1. Métiers du numérique : les femmes sont des geeks comme les autres !
Témoignage

Métiers du numérique : les femmes sont des geeks comme les autres !

Envoyer cet article à un ami
Un tiers des métiers du numérique sont occupés par des femmes. // © Raphaël Helle pour l'Etudiant / Flore-Aël Surun/Tendance floue pour l'Etudiant
Un tiers des métiers du numérique sont occupés par des femmes. // © Raphaël Helle pour l'Etudiant / Flore-Aël Surun/Tendance floue pour l'Etudiant

Les carrières dans l’informatique et le Web ne sont pas réservées aux garçons, qui constituent aujourd’hui deux tiers des effectifs. Malgré leur tendance à bouder ce secteur, les filles peuvent aussi s'y épanouir. La preuve par cinq témoignages.

Maïté, 24 ans, développeuse chez SAP // © Flore-Aël Surun/Tendance Floue pour l'EtudiantMaïté, développeuse : “À chaque fois, je dois justifier mon parcours”

Passionnée d'informatique, Maïté a réussi à se faire une place dans ce milieu très masculin. Développeuse chez SAP, le leader en édition de logiciels pour les entreprises, elle est la seule femme de son équipe.


Cécilia, 24 ans, ingénieure en réalité virtuelle à l’institut Rakuten // © Flore-Aël Surun/Tendance Floue pour l'EtudiantCécilia, ingénieure en réalité virtuelle : “Je ne me suis pas préoccupée des préjugés”

Diplômée de l'IMAC, qui lui a fourni un bagage technique et créatif, Cécilia avait le profil idéal pour la recherche en réalité virtuelle. À l'institut Rakuten, elle innove pour imaginer le monde de demain.


Hana, 30 ans, ingénieure sécurité à la Banque de France // © Flore-Aël Surun/Tendance Floue pour l'EtudiantHana, ingénieure en sécurité informatique : “J'aime travailler sous pression”

Titulaire d'un master en cybersécurité, Hana est salariée d'une SSII, en mission à la Banque de France. Elle gère des projets sur la sécurité des données, un métier technique qui séduit peu de femmes.


Marylène, 29 ans, ingénieure en informatique décisionnelle dans une ESN // © Flore-Aël Surun/Tendance Floue pour l'EtudiantMarylène, ingénieure en informatique décisionnelle : “Les journées ne se ressemblent jamais”

Diplômée de l'ESIEA, Marylène a choisi un métier dans un secteur en plein essor : l'informatique décisionnelle. Elle apprécie la variété de ses missions.


Marine, 25 ans, webdesigner dans les agences Oboqo et Première Place // © Raphaël Helle/Signatures pour l'EtudiantMarine, webdesigner : “J'apprécie le côté carré du Web”

Après un DUT multimédia et une licence pro webdesign, Marine est devenue webdesigner dans deux agences qui travaillent ensemble. Également graphiste, elle gère les projets de A à Z.