1. DUT hygiène sécurité environnement (HSE)
Boîte à outils

DUT hygiène sécurité environnement (HSE)

Envoyer cet article à un ami

Vingt-quatre spécialités de DUT (diplôme universitaire de technologie) coexistent, certaines comportant plusieurs options. Pour mieux connaître chacune d’elles, consultez nos fiches : pour chaque spécialité, elles précisent le nombre d'IUT qui les proposent, les bacs les plus représentés dans chaque filière, les effectifs et les taux de réussite, le programme des enseignements et leur volume horaire, les débouchés professionnels et poursuites d'études possibles. Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) – Effectifs dans les IUT 2014-2015 (juin 2016) - Repères et références statistiques - édition 2016.

OÙ SE FORMER au DUT hygiène sécurité environnement

Cette formation est dispensée dans dix-sept départements d'IUT parmi lesquels huit la proposent en apprentissage.

Pour trouver votre futur établissement :
fleche-rouge consultez notre annuaire des formations.
fleche-rouge pour une formation en alternance (contrat d'apprentissage ou de professionnalisation), consultez notre annuaire de l'alternance.

LES CHIFFRES CLÉS du DUT hygiène sécurité environnement

- Origine des admis : 64 % de bac S, 16 % de bac STI2D, 7 % de bac STL, 4 % de bac ST2S, 4 % de bac pro
- Réussite en 2 ans : 71,3 %
- Effectifs 2015-2016 : 1 773

LE PROGRAMME du DUT hygiène sécurité environnement

1re année

fleche-rouge Introduction à la gestion des risques : introduction à l'évaluation et à la maîtrise des risques (concepts et vocabulaire), santé sécurité au travail et introduction au document unique, environnement – gestion des risques et protection des milieux. Volume horaire : 88 h au 1er semestre.

fleche-rouge Méthodes et outils pour la gestion des risques : anglais (culture générale), techniques de communication et culture générale, introduction au droit et à la normalisation, gestion de l'entreprise, outils mathématiques. Volume horaire : 145 h au 1er semestre.

fleche-rouge Sciences et techniques pour la gestion des risques : biologie et physiologie humaine, écosystèmes et pollution, structure de la matière et propriétés des produits, thermodynamique et thermochimie, chimie appliquée, mécanique et énergétique appliquées à la sécurité. Volume horaire : 175 h au 1er semestre.

fleche-rouge Projets - Outils : gestion de projets, outils informatiques, projet personnel et professionnel (découverte des métiers et des environnements professionnels, initiation à la démarche de projet). Volume horaire : 56 h au 1er semestre.

fleche-rouge Méthodes et outils appliqués à la gestion des risques : anglais (monde de l'entreprise), techniques de communication et culture générale, droit du travail et droit de la sécurité sociale, responsabilité civile, pénale et administrative, droit de la santé et de la sécurité au travail. Volume horaire : 159 h au 2e semestre.

fleche-rouge Sciences et techniques appliquées à la gestion des risques : toxicologie et microbiologie appliquées, physiologie – psychologie – ergonomie au travail, chimie de la combustion, réactions chimiques dangereuses, rayonnements ionisants et non ionisants. Volume horaire : 170 h au 2e semestre.

fleche-rouge Technologies de la gestion des risques : outils mathématiques et de physique appliqués, technologie des installations électriques, mécanique des fluides – résistance des matériaux, vibrations et acoustique, technologies du BTP et du génie civil. Volume horaire : 179 h au 2e semestre.

fleche-rouge Projets - Méthodologie : projet personnel et professionnel (formalisation du projet, préparation du stage). Volume horaire : 20 h au 2e semestre.

fleche-rouge Volume horaire total de la 1re année : 992 h (cours magistraux, TD et TP) + 160 h de projet tutoré.

2e année

fleche-rouge Protection des personnes et des biens dans leur environnement professionnel : anglais (vocabulaire technique), techniques de communication et culture générale, méthodes d'analyse de la sécurité des systèmes, évaluation et maîtrise des risques professionnels, facteurs d'ambiance, ergonomie, psychologie du travail. Volume horaire : 188 h au 3e semestre.

fleche-rouge Prévision et prévention face aux risques technologiques et environnementaux : risque biologique, radiologique et radioprotection, risque chimique, sécurité incendie, sécurité des installations et des équipements de travail, risque d'explosion, sécurité électrique, droit de l'environnement, évaluation et maîtrise des risques environnementaux. Volume horaire : 195 h au 3e semestre.

fleche-rouge Projets – Mise en œuvre et modules complémentaires* : projet personnel et professionnel (préparation du parcours post-DUT), aspects pratiques de la mise en sécurité des installations, risques et accidents industriels, maîtrise des rejets et des pollutions (analyse de cas). Volume horaire : 150 h au 3e semestre.

fleche-rouge Gestion des risques technologiques et environnementaux : démarche environnementale, risques technologiques et installations classées, risques naturels. Volume horaire : 70 h au 4e semestre.

fleche-rouge Projets – Suivi et retour d'expérience : anglais (démarche hygiène sécurité environnement) , techniques de communication et culture générale. Volume horaire : 35 h au 4e semestre.

fleche-rouge Modules complémentaires*  : adaptation à l'emploi technicien HSE, organisation de la sécurité civile, utilisation d'un référentiel environnemental, utilisation d'un référentiel de santé sécurité au travail. Volume horaire : 170 h au 4e semestre.

* Modules complémentaires proposés à l'étudiant dans le cadre de l'adaptation de son parcours à son projet personnel et professionnel. D'autres modules peuvent être proposés par l'IUT.

fleche-rouge Stage professionnel  : 10 semaines minimum.

fleche-rouge Volume horaire total de la 2e année : 808 h (cours magistraux, TD et TP) + 140 h (projet tutoré).

Consulter le programme détaillé :
Le programme pédagogique national du DUT hygiène sécurité environnement (pdf).

LES DÉBOUCHÉS ET POURSUITES D'ÉTUDES du DUT hygiène sécurité environnement

La spécialité hygiène sécurité environnement (HSE) forme des techniciens supérieurs capables d'appréhender les différents aspects de la gestion des risques, la santé et la sécurité au travail, la protection de l'environnement.
Au sein d'entreprises, d'administrations ou de collectivités locales, le rôle et les missions du technicien HSE contribuent à mettre en œuvre des mesures de protection des personnes et de l'environnement.
Il sait analyser les risques, mettre en place les moyens pour les prévenir, participer à la gestion des crises et des situations d'urgence, promouvoir une démarche HSE en lien avec le développement durable, aider l'entreprise à faire face à ses obligations et responsabilités...

fleche-rouge Exemples de métiers : technicien(ne) en prévention des risques industriels, animateur(trice) en sécurité du travail, technicien(ne) en risques technologiques.

Consulter nos fiches métiers : secteur environnement.

fleche-rouge Poursuites d'études : licences professionnelles (métiers de la protection et de la gestion de l'environnement ; qualité, hygiène, sécurité, santé, environnement ; métiers de l'instrumentation, de la mesure et du contrôle qualité...), écoles d'ingénieurs sur concours, école nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers sur concours après une 3e année (recrutement à bac + 3).

Bien choisir son BTS ou son DUTPOUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Bien choisir son BTS ou son DUT", par Christèle Boisseau-Potier.