1. Études de santé : comment rebondir après un échec en PACES
Coaching

Études de santé : comment rebondir après un échec en PACES

Envoyer cet article à un ami

20 % : c'est le taux d'admission aux concours de fin d’année (médecine, sage-femme, odontologie ou pharmacie) de la première année commune aux études de santé. Que deviennent les 80 % de recalés ? Où se réorientent ceux qui n'ont pas réussi à entrer dans une des filières médicales ? Quelle décision prendre si vos résultats ne sont pas à la hauteur ? Quels plans B s’offrent à vous ? L'Etudiant fait le point sur les réorientations.

Si vous êtes en PACES, vous avez environ 20 % de chances de passer en 2e année dans l’une des 4 filières médicales possibles : médecine, pharmacie, odontologie ou sage-femme. Selon le ministère de l'Education nationale et de l'enseignement supérieur et de la recherche, 55.545 étudiants étaient inscrits en 2012-2013 pour 12.803 places disponibles dont 7.492 spécifiquement accordées à la filière médecine. Quels que soient vos résultats et votre motivation, il faut toujours anticiper un échec potentiel et prévoir un plan B.

Sommaire du dossier
Échec en PACES : les options qui s'offrent à vous Échec en PACES : rebondir dans une autre filière de l’université Échec en PACES : rebondir dans une autre filière santé Échec en PACES : rebondir dans une école d’ingénieurs Julie, en 2e année de BTS optique : "La vie ne s’arrête pas si on ne réussit pas médecine" Yann, en 1re année de licence de biologie : "Après un 1er semestre de PACES, je me suis réorienté pour ne pas gâcher une année" Ipek-Lisa, en BTS techniques physiques pour l’industrie et le laboratoire : "En PACES, je n’étais pas suffisamment encadrée"