1. Comment Clio, en master 2, a décroché son contrat en alternance
Témoignage

Comment Clio, en master 2, a décroché son contrat en alternance

Envoyer cet article à un ami
Clio, 25 ans, en master 2, apprentie en analyse industrielle chez Ideel, à Solaize (69). // © Félix Ledru pour L'Étudiant
Clio, 25 ans, en master 2, apprentie en analyse industrielle chez Ideel, à Solaize (69). // © Félix Ledru pour L'Étudiant

“Mon apprentissage, je le dois en partie au stage de deux mois que j'ai effectué au cours de mon M1 [master 1, NDLR]. À l'époque, nous devions passer deux mois en entreprise. J'ai démarché plusieurs sociétés dans le suivi de qualité, l'analyse en ligne ou le contrôle, recensées sur le site de l'université.

Je n'ai pas eu de réponse jusqu'à ce qu'une élève, alors alternante, me parle de l'entreprise Ideel, un institut de transition énergétique basé à Solaize, près de Lyon, justement à la recherche d'une stagiaire.

J'ai postulé et décroché un entretien, où il a été question de mon parcours, de mes loisirs, de mes connaissances sur des techniques d'analyses dont j'étais familière, sur mon avenir, sur mon engagement associatif... Acceptée, j'ai rapidement su que la société recherchait une apprentie pour la rentrée scolaire suivante.

Intéressée par le master 2 analyse et contrôle option analyse industrielle, je me suis positionnée, mais j'ai quand même candidaté dans une autre entreprise, IFP Énergies nouvelles, à Lyon. J'ai passé un entretien, mais, avant même d'obtenir une réponse de leur part, Ideel me proposait d'assumer des missions de développement d'un nouvel outil et d'analyse spectrale. Pour moi, c'était un plus de pouvoir revenir dans une entreprise et un environnement connus.

Dès que j'ai commencé mon apprentissage, j'ai pu travailler. Je suis un mois en formation et un mois en entreprise, dans un service d'une dizaine de personnes. C'est important de bien choisir ses stages, ils peuvent être déterminants, déboucher sur des opportunités, des contacts.

Aujourd'hui, je peux vivre pleinement cette année en entreprise. Et, sans l'apprentissage, je n'aurais pas poursuivi cette formation.

Clio, 25 ans,en master 2, apprentie en analyse industrielle chez Ideel, à Solaize (69)
2008
Bac S au lycée Jean-Hinglo, Le Port, La Réunion.
2008-2010
PCEP 1 (première année du premier cycle des études de pharmacie, aujourd'hui PACES) à l'université Claude-Bernard Lyon 1 (69).
2010-2013
Licence de chimie.
2013-2014
Master 1 analyse et contrôle.
2014-2015
Élève apprentie en master 2 analyse et contrôle option analyse industrielle.

Retour au sommaire

En bac pro, DUT, master… comment ils ont décroché leur contrat en alternance

Sommaire du dossier
Retour au dossier Comment Megan, en bac pro, a décroché son contrat en alternance Comment Bastien, en BTS, a décroché son contrat en alternance Comment Arthur, en licence pro, a décroché son contrat en alternance Comment Émeline, en master 1, a décroché son contrat en alternance Comment Alexandre, en école d'ingénieurs, a décroché son contrat en alternance Comment Marie-Alix, en école de commerce, a décroché son contrat en alternance Comment Thomas, en bac pro, a décroché son contrat en alternance Comment Pauline, en DUT, a décroché son contrat en alternance Comment Mathilde, en licence pro, a décroché son contrat en alternance Comment Clio, en master 2, a décroché son contrat en alternance Comment Simon, en école d’ingénieurs, a décroché son contrat en alternance Comment Laetitia, en école de commerce, a décroché son contrat en alternance