Ingénieur(e) hydrologue

Environnement
Niveau d'études nécessaire
bac+5
Salaire moyen
de 2.000 à 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Environnement
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé S, STI2D, STL
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 2.000 à 2.500 €

De la source jusqu’à la distribution, l’hydrologue contrôle la qualité de l’eau tout au long de son traitement.

Il analyse les eaux des rivières et des nappes souterraines, informe les industriels ou agriculteurs sur la nocivité de certains de leurs produits, et les incite à moins polluer.

Enfin, il effectue une veille technologique permanente afin de connaître les propriétés des nouveaux polluants (composition, nocivité…).

Ses compétences

Analyser, contrôler, surveiller, communiquer.

Sa formation

Une école d’ingénieurs avec une spécialisation en chimie, hydrologie ou hydrogéologie comme l’ENSEGID à Pessac, l’ENGEES à Strasbourg, l’ENSG à Nancy (master matières premières minérales, master sols, eaux et environnement).

L’université propose aussi des masters spécialisés : hydrologie, hydrogéologie et sol à Paris-Sud, master recherche H2SE (hydrologie, hydrochimie, sol, environnement) à l’INP-ENSIACET).

Pour travailler dans le secteur public, il faut passer un concours de catégorie A.

 

Témoignages vidéo

Autres témoignages