en candidatant au sein de son entreprise.

Si vous manifestez le besoin de quitter votre employeur actuel, car vous avez le sentiment de ne pas être suffisamment challengé et que vous aspirez à davantage de responsabilités, alors le recruteur peut en déduire que vous êtes une personne ambitieuse qui s’investit dans son travail.

De la même manière, cette question peut lui permettre de cerner un peu plus votre personnalité et la relation que vous entretenez avec vos collègues et votre hiérarchie.

Lire aussi

Pourquoi il est essentiel de se préparer avant un entretien d’embauche

Dans le but d’éviter au maximum les redites ou les hésitations face aux questions de l’employeur, vous devez vous préparer en conséquence. Plus vous anticipez les questions du recruteur en vous construisant un argumentaire préétabli, "Pourquoi souhaitez-vous quitter votre poste actuel ?", plus vous saurez y répondre avec assurance.

Néanmoins, certains candidats n’aiment pas échafauder des réponses toutes faites. Ils voient davantage l’entretien d’embauche comme une discussion, un échange spontané. Et c’est en partie vrai. Toutefois, personne n’est à l’abri d’un moment d’égarement et vous conviendrez qu’il serait dommage de passer à côté du poste convoité par excès de confiance.

Lire aussi

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une CV, lettre de motivation...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !