Jeunes et entrepreneurs

Votre rêve : créer votre boîte. Pour vous aider à en faire une réalité, experts de l'entrepreneuriat, étudiants et jeunes diplômés qui se sont lancés vous conseillent et partagent leur expérience

Annuaire DRH

Découvrez les 800 DRH recensés sur notre annuaire des meilleures entreprises

Offres de 1er emploi

Tous les articles

Héloïse a cofondé une école pour former les exilés à la langue française  // © 
// © 
Portrait

Héloïse a cofondé une école pour former les exilés à la langue française

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR ! Avec Judith Aquien, 32 ans, Héloïse Nio, 25 ans, a fondé Thot, une école qui proposera des cours de FLE (français langue étrangère) à des réfugiés et à des demandeurs d’asile. Une campagne de financement participatif leur a déjà permis de récolter plus de 50.000 euros. L’assurance pour 30 apprenants de bénéficier de ce programme dès le mois de juin 2016.

Leur start-up dépoussière le business du déménagement Farid Lahlou, Zafar Baryali et Massoud Ayati (de gauche à droite) ont co-fondé "Des bras en plus". // © Photo fournie par les témoins
Farid Lahlou, Zafar Baryali et Massoud Ayati (de gauche à droite) ont co-fondé "Des bras en plus". // © Photo fournie par les témoins
Portrait

Leur start-up dépoussière le business du déménagement

À 23 ans, Farid Lahlou a monté avec deux amis "Des bras en plus", une start-up révolutionnant le secteur du déménagement. Après quelques années d’expérience, c’est lui qui accompagne à son tour de jeunes porteurs de projet.

Cet étudiant coorganise le premier "Startup Weekend" de l'éducation Anthony, 22 ans, étudiant à l'ESSCA, coorganise à Lyon un concours de création de start-up sur le thème de l'éducation. // © Photo fournie par le témoin
Anthony, 22 ans, étudiant à l'ESSCA, coorganise à Lyon un concours de création de start-up sur le thème de l'éducation. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Cet étudiant coorganise le premier "Startup Weekend" de l'éducation

Du 1er au 3 avril 2016, Anthony Gonnet coorganise le premier Startup Weekend Education Lyon. Pour cet étudiant en école de commerce de 22 ans, participer à la mise en œuvre de ce concours de création d'entreprise est l'opportunité de vivre une expérience entrepreneuriale et de se constituer un réseau.

Les filles, si vous osiez l'entrepreneuriat ? Maud Mazzola Rossi, 28 ans, a lancé en 2016 sa petite entreprise de peinture et décoration d'intérieur // © Photo fournie par le témoin
Maud Mazzola Rossi, 28 ans, a lancé en 2016 sa petite entreprise de peinture et décoration d'intérieur // © Photo fournie par le témoin
Décryptage

Les filles, si vous osiez l'entrepreneuriat ?

La part des femmes dans la création d'entreprises est encore très minoritaire. À l'occasion du 8 mars, le secrétariat d'État aux Droits des femmes et l'association 100.000 entrepreneurs organisent des actions pour valoriser l'entrepreneuriat féminin.

8 conseils d’entrepreneurs français pour se lancer dans la Silicon Valley À l'ombre du Golden Gate, les jeunes entrepreneurs rêvent de monter leur start-up. // © Ysis Percq
À l'ombre du Golden Gate, les jeunes entrepreneurs rêvent de monter leur start-up. // © Ysis Percq
Coaching

8 conseils d’entrepreneurs français pour se lancer dans la Silicon Valley

Quelque 60.000 start-up sont créées chaque année dans la Silicon Valley, à San Francisco. Pourquoi pas la vôtre ? Berceau de l’innovation, temple de l’entrepreneuriat, cette partie de la Californie regroupe tous les ingrédients pour développer une entreprise. Avant de vous lancer, suivez les conseils avisés d’entrepreneurs qui ont traversé l’Atlantique.

Elles marient la recherche et les entrepreneurs sociaux Mélanie et Éloïse (de gauche à droite) mettent l'humain au cœur de l'innovation avec Soscience. // © Photo fournie par les témoins
Mélanie et Éloïse (de gauche à droite) mettent l'humain au cœur de l'innovation avec Soscience. // © Photo fournie par les témoins
Portrait

Elles marient la recherche et les entrepreneurs sociaux

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR ! Mélanie Marcel, 26 ans et Éloïse Sznatula, 26 ans, ingénieures, ont co-fondé Soscience, pour mettre la recherche au service de l’impact social et environnemental et faire avancer les politiques publiques encadrant la recherche responsable.

Cette entrepreneuse de 16 ans a créé une appli pour en finir avec l'appel en classe Philippine Dolbeau doit sa passion pour les nouvelles technologies à son père. // © Photo fournie par le témoin
Philippine Dolbeau doit sa passion pour les nouvelles technologies à son père. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Cette entrepreneuse de 16 ans a créé une appli pour en finir avec l'appel en classe

Philippine Dolbeau a fait une apparition remarquée sur BFM Business, le 7 janvier 2016. La lycéenne de 16 ans y présentait l’application développée par son entreprise New School, pour remplacer l’appel en cours. Depuis, la polémique enfle. La jeune entrepreneuse répond aux critiques qu'elle met sur le compte de la méconnaissance de son appli.

Leur startup remporte l'un des Grands Prix de l'Innovation 2015 de la Ville de Paris Éva Sadoun, 25 ans, co-fondatrice de la start-up 1001pact, avec Julien Benayoun, 26 ans. // © Photo fournie par les témoins
Éva Sadoun, 25 ans, co-fondatrice de la start-up 1001pact, avec Julien Benayoun, 26 ans. // © Photo fournie par les témoins
Portrait

Leur startup remporte l'un des Grands Prix de l'Innovation 2015 de la Ville de Paris

1001pact, qui permet à des particuliers d’investir dans des entreprises solidaires, est l’une des 7 start-up lauréates des Grands Prix de l’innovation de la Ville de Paris, remis le 3 décembre.