Ils nous racontent leur vie d’étudiant à Brest

Par Daisy Le Corre, publié le 06 Janvier 2014
7 min

Que cela soit pour la richesse des formations, la proximité avec la mer, ou le sport nautique, ces étudiant et jeunes diplômés nous confient les raisons qui les ont poussés à venir étudier à Brest.

Laurette, à l'ENSTA

Laurette est également membre de l'équipage Brest Grandes Écoles, une association qui réunit des passionnés de voile, et pilote de la Skoda Yeti Car qui participe au Shell Éco-marathon.

Pourquoi étudier à Brest ?

"Brest est une ville très agréable à vivre. Les premières plages pour surfer ou se promener se trouvent à quinze minutes en voiture du centre-ville. Et le port de plaisance n'est qu'à 5 minutes ! Étudier à Brest m'a également permis de faire de la voile dans un club et de participer à des régates, en France, avec Brest Grandes Écoles. Ça vaut le coup !"

Quels sont vos bons plans brestois ?

"Aller à Amour de pomme de terre, c'est un super-restaurant. Pour boire une bière en terrasse après la voile, Le Tour du monde est le bar idéal. Quant à La Base, autre bar incontournable, il est situé sur la nouvelle marina du Château. Sans oublier La Guarida, repaire de tous les futurs ingénieurs de l'ENSTA Bretagne. Le sentier de randonnée GR34, pour faire de magnifiques photos et se balader sous le soleil."

Si Brest était un film, un livre, un animal…

"Un film : Pirate des Caraïbes, parce qu'on rencontre de très beaux pirates sur la rade de Brest… Un livre : je ne sais pas si ce livre existe, mais j'aimerais bien lire le journal intime d'un marin brestois pendant la Seconde Guerre mondiale. Un animal : un phoque."

Vincent, diplômé de Télécom Bretagne

Vincent est directeur applications radar chez CLS (Collecte localisation satellites).

Pourquoi faire ses études à Brest - Le témoignage de Vincent // © Samuel Bigot/Andia

Pourquoi étudier à Brest ?

"La formation est reconnue à l'international dans des domaines d'excellence tels les TIC et les métiers d'ingénierie liés à la mer. Brest n'est peut-être pas une belle ville au premier regard, mais ses environs sont magnifiques. Aucune ville ne peut rivaliser. J'y ai posé mes valises en 1989 (venant de Bordeaux) et je m'y suis installé."

Quels sont vos bons plans brestois ?

"Flâner à la librairie Dialogues ou à Dialogues Musique. Se promener dans le Jardin des explorateurs, côté rive droite, à cause de la vue imprenable sur le château depuis la passerelle. Partir en week-end à Camaret avec mon voilier et me sentir en vacances à 10 milles (à peine 20 km) de Brest."

Si Brest était un film, un livre, un animal…

"Un film : Remorques, de Jean Gremillon. Un livre : la BD L'Épervier, de Pellerin, une belle représentation de Brest au XVIIIe siècle. Ainsi que la BD Un homme est mort, de K. et E. Davodeau, où on découvre un passé plus récent, celui de la reconstruction après-guerre. Un animal : un goéland. Ce sont un peu nos pigeons. Je pense aussi aux cormorans, obligés de sécher leurs ailes comme suspendus à un fil à linge."

Camila, en master 2 bio-santé à l'UBO

Originaire du Costa Rica, Camila est venue étudier la biologie à Brest. Elle est aussi violoncelliste au sein de l'orchestre universitaire.
Pourquoi faire ses études à Brest - Le témoignage de Camila // © Samuel Bigot/Andia

Pourquoi étudier à Brest ?

"Pour être proche de la mer ! Et puis, parce que l'UBO est une fac à taille humaine, c'est agréable. En général, Brest est une ville où l'on se sent bien. C'est l'idéal pour faire ses études, la vie n'est pas chère et on peut tout faire à pied ! Et du côté sportif ou culturel, il y en a vraiment pour tous les goûts."

Quels sont vos bons plans brestois ?

"Le quizz culture au Tir Na Nog, le mercredi soir. Lire des bouquins sur place à la librairie Dialogues. Aller voir des films en VO aux Studios à prix réduit. Pique-niquer au bois de Keroual. Se promener dans la presqu'île de Crozon."

