Technicien qualité : le témoignage de Frédéric, apprenti

Industrie
Niveau d'études nécessaire
Bac +2 à Bac + 3
Salaire moyen
Salaire débutant brut
Sommaire du secteur

Description

Niveau diplôme minimal Salaire débutant brut moyen
Bac +2 à Bac + 3 1 500€

C’est dans une usine Lu, où deux cents personnes travaillent à la fabrication de pâtisseries, que Frédéric a fait à 21 ans ses premières armes. Avant et pendant la préparation, tout doit être contrôlé afin de maintenir une qualité constante.

Satisfait ou remboursé. "Je démarre la journée en effectuant des prélèvements sur les lignes. Des échantillons de gâteaux sont archivés avec la date et l’heure afin de pouvoir retrouver le lot en cas de réclamation. Ensuite, nous effectuons des analyses en labo : temps de chute de la farine, viscosité de la pâte chocolatée, tests bactériologiques sur les œufs… Si la matière première n’est pas conforme à nos critères, elle ne sera pas utilisée.
Enfin, je vérifie l’étalonnage d’un certain nombre de balances de l’usine." En plus de son activité en laboratoire, Frédéric est en contact avec les opérateurs. Quand il se rend sur les lignes de production, tenue blanche, charlotte sur la tête et masque de protection sont bien sûr de rigueur. Et pour être tout à fait au point, le jeune homme compte poursuivre une année d’études pour se spécialiser davantage en qualité alimentaire.

Ses compétences : Rigueur, organisation et sens de l’observation.

Sa formation : Bac S (option physique-chimie), BTS qualité dans les industries alimentaires et les bio-industries.

 

PUBLI INFO

uimm-bann-90x90
Métiers d'avenir, carrières riches : et si les industries technologiques vous offraient les perspectives professionnelles dont vous rêvez ? Accédez à l'espace dédié sur l'Etudiant.fr

Autres témoignages