1. WorldSkills 2015 : l’Équipe de France des Métiers a brillé au Brésil
Reportage

WorldSkills 2015 : l’Équipe de France des Métiers a brillé au Brésil

Envoyer cet article à un ami

Du 11 au 16 août 2015, l’Équipe de France des Métiers a fait briller la formation professionnelle tricolore à São Paulo, au Brésil, lors de la 43e édition des WorldSkills. Armés de savoir-faire et de concentration, ils ont remporté plus de médailles que lors de l’édition précédente.

WorldSkills 2015 : l’Équipe de France des Métiers a brillé au Brésil

/
  • Depuis Roissy, le 11 août dernier, les 45 jeunes de l’Equipe de France des métiers se sont envolés pour São Paulo -  © WorldSkills France / Daniel Le Stanc // © WorldSkills France / Daniel Le Stanc
    Depuis Roissy, le 11 août dernier, les 45 jeunes de l’Equipe de France des métiers se sont envolés pour São Paulo - © WorldSkills France / Daniel Le Stanc // © WorldSkills France / Daniel Le Stanc
  •  // © WorldSkills
    // © WorldSkills
  •  // © WorldSkills
    // © WorldSkills
  • Compétiteur en carrelage, Thomas Landreau, 21 ans, a décroché l’une des deux médailles d’or tricolores - © WorldSkills France / Daniel Le Stanc // © WorldSkills France / Daniel Le Stanc
    Compétiteur en carrelage, Thomas Landreau, 21 ans, a décroché l’une des deux médailles d’or tricolores - © WorldSkills France / Daniel Le Stanc // © WorldSkills France / Daniel Le Stanc
  • Lors de cette 43e édition, la France a remporté neuf médailles : deux d’or, quatre d’argent et trois de bronze - © WorldSkills France / Daniel Le Stanc // © WorldSkills France / Daniel Le Stanc
    Lors de cette 43e édition, la France a remporté neuf médailles : deux d’or, quatre d’argent et trois de bronze - © WorldSkills France / Daniel Le Stanc // © WorldSkills France / Daniel Le Stanc
  • Au total, 8.500 spectateurs ont assisté à la cérémonie de clôture des WorldSkills 2015, au gymnase Ibirapuera de São Paulo - ©WorldSkills France / Daniel Le Stanc // © WorldSkills France / Daniel Le Stanc
    Au total, 8.500 spectateurs ont assisté à la cérémonie de clôture des WorldSkills 2015, au gymnase Ibirapuera de São Paulo - ©WorldSkills France / Daniel Le Stanc // © WorldSkills France / Daniel Le Stanc
  • Depuis Roissy, le 11 août dernier, les 45 jeunes de l’Equipe de France des métiers se sont envolés pour São Paulo -  © WorldSkills France / Daniel Le Stanc // © WorldSkills France / Daniel Le Stanc
  •  // © WorldSkills
  •  // © WorldSkills
  • Compétiteur en carrelage, Thomas Landreau, 21 ans, a décroché l’une des deux médailles d’or tricolores - © WorldSkills France / Daniel Le Stanc // © WorldSkills France / Daniel Le Stanc
  • Lors de cette 43e édition, la France a remporté neuf médailles : deux d’or, quatre d’argent et trois de bronze - © WorldSkills France / Daniel Le Stanc // © WorldSkills France / Daniel Le Stanc
  • Au total, 8.500 spectateurs ont assisté à la cérémonie de clôture des WorldSkills 2015, au gymnase Ibirapuera de São Paulo - ©WorldSkills France / Daniel Le Stanc // © WorldSkills France / Daniel Le Stanc
  • Rendez-vous à l'aéroport

    Depuis Roissy, le 11 août dernier, les 45 jeunes de l’Équipe de France des Métiers se sont envolés pour São Paulo.

  • Des participants du monde entier...

    Des milliers de jeunes de 18 à 22 ans, venus de 59 nations, ont participé aux WorldSkills 2015.

  • De la pâtisserie au carrelage

    Durant une semaine, les jeunes professionnels se sont affrontés dans une cinquantaine de catégories de métiers.

  • Un médaillé en pleine épreuve

    Compétiteur en carrelage, Thomas Landreau, 21 ans, a décroché l’une des deux médailles d’or tricolores.

  • Deux récompenses de plus qu'à Leipzig

    Lors de cette 43e édition, la France a remporté neuf médailles : deux d’or, quatre d’argent et trois de bronze.

  • Une belle cérémonie de clôture

    Au total, 8.500 spectateurs ont assisté à la cérémonie de clôture des WorldSkills 2015, au gymnase Ibirapuera de São Paulo.

Comme il y a deux ans, près de 1.000 jeunes de moins de 23 ans venus de 59 pays se sont réunis pour les WorldSkills 2015, les "Jeux Olympiques des Métiers". Vous ne connaissez pas ? Il n'y est pas question d'athlétisme... encore moins d'arts martiaux. Aux WorldSkills, des jeunes actifs sélectionnés s'affrontent dans leur spécialité professionnelle respective : de l'industrie au bâtiment, en passant par la maintenance ou encore l'alimentation... au total, 50 catégories de métiers sont représentées.

Sélectionnés parmi les meilleurs de France, 45 jeunes Français se sont envolés le 11 août 2015 pour São Paulo, au Brésil. Au menu pour l'Équipe de France des Métiers : de longues journées d'épreuves, de courtes nuits de sommeil... et pour certains d'entre eux, la récompense rêvée !

Patients et déterminés

Pour les participants, les WorldSkills étaient l'aboutissement de mois de travail acharné et de sélections. "On n'allait pas là-bas pour enfiler des perles !", insiste la porte-drapeau tricolore, Florence Lesage, candidate en pâtisserie-confiserie. À l'hôtel, on lançait des regards noirs à nos concurrents !"

Meilleur apprenti de Bourgogne en 2012, Baptiste Gabiot visait un titre en peintre-décoration. Confiant sur ses chances de podium, le jeune homme de 22 ans s'est armé de patience et est allé chercher la médaille dont il rêvait, l'or ! "Ça m'a tellement soulagé !"

D'un naturel "blagueur", sa compatriote Florence est restée "concentrée" pour réaliser ses modelages, mignardises ou entremets. Bingo ! Opposée à 20 concurrents, la Picarde de 21 ans décroche l'argent ! Avec neuf médailles, la délégation tricolore termine huitième au classement mondial et fait mieux qu'il y a deux ans : à Leipzig, en 2013, les jeunes Français avaient gravi sept fois le podium.

Un sacré coup de pub

Pour l'Équipe de France des Métiers, ce séjour fut riche en enseignements ! "On devait réaliser un logo pendant l'épreuve, se souvient Baptiste. Chaque participant avait une technique différente." Pendant ses épreuves, Florence a été marquée par "la beauté des buffets". Mais ce séjour fut aussi synonyme de belle aventure humaine. "On est partis à 45 et on est restés dix jours ensemble. Maintenant, on connaît du monde dans toute la France !", se réjouit Baptiste.

Embauché il y a un an et demi par une entreprise artisanale de peinture, Baptiste a désormais comme projet de s'associer avec son patron pour développer la boîte. "J'ai l'impression d'avoir gagné cinq ans d'expérience. Et puis cette médaille, c'est un sacré coup de pub !". Florence, de son côté, compte travailler puis passer son brevet de maîtrise en pâtisserie. Son objectif : "Voyager et travailler dans de belles maisons". Et, peut-être un jour, enseigner. "Maintenant, c'est le début de plein d'autres choses !"

DIAPORAMA

WORLDSKILLS 2015 : À QUOI ÇA RESSEMBLAIT ?