Cinq critères pour bien choisir son école d'ingénieurs

Par Clément Rocher, publié le 05 Janvier 2022
8 min

La France compte plus de 200 écoles d'ingénieurs. La plupart publiques, d'autres privées. Difficile de s'y retrouver pour faire le meilleur choix possible. L’Etudiant vous propose cinq critères pour faire votre choix parmi tous les établissements.

Il existe plus de 200 écoles d’ingénieurs en France habilitées par la CTI (Commission des titres d’ingénieur). Le choix n'est donc pas forcément évident. Voici les informations importantes à retenir avant de prendre sa décision.

Lire aussi

Faire le choix entre une école généraliste ou une école de spécialité

On peut généralement répartir les écoles d'ingénieurs en deux catégories. Les écoles généralistes dispensent un enseignement théorique et pratique dans les grandes disciplines scientifiques. Elles proposent aux étudiants des choix d'options à la fin du cycle ingénieur. Elles permettent de mettre en pratique les compétences techniques dans l'ensemble des secteurs de l’industrie.

Les écoles spécialisées préparent quant à elles au développement de compétences relatives à un secteur professionnel particulier (aéronautique, chimie, numérique). De nombreuses entreprises travaillent en collaboration avec ces écoles d’ingénieurs pour proposer des formations spécifiques. Il est donc conseillé de bien réfléchir à son projet professionnel en amont.

Avant de faire votre choix, il est important de savoir si vous avez une préférence pour un domaine de spécialité ou non. "J'ai d'abord trié les écoles qui proposent des spécialités qui pouvaient m'intéresser, explique Néal, élève-ingénieur à l'INSA Strasbourg en deuxième année en génie civil. Comme nous avons un nombre limité de vœux sur Parcoursup, j'ai seulement gardé les réseaux/concours avec le plus de choix d'écoles à l'intérieur. Je recommande de valider le plus rapidement possible son choix pour effectuer les démarches qui suivent, comme la recherche de logement."

Lire aussi

Ecole d'ingénieurs privée ou publique ?

La questions des moyens financiers entre en ligne de compte lors du choix de son école d’ingénieurs. Le coût de la scolarité dépend du statut de l'école. Les étudiants dépensent en moyenne 600 euros pour rejoindre une école publique alors qu'une année de scolarité en école privée ou associative coûte entre 7.000 et 12.000 euros. Certaines écoles pratiquent également des tarifs différents selon l'année d'étude.

Le prix n'est pas à négliger même s'il s'agit d'un investissement sur le long terme. Il existe également de nombreux dispositifs de financement permettant à chaque étudiant de rejoindre une école d’ingénieurs. Certains établissements proposent des aides spécifiques comme des bourses au mérite ou des prêts d’honneur.

Lire aussi

Des cursus ingénieurs accessibles en alternance

Aujourd'hui, près de 150 écoles d'ingénieurs proposent aux étudiants de faire le choix de l'alternance (contrat d'apprentissage ou de professionnalisation). Ce dispositif prépare au mieux l’intégration dans le monde de l’entreprise. Encadré par un tuteur entreprise et un tuteur école, vous développez une expérience professionnelle de longue durée : un véritable atout à valoriser sur votre CV lors de votre recherche d'emploi.

L'alternance comporte de nombreux autres avantages. Vous recevez une rémunération et l'’entreprise prend également en charge l’intégralité des frais de formation. Il est important de préciser que le diplôme a la même valeur que le diplôme obtenu en formation initiale en temps plein. Le nombre d’apprentis-ingénieurs représente désormais 15% du nombre total d’ingénieurs diplômés chaque année.

Jayson est étudiant à CESI École d'ingénieurs en 4e année du cycle ingénieur spécialité Systèmes électriques et électroniques embarqués sur le campus de Labège, près de Toulouse (31). "Après mon BTS en alternance, j'ai voulu poursuivre mes études car mes résultats me le permettaient. J'ai voulu continuer à faire de l'alternance. J'ai fait le choix de cette école car elle était la plus réputée pour effectuer son alternance à Toulouse. Je me suis aussi déplacé lors des journées portes ouvertes."

Lire aussi

Partenariats internationaux, doubles-diplômes… une possibilité de personnaliser son parcours

Les écoles d'ingénieurs développent des partenariats nationaux et internationaux pour vous faire découvrir d’autres cultures et d’autres méthodes de travail. Qu'il s'agisse d'un semestre d’études à l’étranger, d'un double diplôme en France ou à l'international, ou d'un stage en entreprise ou en laboratoire de recherche, la mobilité constitue une condition majeure pour réussir votre insertion professionnelle.

Il est aussi possible d'opter pour une filière internationale : plusieurs établissements ont développé des parcours d'enseignement en anglais ou des sections internationales.

Les doubles diplômes sont de plus en plus prisés par les étudiants français. En une seule année, l’étudiant pourra ainsi prétendre à un diplôme de son école d’origine et obtenir un diplôme d’un autre établissement français ou étranger. Marc est actuellement étudiant en licence et envisage de rejoindre SeaTech, école d'ingénieurs de l'université de Toulon (83) par le biais des admissions parallèles. "J'ai choisi cette école parce qu'elle est membre du réseau Polyméca et on peut faire un double diplôme avec une école d'ingénieurs du groupe ISAE spécialisée dans l'aéronautique."

Lire aussi

La richesse de la vie étudiante

La vie associative et étudiante est riche et multiple en école d’ingénieurs. Dans chaque établissement, vous trouverez forcément une association qui correspond à vos aspirations. Il y en a pour tous les goûts : sport, art, humanitaire, découverte, informatique, robotique… C’est également l’occasion de faire de nouvelles rencontres dès votre arrivée à l’école et de vous créer un réseau. Intégrer une école d'ingénieurs permet de vous construire un réseau actif et riche.

François est étudiant à l’école d’ingénieurs du CNAM de Paris en deuxième année en Génie nucléaire. Il occupe aussi le poste de président du bureau des élèves "Yes We CNAM". "Chaque étudiant souhaite avoir un diplôme reconnu et vivre LA vie étudiante. Chaque campus possède sa propre culture, le plus souvent portée par les associations étudiantes comme le bureau des élèves (BDE)." Le BDE se retrouve au cœur des rencontres entre les différentes associations étudiantes. Il s’occupe également des animations et des événements culturels, sportifs, humanitaires…

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !