Les métiers des jeux vidéo

Par l'Etudiant, publié le 05 Novembre 2021
5 min

Vous envisagez de travailler dans le secteur des jeux vidéo ? Que ce soit pour coder, designer ou vendre des jeux vidéo, les métiers sont nombreux et le secteur continue de se développer. Tour d’horizon des métiers du jeu vidéo, du secteur d’activité, et des perspectives d’emploi.

Métiers du jeu vidéo : plutôt développeur ou game designer ?

Coder et développer un jeu vidéo

Pour créer son jeu vidéo, il est devenu possible d’utiliser des logiciels gratuits afin de concevoir des jeux en 2D ou en 3D. Le développement du jeu vidéo est devenu accessible à tous. Vous pourrez, par exemple, vous lancer avec Construct 2, un logiciel 2D facile à prendre en main, GameMaker, dont la version gratuite reste assez riche, GDevelop pour développer des jeux de plateformes en 2D et 3D ou encore SuperPowers, un outil collaboratif qui permet de développer des jeux HTML5. Mais à vous de trouver l’outil qui vous convient le mieux !

Design et animation : l’artistique au service du jeu vidéo

Parmi les métiers du jeu vidéo, les graphistes sont à l’honneur pour imaginer le monde dans lequel les joueurs vont évoluer. En étroite collaboration avec le designer, leur rôle est essentiel car le graphisme du jeu vidéo est, comme le dessin pour la BD, un argument marketing majeur.

Lire aussi

Jeux vidéo et business : un marché à exploiter

Après la pandémie, le marché du jeu vidéo pesait plus lourd que les industries musicale et cinématographique réunies. La France fait une année record sur le marché du jeu vidéo avec une croissance de +11,3 % de vente en 2020. Si c’est l’un des rares secteurs à avoir été boosté par la crise de la Covid-19, le marché du jeu vidéo devient un véritable business depuis plusieurs années. Avec un total de 2,7 milliards de joueurs à travers le monde, le nombre devrait continuer d’augmenter en atteignant 400 millions de joueurs de plus d’ici fin 2023. On peut imaginer ce que cela présage pour les années 2050…

Lire aussi

Quel avenir pour les joueurs professionnels e-sport ?

L’Electronic Sport, discipline reconnue officiellement depuis 2016, est une compétition en ligne où le joueur professionnel défie, seul ou avec une équipe, d’autres joueurs professionnels. S’il fait de plus en plus d’adeptes, ce métier s’accompagne de nombreuses exigences et contraintes. En effet, comme tout sport de haut niveau, il demande un entraînement rigoureux et régulier, et une présence en ligne importante afin de gagner en visibilité et de pouvoir, ainsi, être reconnu et soutenu par des sponsors.

Lire aussi

Enfin, chaque année, l’engouement pour l’e-sport augmente. D’après Newzoo, une agence spécialisée dans le monde du gaming, on comptait 191 millions de viewers en 2017, contre 89 millions en 2014 à travers le monde. La question de la participation de cette discipline aux Jeux olympiques de 2024 se pose même encore. L’e-sport a donc de beaux jours devant lui, et les joueurs professionnels aussi.

Lire aussi

Quel est le salaire d’un professionnel du jeu vidéo ?

Comme dans tous les secteurs, les salaires sont variables selon le rôle et le niveau d’expérience :

  • Pour un animateur, chargé de l’animation des personnages, le salaire un début de carrière pourra avoisiner les 21.000 euros, et 35.000 euros après plusieurs années d’expérience.
  • Pour un programmeur, le salaire initial sera de 20.000 euros, et pourra atteindre jusqu’à 42.000 euros.
  • Côté graphiste, qui s’occupe de l’animation des personnages et de leurs visages, le salaire peut varier entre 2.200 euros brut pour un débutant et 3.000 euros pour quelqu’un de confirmé.
  • Le game designer, responsable de l’environnement du jeu et doté de responsabilités, pourra prétendre à 2.000 euros brut par mois dans un premier temps. Les plus expérimentés gagnent généralement 3.500 euros.

Du côté des gameurs, les bêta-testeurs sont généralement rémunérés en cadeaux par la marque ou à la mission, avec un taux au SMIC.

Lire aussi

Peut-on travailler dans les jeux vidéo sans diplôme ?

Officiellement, il n’y a pas d’obligation à passer par une école spécialisée pour travailler dans les jeux vidéo. Cependant, tout dépend du métier que l’on souhaite exercer. Pour les métiers très techniques ou du management et du marketing, il est tout à fait possible d’opter pour une école d’ingénieur ou de commerce. De même que les Beaux-Arts sont envisageables si l’on s’oriente vers le graphisme. Enfin, sachez que bêta-testeur est le seul métier du gaming qui peut s’exercer sans aucun diplôme. Pensez cependant qu’il est nécessaire d’avoir une excellente connaissance du domaine et que ce type d’activité requiert un très bon niveau d’anglais technique.

Lire aussi

Le monde du jeu vidéo connaît une croissance qui se poursuit au fil des années. Aujourd’hui, il est tout à fait possible de faire de sa passion un métier, à condition bien sûr de bien prendre en compte toutes les conditions d’un tel secteur.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !