1. Métiers
  2. Métiers - Portraits de pros
  3. Visite au Quai d’Orsay : les métiers de la diplomatie
  4. Les métiers de la diplomatie : Claire, 26 ans, rédactrice

Les métiers de la diplomatie : Claire, 26 ans, rédactrice

Envoyer cet article à un ami

Les métiers de la diplomatie – Claire – Rédactrice à la sous-direction de l'Environnement et du Climat. // © F. Levillain

Claire, rédactrice à la sous-direction de l'Environnement et du Climat. // © Florence Levillain

"Si la température augmente de deux degrés, les bouleversements seront irréversibles, souligne Claire, rédactrice au pôle Changements climatiques. La lutte contre le réchauffement climatique est un sujet passionnant qui a tout de suite donné du sens à mon travail."

Pour elle et son équipe, l'enjeu est majeur cette année car ils doivent préparer l'accueil de la conférence Paris Climat 2015 : "La France n'a jamais organisé une conférence de cette ampleur, nous ne pouvons donc pas nous permettre d'échouer. Il faut trouver un accord international applicable à tous les pays, en remplacement du protocole de Kyoto."

En plus d'être en charge des questions juridiques, Claire a une spécialisation géographique, comme tous les rédacteurs de son service. La sienne, c'est la Chine. "Quand le président Xi Jinping est venu en visite à Paris, au mois de mars dernier, j'ai préparé des éléments de langage pour le ministre, validés par ma hiérarchie." Une tâche gratifiante pour une jeune diplomate.

IEP, la formation adaptée

Grâce à sa formation à Sciences po, Claire est armée pour l'exercice. "Tout au long du cursus, on nous habitue à écrire des fiches, à analyser un sujet et à fournir des éléments ordonnés et synthétiques." L'autre force de l'IEP (institut d'études politiques) est de préparer les étudiants aux différents concours : les cours du master affaires publiques sont calqués sur les épreuves.

Pragmatique, Claire a choisi de privilégier le concours de secrétaire des Affaires étrangères au concours de conseiller des Affaires étrangères parce qu'il proposait un plus grand nombre de places. "Il me paraissait plus judicieux de me mettre à fond sur un seul concours plutôt que de disperser mes efforts." Si elle le souhaite, la jeune diplomate aura toujours la possibilité de passer en interne le concours de conseiller des Affaires étrangères. Le sésame indispensable pour espérer, un jour, être nommée ambassadrice...

À consulter aussi
La rubrique International, tous nos conseils pour étudier à l’étranger.
- Ces écoles qui vous envoient au bout du monde
Partir avec Erasmus.
Étudier en Europe : ils ont vécu l'aventure Erasmus.
Tout savoir pour organiser son séjour linguistique.
Langues : tous les tests et les examens pour évaluer votre niveau.
Réussir son CV en anglais pour décrocher un stage.
Les offres de stages à l'étranger.

Pour aller plus loin : Fonction publique : pour réussir les grands concours, prenez de l’avance !

Sommaire du dossier
Retour au dossier Visite au Quai d'Orsay : diplomate, une vocation Les métiers de la diplomatie : Léa, 26 ans, rédactrice politique Les métiers de la diplomatie : Walid, 27 ans, adjoint au sous-directeur des menaces transversales Les métiers de la diplomatie : Claire, 26 ans, rédactrice Les métiers de la diplomatie : Jean-Baptiste, 27 ans, attaché des systèmes d'information et communication Les métiers de la diplomatie : Vincent, 30 ans, chargé de mission Les métiers de la diplomatie : Paul, 26 ans, rédacteur Les métiers de la diplomatie : Claire, attachée culturelle