1. Parcoursup : ce qu’on attend de vous pour entrer en PACES
Boîte à outils

Parcoursup : ce qu’on attend de vous pour entrer en PACES

Envoyer cet article à un ami
Outre les connaissances scientifiques, les lycéens qui veulent entrer en PACES devront montrer leurs compétences en communication et en méthodologie. // © Burger / Phanie
Outre les connaissances scientifiques, les lycéens qui veulent entrer en PACES devront montrer leurs compétences en communication et en méthodologie. // © Burger / Phanie

À compter du 22 janvier 2018, vous pourrez postuler en licence via Parcoursup, la plate-forme qui remplace APB. Pour chaque filière, des “attendus” seront listés, avec quelques variantes possibles d’une université à l’autre. En cas de capacité d’accueil limitée, seront prioritaires les candidatures qui répondent à ces exigences. Voici le profil pour réussir en PACES.

C’est l’une des nouveautés de la réforme de l’enseignement supérieur : désormais, les universités pourront vérifier l'adéquation entre le profil des lycéens et le contenu de la licence visée. En cas de capacité d’accueil insuffisante, elles proposeront les places en priorité aux candidats qui ont a priori les meilleures chances d’y réussir.

Ce n’est pas une sélection à proprement parler, selon le ministère de l’Enseignement supérieur, de l’Innovation et de la Recherche, mais un moyen de réduire le taux d’échec en licence, qui frôle les 60 %. Avec ce nouveau système, chaque candidat en licence pourra toujours, en effet, avoir une place à l’université. Si votre profil correspond à la licence demandée, vous aurez une réponse positive de la part de l’université, lors de la phase d’admission de Parcoursup.

S’il y a plus de candidats que de places disponibles (licences dites “en tension”), vous serez peut-être mis “en attente”. Vous devrez alors patienter jusqu’à ce que des places se libèrent, au fil de l’eau, entre fin mai et septembre.

En revanche, si votre profil ne correspond pas aux attendus, l’université vous répondra “oui si” via Parcoursup : vous serez accepté dans la filière, à condition de suivre un parcours adapté, avec des renforcements pour vous remettre à niveau. Là aussi, il pourra y avoir une liste d’attente.

Voici les attendus en PACES (Première année commune aux études de santé).

Avoir de très bonnes connaissances et compétences scientifiques

Les connaissances et compétences scientifiques visent notamment à attester :
• d'une capacité à analyser, poser une problématique et mener un raisonnement,
• d'une capacité d’abstraction, de logique et de modélisation,
• d'une très bonne maîtrise des compétences classiques et expérimentales attendues en physique, chimie, sciences de la vie et de la Terre et mathématiques, à la fin de la classe de terminale.


Disposer d'excellentes compétences en communication

Les compétences en communication visent notamment à attester :
• d'une capacité à communiquer à l’écrit et à l’oral de manière rigoureuse et adaptée,
• d'une capacité à se documenter dans au moins une langue étrangère, prioritairement en anglais, et capacité souhaitée à l’écrire et à la parler à un niveau B.

Posséder de fortes compétences méthodologiques et comportementales

Les connaissances et compétences méthodologiques et comportementales visent notamment à attester :
• d'une capacité d’apprentissage : curiosité, capacité organiser et à conduire ses apprentissages,
• d'une capacité à fournir une très importante quantité de travail personnel : être capable de le programmer et de s’y tenir dans la durée.

Vous devrez en outre disposer de qualités d’investissement importantes, compte tenu de la difficulté de la PACES et des filières qui en sont issues.

Enfin, mieux vaut avoir des qualités humaines d’empathie, de bienveillance et d’écoute, qui sont essentielles dans tous les métiers de la santé.