Si Brest était un film, un livre, un animal…

"Un film : Amélie Poulain, de Jean-Pierre Jeunet. Comme la ville de Brest, c'est décalé mais profondément humain. Un livre : j'imagine bien un livre de Robert Doisneau, en noir et blanc, avec des scènes typiques mais rigolotes, des moments simples et symboliques. Un animal : un tatou."

Damien, diplômé de France Business School Brest

Damien a effectué une partie de sa formation en contrat d'apprentissage au Crédit mutuel de Bretagne.


Pourquoi faire ses études à Brest - Le témoignage de Damien // © Samuel Bigot/Andia

"C'est une ville à taille humaine tournée vers l'océan et il est très agréable de se promener sur les ports de plaisance (La Marina ou Le Moulin-Blanc) ou de profiter des kilomètres de côtes près de Brest (Lampaul-Plouarzel, Plougastel-Daoulas, etc.). L'autre atout : la richesse des formations et des filières proposés. Enfin, c'est une ville qui bouge et qui propose diverses activités et animations pour ses étudiants ! Il faut venir en profiter."

Quels sont vos bons plans brestois ?

"Se promener à Lampaul-Plouarzel pour ses paysages. Boire une bière et manger des moules au Tour du monde, l'incontournable des soirées brestoises. Pour les boîtes de nuit, il faut aller au Zodiac, à Porspoder, ou au Manoir du Curru, à Milizac. Faire un tour à la patinoire du Rïnkla Stadium supporter l'équipe des Albatros promue parmi l'élite du hockey français."

Si Brest était un film, un livre, un animal…

"Un film : La Vie est un long fleuve tranquille, d'Étienne Chatilliez. Un livre : Le Télégramme (le quotidien local). Un animal : un albatros."

Aurélie, diplômée de l'ENIB

Aurélie est ingénieure études mécaniques chez Akka Technologies, à Brest.


Pourquoi faire ses études à Brest - Le témoignage d'Aurélie // © Samuel Bigot/Andia

Pourquoi étudier à Brest ?

"Étudier à Brest donne la possibilité de rencontrer des personnes de nationalités différentes grâce aux nombreux cursus universitaires proposés et aux échanges Erasmus. Et puis, on peut aussi profiter des côtes bretonnes et de tous les sports aquatiques. Enfin, il existe plusieurs pôles de compétences associés à une grande diversité de filières où chacun peut trouver ce qui lui convient."

Quels sont vos bons plans brestois ?

"Sortir au Quartz entre amis. Boire un verre sur le nouveau port de commerce."

Si Brest était un film, un livre, un animal…

"Un film : Paris brûle-t-il ? de René Clément. Notamment pour ce qu'a subi la Bretagne et Brest en particulier, pendant la Seconde Guerre mondiale. Un livre : 20 ans de fêtes maritimes à Brest, de Sandrine Pierrefeu, avec de nombreux témoignages et photos sur cet événement. Un animal : un caméléon pour son changement permanent d'apparence, surtout pendant la reconstruction de l'après-guerre."

Kevin, à l'ISEN

Kevin est en alternance chez DCNS (activités navales de défense et énergies de la mer).

Pourquoi faire ses études à Brest - Le témoignage de Kévin // © Samuel Bigot/Andia

Pourquoi étudier à Brest ?

"C'est une ville à taille humaine qui a une histoire. Elle ne cesse d'évoluer pour casser son image de ville grise et pluvieuse. Côté détente, pour les sports nautiques, c'est l'idéal ! Idem pour les fêtes maritimes, les concerts, les spectacles. On a même le festival Astropolis, l'une des plus grandes scènes électro de France."

Quels sont vos bons plans brestois ?

"Faire du bodysurf, pour se laisser porter par les vagues. Boire un verre au Tour du monde. Manger au Crabe Marteau. Aller au Vauban, un café-concert pour faire la fête."

Si Brest était un film, un livre, un animal…

"Un film : Lost in the Swell, une web-série où l'on suit les aventures de trois surfeurs bretons qui se déplacent par leurs propres moyens, sur un petit bateau écoconçu, à la recherche de nouvelles vagues et qui iront jusqu'aux Îles Salomon. Un livre : L'Abécédaire du parler de l'Arsenal, de Gérard Cabon. Un animal : un dauphin."

Articles les plus lus

A la Une étudier en région

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !