Fiche métier : Conseiller(ère) en environnement domestique

Environnement
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
de 1.480 € à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Environnement - Climat - Écologie
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé Bac général, techno, pro
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne à forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant mensuel brut De 2.000 € à 2.900 €

Que fait un(e) conseiller(ère) en environnement domestique ?

Un conseiller en environnement domestique promeut les économies d’énergie auprès des consommateurs et des personnes en difficulté. Il rencontre, à la demande des services sociaux, les familles en situation d’impayés d’énergie et joue le rôle de médiateur en les sensibilisant à la maîtrise de l’eau et de l’énergie.

Quelles sont les compétences du (de la) conseiller(ère) en environnement domestique ?

Capacité d’écoute, connaissances techniques en énergétique et thermique.

Quelle est la formation du (de la) conseiller(ère) en environnement domestique ?

À bac+2, citons le BTS Fluides énergies et domotique et ses quatre options. Mentionnons aussi, à bac+3, le BUT Génie thermique et énergie ; master mention Gestion de l'environnement, management environnemental et géomatique ou avec un diplôme d’ingénieur spécialisé en environnement pour obtenir un bac+5.

À bac+6, il est possible d'obtenir le Mastère Spécialisé Écoconseiller ou le diplôme de manager de l'environnement et de l'éco-efficacité énergétique de l'Insa-Lyon.

Pour préparer votre orientation, consultez également notre page dédiée aux choix de spécialités au lycée.

Explorez les parcours possibles

Découvrez les métiers de l'environnement de la transition écologique

Onisep Didask L'Etudiant

Témoignages vidéo

Autres témoignages