Conseiller(ère) en environnement domestique

Environnement
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
de 1.480 € à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Environnement - Climat - Écologie
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé Bac général, techno, pro
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne à forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant mensuel brut De 2.000 € à 2.900 €

Que fait un(e) conseiller(ère) en environnement domestique ?

Un conseiller en environnement domestique promeut les économies d’énergie auprès des consommateurs et des personnes en difficulté. Il rencontre, à la demande des services sociaux, les familles en situation d’impayés d’énergie et joue le rôle de médiateur en les sensibilisant à la maîtrise de l’eau et de l’énergie.

Quelles sont les compétences du (de la) conseiller(ère) en environnement domestique ?

Capacité d’écoute, connaissances techniques en énergétique et thermique.

Quelle est la formation du (de la) conseiller(ère) en environnement domestique ?

À bac+2, citons le BTS Fluides énergies et domotique et ses quatre options. Mentionnons aussi, à bac+3, le BUT Génie thermique et énergie ; master mention Gestion de l'environnement, management environnemental et géomatique ou avec un diplôme d’ingénieur spécialisé en environnement pour obtenir un bac+5.

À bac+6, il est possible d'obtenir le Mastère Spécialisé Écoconseiller ou le diplôme de manager de l'environnement et de l'éco-efficacité énergétique de l'Insa-Lyon.

Pour préparer votre orientation, consultez également notre page dédiée aux choix de spécialités au lycée.

Explorez les parcours possibles

Témoignages vidéo

Autres témoignages