Accueil Annuaire des métiers
Ingénieur éco-conception
L’impact environnemental est au cœur de l’ingénieur éco-conception. // © Adobe Stock / boyhey

Ingénieur(e) éco-conception


Fabriquer des objets du quotidien le moins impactant possible pour l’environnement, voilà la démarche à laquelle s’attache l’ingénieur éco-conception. Son but ? Mettre en place un cycle vertueux sans réduire l’utilité du produit pour le consommateur et optimiser les coûts pour l’entreprise.


On l'appelle aussi

Ingénieur(e) éco-concepteur(trice) ● Éco-concepteur(trice) ● Ingénieur(e) produits éco-conception


Chiffre clé

Niveau d'Etudes
Bac+4/5
Bac+6 et plus
Niveau de Salaires
de 2900€ à 8300€
Recrutement / Embauche
Elevé
Volume d’emplois
Moyen

Les questions fréquentes

Éco-conception : de quoi parle-t-on ?

Améliorer le cycle de vie d’un produit (voiture, téléphone portable, boisson, micro-ondes, aspirateur…), c’est l’optimiser depuis l’extraction des matières premières en passant par la fabrication, le transport, son utilisation par le consommateur et jusqu’à son recyclage.

Quelles questions guident l’ingénieur éco-conception ?

Un frigo trop gourmand en énergie ? L’ingénieur éco-conception va tenter de fabriquer le même en moins énergivore. Est-ce réalisable ? À quel coût ? Pour l’aider à formuler des propositions, des logiciels d’analyse du cycle de vie (ACV) établissent des modélisations, donnent une vision des étapes de fabrication et génèrent des scénarios de traitements des déchets. Par une série de calculs, l’ingénieur effectue des simulations à tous les stades de vie du produit, rendant plus précise la liste des matériaux à sélectionner, des fournisseurs à choisir et des procédés de fabrication et de recyclage à mettre en place.

Quelles sont les qualités de l’ingénieur éco-conception ?

Il connaît parfaitement les différentes réglementations et normes environnementales en vigueur. Pour que l’idée devienne réalité, l’éco-concepteur doit aussi faire preuve de persuasion auprès des différents services de l’entreprise (service marketing, service achats, chefs de produits…). Il est aussi créatif pour trouver de nouvelles idées d’amélioration ou de fabrication d’un produit.

Et le salaire de l’ingénieur éco-conception ?

Selon la dernière enquête 2019 de l’IESF, les ingénieurs fraîchement diplômés gagnent environ 2.900 € brut par mois. En toute fin de carrière leur salaire peut atteindre plus de 8.300 €. 

Etudes conseillées

Existe-t-il des formations en éco-conception ?
Écoles ou université, il faudra souvent compléter par une année supplémentaire de spécialisation en éco-conception.
Bac+5
Plusieurs écoles d’ingénieurs délivrent des diplômes et des masters spécialisés en éco-conception : ENSAM, ESIEC, les CESI, EME, les INSA, etc. Du côté de l’université, il existe des masters orientés vers le domaine de l’éco-conception : éco-conception et déchets (Cergy), éco-conception de produits (Besançon)…
  • Privé hors contrat
Ingénieur diplômé du CESI CESI école d'ingénieurs - centre d'Angoulême - La Couronne - (16)
  • Privé hors contrat
Ingénieur généraliste diplômé du CESI CESI école d'ingénieurs - centre de Pau - Assat - (64)
>Bac+5
Pour ceux qui auraient suivi une formation d’ingénieur généraliste ou un master universitaire, il est souhaitable de poursuivre un an pour obtenir un mastère spécialisé en éco-conception : Arts et Métiers ParisTech Chambéry, École centrale Paris, École du bois...
  • Public
Programme Grande École Ingénieurs Arts et métiers, campus de Lille - Lille - (59)
  • Public
Ingénieur diplômé d'Arts et Métiers ParisTech Arts et Métiers, campus de Chalon-sur-Saône - Chalon-sur-Saône - (71)

C'est fait pour moi si

Les métiers du même secteur