Études d'art : les conseils clés pour réussir son dossier artistique

Par Lola Fourmy, publié le 15 Février 2022
4 min

La réalisation du dossier artistique est une étape cruciale si vous voulez accéder à certaines formations artistiques, notamment des écoles d'art et de design ou des DNMADE. Pas d'inquiétude, vous avez tout ce qu'il faut entre les mains pour le préparer à condition de mêler organisation et sincérité.

Le dossier artistique (et non le book, présenté en fin de formation) est souvent très redouté par les élèves. Difficile de comprendre ce que l'on peut ou non présenter, ce qu'il faut mettre en valeur, sur quel support, ce qui est rédhibitoire…

Pourtant, il y a plusieurs règles simples à appliquer. La première, et non des moindres, est de bien se renseigner sur le dossier demandé par la formation visée : le document pour intégrer les Beaux-Arts ne sera pas nécessairement identique à celui requis pour un DNMADE (et les conditions peuvent évoluer d’une année sur l’autre).

"Le dossier artistique doit témoigner d’un engagement artistique du candidat. Ça peut être ses envies, ses compétences acquises, ses intuitions. Pour nous, la finalité c’est d’être sûr que le candidat ne se trompe pas dans son parcours et comme on s’engage pour trois ans, nous aussi, il faut qu’on soit sûr", explique Géraldine Hervé-Dannhauer, enseignante en arts appliqués à l'école Estienne à Paris (75).

Lire aussi

Laisser parler la sincérité et votre créativité

Selon l’Atelier de Sèvres, qui demande un dossier artistique pour postuler à sa prépa art, celui-ci est "peu réglementé" : "Il doit contenir des travaux artistiques personnels récents sélectionnés avec soin dans le but de donner quelques informations, […] faire état du savoir-faire, des connaissances artistiques du candidat, mais également de ses affinités, de sa capacité à mener un projet de A à Z, et de son aptitude à présenter de façon adéquate les œuvres qui le composent."

Pour l’enseignante de l’école Estienne, il y a deux dimensions. D’abord, mettre en avant son univers créatif comme la littérature, le cinéma, la peinture… "Cela peut aussi être lié à un engagement personnel ou à la pratique d’un sport, l’important c’est que ce soit sincère. Fuyez Pinterest et ses images mâchées et redigérées. Même les plus jeunes ont un univers, il suffit de le découvrir."

Le deuxième aspect du dossier doit permettre de cerner votre création personnelle : "Il n’y a pas de limite, cela peut être de la maquette, des volumes, du dessin, de la photo, de la vidéo… tous les moyens d’expression sont acceptés. Il n’y a pas de minimum et au contraire, il en faut pour que l’on puisse s’assurer que le candidat pourra suivre un enseignement rigoureux." Attention cependant à ne pas en rajouter à la dernière minute pour combler à la va-vite.

Lire aussi

Demander des conseils pour réussir votre dossier artistique

Une certaine attention est aussi portée à la cohérence de vos choix et à votre capacité à les expliquer. Orthographe et syntaxe sont essentielles. Enfin, "n’hésitez pas à demander des conseils autour de vous. À votre famille mais aussi à vos professeurs de philo, de langue, etc. peu importe. S’ils vous connaissent bien, ils pourront vous aider à faire émerger votre univers", complète encore Géraldine Hervé-Dannhauer.

L’une des meilleures façons d’adapter votre dossier est aussi de vous rendre aux portes ouvertes de la formation visée pour demander conseils à vos futurs enseignants ainsi qu’aux étudiants eux-mêmes.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une écoles d'art et de la création

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !