Fiche métier : Technicien(ne) de mesure de la pollution

Environnement
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
1.800 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Environnement - Climat - Écologie
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé Bac général, STI2D, STL
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant mensuel brut De 1.600 € à 2.000 €

Que fait un(e) technicien(ne) de mesure de la pollution ?

Les citadins demandent aujourd’hui une information quotidienne sur la qualité de l’air qu’ils respirent et, en principe, toutes les agglomérations de plus de 100.000 habitants se sont dotées d’appareils de mesure.

Le technicien de mesure de la pollution vient effectuer les relevés auprès de ces stations réparties dans différents endroits de la ville. Une fois les données recueillies, il les transmet à l’ingénieur, qui les validera et donnera ou non l’alerte aux pouvoirs publics.

Quelles sont les compétences du (de la) technicien(ne) de mesure de la pollution ?

Mesurer, surveiller, communiquer.

Quelle est la formation du (de la) technicien(ne) de mesure de la pollution ?

Un BUT Mesures physiques ou Génie biologique option Génie de l'environnement ; un BTS Techniques physiques pour l’industrie et le laboratoire.

Pour préparer votre orientation, consultez aussi notre page dédiée aux choix de spécialités au lycée.

Explorez les parcours possibles

Découvrez les métiers de l'environnement de la transition écologique

Onisep Didask L'Etudiant

Témoignages vidéo

Autres témoignages