Fiches métiers : Environnement

Vous aimeriez travailler dans le secteur de l’environnement et découvrir les métiers qui composent ce secteur ? Vous ne supportez pas l’idée qu’on puisse abîmer la planète, les pollutions de toutes sortes vous révoltent et vous avez envie d’agir concrètement ? Découvrez-les métiers de l’environnement à travers nos fiches métier. Celles-ci vous détaillent les missions-types et des compétences nécessaires pour les exercer, mais aussi le niveau d’études requis, les formations pour y accéder sans oublier le salaire moyen des débutants.

Métiers du secteur

Description

Voir aussi : Test : Pour quel métier de l’environnement êtes-vous fait ?

Que recouvrent les métiers de l'environnement ?

L’économie verte comme on l’appelle est un secteur large : développement durable, gestion des ressources naturelles, prévention des risques industriels et naturels, la gamme des métiers de l’environnement est incroyablement vaste et réunit plus d’un million de salariés selon le ministère de l’Écologie. Finalement, les emplois du secteur de l’environnement sont rarement situés au cœur même de la nature, même si la création de nouveaux parcs naturels permettra dans les prochaines années d’augmenter le nombre d’emplois dans ce secteur, qui attire toujours plus de candidats (plus d’offres que de demandes).

Voir aussi : Cinq métiers d’avenir pour sauver la planète

Quels sont les métiers de l'environnement ?

Le développement durable bouleverse la manière de vendre et de consommer. Les entreprises l’ont bien compris ce qui explique le développement des métiers de l’environnement, avec notamment des technicien.ne.s HSE (hygiène, sécurité, environnement) dédié.e.s à la maîtrise du développement durable dans les pratiques professionnelles, par exemple. Des métiers « environnement » sont axés sur les risques de pollution de l’eau ou de l’air (agent.e de qualité de l’eau, ingénieur.e en analyse de l’air…). D’autres métiers sont dédiés à l’amélioration du cadre de vie et de la maîtrise des énergies (conseiller.ère en environnement, acousticien.ne, ingénieur.e éco-conception…). D’autres encore s’exercent de plus en plus au contact de la nature pour sensibiliser le public au respect de la faune et de la flore (éco-garde, garde-pêche...). Enfin, certains métiers liés à l’environnement sont plus transversaux, comme juriste spécialisé.e en droit de l’environnement, par exemple. On l’oublie souvent, mais les métiers de la production agricole sont au cœur des problématiques environnementales également.

.

Voir aussi : S’orienter dans la transition écologique après le lycée

Quels sont les salaires des métiers de l'environnement ?

Les ingénieurs, les responsables, juristes ou conseillers en environnement ont des salaires variant entre 3.100 € et 3.700 € brut par mois environ. Les techniciens qui débutent accessibles avec un bac+3 gagnent autour de 2.500 € par mois. Les éco-gardes, qui peuvent exercer avec un bac+2 perçoivent le Smic (environ 1.600 €).

Quelles études pour travailler dans l'environnement ?

Même si les besoins se situent parfois au niveau CAP ou bac professionnel, les étudiants en environnement ont tendance à poursuivre leurs études. Les diplômés de niveau BTS/BTSA à bac+2 en environnement sont appréciés. Citons quelques spécialités phares : métiers de l’eau, aménagements paysagers, métiers des services à l’environnement

À bac+3 en environnement, les licences professionnelles ou les BUT permettent d’acquérir des connaissances plus pointues dans le traitement des déchets ou la gestion de l’environnement, par exemple. Mentionnons le BUT HSE (hygiène, sécurité, environnement), par exemple.

Enfin, à bac+5 en environnement, il existe des écoles d’ingénieurs spécialisées en environnement (INP-ENSAT Toulouse, ENSCM Montpellier…) ou généralistes offrant des spécialisations orientées vers le développement durable.

Vous souhaitez vous former aux métiers de l’environnement ? Retrouvez toutes les informations dans notre fiche dédiée aux études dans le secteur de l’environnement.

Témoignages vidéo

Autres témoignages