1. Je passe un entretien dans un groupe de luxe : comment m'habiller ?
Décryptage

Je passe un entretien dans un groupe de luxe : comment m'habiller ?

Envoyer cet article à un ami
Le conseil des professionnels du secteur : une tenue simple, pas forcément “fashion” mais irréprochable. // © plainpicture/Cavan Images
Le conseil des professionnels du secteur : une tenue simple, pas forcément “fashion” mais irréprochable. // © plainpicture/Cavan Images

Heureusement, les marques de luxe ne s'attendent pas à ce que vous portiez leurs créations quand elles vous convoquent pour un entretien. Misez sur une tenue sobre et élégante, en respectant l'univers de la maison que vous espérez rejoindre, conseille Anne-Laure Robert dans son ouvrage “Les Métiers du luxe”.

“Les entreprises savent bien que nous n'avons pas les moyens d'acheter leurs produits. En revanche, il faut évidemment soigner sa tenue et rester en cohérence avec les codes de la marque”, confie Camille, 31 ans, retail merchandiser associate pour une prestigieuse marque de mode française.

Il paraît en effet qu'il est de bon ton de ne pas se présenter avec des couleurs flashy pour une première rencontre chez Yves Saint Laurent, par exemple. De même qu'il est préférable de ne pas arborer les codes d'une maison concurrente. On évite de porter Chanel N° 5 quand on se rend à un entretien chez Dior Parfums, par exemple.

Ayez le souci du détail

Il est toutefois peu probable que votre candidature soit écartée juste à cause de votre choix de parfum si votre parcours est intéressant par ailleurs. Mais “un petit détail peut parfois faire pencher la balance favorablement”, admet Christel de Lassus, responsable du master innovation, design et luxe à l'université Paris-Est Marne-la-Vallée. Cela prouve que l'étudiant a réfléchi à son entretien, qu'il a bien compris l'importance du souci du détail dans le luxe.

À lire aussi : Comment se préparer à un entretien d'embauche ?

Veillez cependant à ne pas tomber dans l'excès inverse sous peine de passer pour une midinette et de ne pas être crédible. “Une tenue simple, pas forcément ‘fashion’, fera l'affaire. Le candidat ou la candidate qui arrive bardé(e) de monogrammes est quasiment éliminé(e) d'office”, affirme Thibaut de La Rivière, directeur de Sup de luxe.

Restez sobre

Dans l'hôtellerie de luxe non plus, il n'est pas question de se prendre pour une starlette. “Nous devons être neutres, sobres ; pas de tatouages, pas de crête sur la tête, pas de piercings ni de cheveux rouges. On doit porter une tenue irréprochable et un maquillage léger. Une élégance discrète, en somme”, résume Aurélie, 41 ans, gouvernante générale d'un hôtel cinq étoiles.

Une exception à la règle : les créatifs. Ces candidats peuvent naturellement se permettre de montrer un peu de leur créativité à travers leur tenue.

Les vêtements ne font pas tout

Évidemment, vous visez un poste dans le luxe et peut-être même dans la mode, donc l'apparence compte beaucoup. Mais il ne faut pas tout miser sur les vêtements ou la paire de chaussures. Ce que vous dégagerez par votre comportement, votre élocution ou votre manière de sourire contribuera à renvoyer de vous une bonne image. L'élégance n'est pas qu'une affaire de marques et de budget, c'est toute une attitude.

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
“Les Métiers du luxe”,
par Anne-Laure Robert.