Le Parcours Avenir au collège : mode d’emploi

Par Florian Dacheux, publié le 31 Mars 2021
4 min

Pour permettre aux élèves de bien s’orienter en fonction de leurs aspirations, les collèges s’appuient sur le Parcours Avenir. Il s’agit d’un parcours individuel d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel. Explications.

Au collège, la question de l’orientation reste primordiale même si le lycée paraît loin. De la classe de 5e à la classe de 3e, le Parcours Avenir s’adresse à tous les élèves, y compris lorsqu’ils suivent une scolarité en section d’enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) ou dans une unité localisée pour l’inclusion scolaire (ULIS).

L’enjeu est simple : construire progressivement un projet d’orientation et mieux préparer les jeunes au monde professionnel. Pour ce faire, les équipes pédagogiques peuvent s’appuyer sur l’EPI (enseignement pratique interdisciplinaire) "découverte monde professionnel", le stage d’observation de la classe de 3e, ou encore sur des actions de découverte d’un lycée.

Lire aussi

L’acquisition d’une culture professionnelle

C’est en classe de 3e que les élèves doivent véritablement passer un palier en matière d’orientation. Accompagnés tout au long de l’année par leurs professeurs principaux, ils peuvent également solliciter un rendez-vous auprès de leur conseillère d'orientation psychologue (PsyEN). L’occasion idéale d’individualiser son parcours en fonction de ses besoins, sans avoir peur de se questionner face aux stéréotypes sociaux et sexués qui peuvent enfermer garçons et filles dans des choix prédéterminés.

Outre les enseignements pratiques interdisciplinaires au cours desquels les élèves peuvent combiner leurs connaissances dans plusieurs matières, l’acquisition d’une culture économique et professionnelle pour comprendre la diversité des métiers et des formations est indispensable.

Selon les réseaux locaux des établissements, de nombreuses actions peuvent être mises en place pour favoriser les rencontres telles que des visites d’entreprise, des conférences débats, des forums métiers, des interventions de chefs d’entreprise et/ou de proviseurs de lycée, voire l’accompagnement de projets ou d’initiatives internes (mini-entreprise, webradio, concours, jardin pédagogique, etc.). De l’entrepreneuriat féminin au champ de l’économie sociale et solidaire en passant par les métiers de l’industrie, chaque établissement dédie chaque année des temps de découverte et de sensibilisation.

Lire aussi

L’importance du stage de 3e

Au sein du Parcours Avenir, l’immersion en milieu professionnel reste bien entendu la meilleure option pour se faire une idée. Il s’agit du fameux stage de 3e à réaliser sur cinq jours plein dans une entreprise, une association ou un établissement public. Près de 350 pôles de stages ont même été créés dans les territoires afin d’aider des élèves en difficulté pour trouver un employeur.

Considérée comme un stage d’observation, cette première expérience doit permettre aux élèves de prendre confiance en eux tout en précisant leur projet d’orientation. Sans oublier que les parents sont associés à chaque étape dans la co-construction du Parcours Avenir.

Enfin, apprendre à se mettre en avant peut servir. Accessible via l’espace numérique de travail (ENT), l'application Folios permet notamment de constituer son premier CV en mettant en évidence les expériences vécues. De quoi avoir toutes les cartes en main pour être bien dans ses baskets au lycée. Et pas de panique ! Rien n’est jamais définitif puisque le Parcours Avenir se poursuit jusqu’en classe de terminale.

Lire aussi

Articles les plus lus Collège

A la Une réussir au Collège

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road