Licence

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique licence

Tous les articles avec le tag Licence

Cybersécurité : des métiers pour déjouer les failles du Web La cybersécurité est un enjeu majeur pour les entreprises et les gouvernements : des places à prendre pour les diplômés du secteur, de bac+3 à bac+5. // © Franck CRUSIAUX/REA
La cybersécurité est un enjeu majeur pour les entreprises et les gouvernements : des places à prendre pour les diplômés du secteur, de bac+3 à bac+5. // © Franck CRUSIAUX/REA
Décryptage

Cybersécurité : des métiers pour déjouer les failles du Web

Si la cybersécurité vous intéresse, il n'y a pas à hésiter ! Le secteur, en pleine croissance, connaît une importante pénurie de talents. Et ce à tous les niveaux de diplôme. Tour d'horizon.

Les 20 ans de Martine Monteil : comment elle est devenue directrice de la police judiciaire "Après le bac, j'ai opté pour le droit que mon père m'avait conseillé comme base solide." // © Bruno Levy pour l'Etudiant
"Après le bac, j'ai opté pour le droit que mon père m'avait conseillé comme base solide." // © Bruno Levy pour l'Etudiant
Interview

Les 20 ans de Martine Monteil : comment elle est devenue directrice de la police judiciaire

Sortie major de l’École nationale supérieure de la police et devenue l’une des premières femmes commissaires de police de France, Martine Monteil est issue d’une dynastie policière. L’ex-patronne de la PJ revient sur ses études.

Ce qui vous attend vraiment en licence de psychologie Faire son entrée en fac de psycho, c'est bien sûr découvrir les cours en amphi, mais surtout s'initier à une toute nouvelle discipline. (Université Paris Descartes) // © Camille Stromboni
Faire son entrée en fac de psycho, c'est bien sûr découvrir les cours en amphi, mais surtout s'initier à une toute nouvelle discipline. (Université Paris Descartes) // © Camille Stromboni
Décryptage

Ce qui vous attend vraiment en licence de psychologie

La fac de psychologie attire beaucoup de bacheliers mais il n’est pas si facile d'y réussir. Pour vous aider à bien peser votre choix, on fait le point sur les matières au programme et l’investissement que cette licence requiert.

Kiné : le coût des études multiplié par 50 d'un institut à l'autre Selon les IFMK, les frais de scolarité pour les études de kiné font le grand écart. // © plainpicture/Fogstock/Alin Dragulin
Selon les IFMK, les frais de scolarité pour les études de kiné font le grand écart. // © plainpicture/Fogstock/Alin Dragulin
Décryptage

Kiné : le coût des études multiplié par 50 d'un institut à l'autre

INFOGRAPHIE. Si certains élèves en masso-kinésithérapie payent autant de frais de scolarité qu'à la fac, d'autres peuvent débourser plus de 9.000 € par an pour obtenir, au final, le même diplôme... Une situation "injuste" dénoncée par la Fédération nationale des étudiants en kinésithérapie. Explications.

APB et inscriptions à la fac : et si on faisait le point ? Amphi de première année de licence de droit à l'université Versailles–Saint-Quentin. // © Camille Stromboni
Amphi de première année de licence de droit à l'université Versailles–Saint-Quentin. // © Camille Stromboni
Boîte à outils

APB et inscriptions à la fac : et si on faisait le point ?

Tirage au sort, licences à effectifs limités, doubles licences sur dossier, orientation active… Risquez-vous d'être confronté(e) à une sélection pour être admis en fac ? Voici de quoi faire le tri parmi les infos sur l’entrée à l’université, et pour réussir vos inscriptions sur APB (Admission postbac).

À Paris-Dauphine, les étudiants ont confiance en l'avenir... et en leur mère Amphithéâtre interactif à l'université Paris-Dauphine dans le cadre du programme "Trajectoires". // © Université Paris Dauphine
Amphithéâtre interactif à l'université Paris-Dauphine dans le cadre du programme "Trajectoires". // © Université Paris Dauphine
Décryptage

À Paris-Dauphine, les étudiants ont confiance en l'avenir... et en leur mère

Comment vous aider à avoir confiance en vous et à vous épanouir dans vos études ? Cette question est au cœur du programme "Trajectoires" lancé par l’université Paris-Dauphine à la rentrée 2016. Obligatoire pour les 800 étudiants en L1 "sciences des organisations", il devrait être décliné tout au long de cette licence.

La licence de sciences de l'éducation : un bon choix pour devenir prof ? Les sciences de l'éducation : davantage pour être professeur des écoles qu'enseignant dans le secondaire. // © Plainpicture/Kniel Synnatzschke
Les sciences de l'éducation : davantage pour être professeur des écoles qu'enseignant dans le secondaire. // © Plainpicture/Kniel Synnatzschke
Boîte à outils

La licence de sciences de l'éducation : un bon choix pour devenir prof ?

La licence de sciences de l'éducation attire souvent les étudiants qui veulent devenir enseignants. Est-ce vraiment le meilleur cursus pour atteindre cet objectif ? On vous aide à y voir plus clair.

APB 2017 : les astuces pour s'inscrire à l’université en licence “libre” apb // © 
apb // © 
Boîte à outils

APB 2017 : les astuces pour s'inscrire à l’université en licence “libre”

Sur APB, vous pouvez effectuer au maximum 12 candidatures en licence. On peut classer ces formations en trois grandes catégories, selon le rapport entre le nombre de demandes et le nombre de places disponibles. La majorité des L1 sont dites libres, c'est-à-dire qu'elles ont une capacité d'accueil habituellement suffisante pour accueillir tous les bacheliers intéressés par ce cursus.

APB 2017 : les astuces pour s'inscrire à l’université en licence “à capacité limitée” apb // © 
apb // © 
Boîte à outils

APB 2017 : les astuces pour s'inscrire à l’université en licence “à capacité limitée”

Sur APB, vous pouvez effectuer au maximum 12 candidatures en licence. Mais attention, pour certaines filières “en tension” (droit, PACES, psychologie, STAPS), où le nombre de candidats dépasse largement celui des places disponibles, l’ordre de vos vœux est primordial.

APB 2017 : les astuces pour s'inscrire en licence “sélective” à l’université apb // © 
apb // © 
Boîte à outils

APB 2017 : les astuces pour s'inscrire en licence “sélective” à l’université

Pour une licence classique (histoire, sociologie…), l'accès n'est pas sélectif. Cependant, les universités cherchent aussi à attirer les meilleurs profils, et pour cela, elles ont créé des licences plus “exigeantes”. Ce sont souvent des doubles cursus qui combinent deux disciplines de spécialité (droit et histoire, langues et sciences, etc.) et débouchent sur un double diplôme.