1. Paroles de parents : « C’est plus difficile de faire de l’orientation avec ses propres enfants, qu’avec des inconnus »

Paroles de parents : « C’est plus difficile de faire de l’orientation avec ses propres enfants, qu’avec des inconnus »

Envoyer cet article à un ami

Paul arpente les allées du salon de l’étudiant et du lycéen de Saint-Etienne avec son fils, Kevin, 17 ans, élève de terminale S au lycée Saint-Julien à Brioude. Le jeune homme est venu chercher une idée de formation et de métier. Leurs impressions, au détour d’une allée, dimanche 20 novembre 2011.

Pourquoi êtes-vous venus sur le salon ?
Paul : Nous ne savons pas encore quelles écoles voir. Nous avons prévu de visiter le parcours métiers et d’assister à deux conférences : celle sur les métiers de l’Internet et du numérique, et celle sur l’environnement et le développement durable.
Kevin : Je ne sais pas du tout vers quel secteur m’orienter. Au lycée, j’aime bien la physique et l’histoire-géographie. Travailler dans l’environnement m’attire, plus particulièrement la protection des éco-systèmes ou sinon l’informatique. Pour faire du développement, par exemple. En troisième, j’ai fait un stage dans une entreprise de référencement Internet.

Comment aidez-vous votre fils à choisir son orientation ?
Paul : J’aimerais bien qu’il arrive à choisir une filière. J’ai travaillé dans l’enseignement agricole comme moniteur en maison familiale, et j’ai fait aussi de la formation pour adultes. Mais je ne sais pas comment l’aider à trouver sa voie. C’est plus difficile de faire de l’orientation avec ses propres enfants, qu’avec des inconnus.

Envisagez-vous des études longues ou des études courtes ?
Kevin : Plutôt courtes, 2 ou 3 ans maximum. Donc soit en DUT, soit en BTS. Je n’irai pas en école d’ingénieurs, à moins que j’en trouve une qui me plaise vraiment. J’ai des notes correctes, 12 de moyenne, mais je n’aime pas trop travailler chez moi. Je préfère bien écouter en classe. C’est comme ça que j’apprends.

Propos recueillis par Céline Manceau

 

Le live du salon de Saint-Etienne est à suivre en direct sur les réseaux sociaux :

L'Etudiant sur FacebookL'Etudiant sur TwitterL'Etudiant sur Google+

 

Etudier à Saint-Etienne et dans sa région :

Saint-Etienne dans le classement des villes où il fait bon étudier

Les filières d'études au top à Saint-Etienne et en Rhône-Alpes

Reportage aux Mines de Saint-Etienne, avec Maxime, étudiant en 2e année

Tour de France de l'enseignement supérieur : le Centre-Est

Annuaire de l'enseignement supérieur : évaluez les établissements à Saint-Etienne et aux alentours

Annuaire des lycées : évaluez les lycées de Saint-Etienne selon vos critères

Annuaire des collèges : évaluez les collèges de Saint-Etienne selon vos critères

Sommaire du dossier
Retour au dossier Camille, 22 ans, en 3ème année de spécialisation soins du corps, après un BTS esthétique-cosmétique : « En dehors de la pratique, nous avons des cours de marketing, de gestion, de droit » Laura, 20 ans, apprentie en BTSA technico-commercial en agro-fournitures : « Il ne faut pas se lancer dans des études en apprentisssage au hasard » Constance et Pierre, en école d'ingénieurs (ENISE) : « Etre tout de suite dans le concret » Laura et Julie, en prépa economique et commerciale : « Malgré le rythme soutenu de la prépa, nous arrivons à sortir le week-end » Ndeye Daba, en 2e année de DUT GEA à Roanne « J’ai choisi cette filière parce que les possibilités de poursuites d’études sont très larges » Tristan, 19 ans, en 3e année de droit à l’Université Jean Monnet : « Je pensais qu’il fallait apprendre par cœur. C’est faux, il faut surtout comprendre » Paroles de pro – métiers de l’internet et du numérique : « Ces professions exigent une grande adaptabilité » Paroles de pro – Métiers du design : « Le designer est avant tout quelqu’un qui se pose en permanence des questions » Paroles de pro – Métiers de l’optique et de la vision : « La région Rhônes-Alpes est le deuxième pôle français d’optique » Paroles de pro - Etudes littéraires et débouchés : « Les diplômes littéraires ne sont pas périssables » Paroles de parents : « C’est plus difficile de faire de l’orientation avec ses propres enfants, qu’avec des inconnus » Paroles de parents : « Je cherche des informations sur la profession d’ophtalmo » Les trophées de l’Etudiant à Saint-Etienne : les associations et initiatives récompensées Visitez le salon de Saint-Etienne en photos