Yann, en 1re année de licence de biologie : "Après un 1er semestre de PACES, je me suis réorienté pour ne pas gâcher une année"

Par Propos recueillis par Virginie Bertereau, publié le 11 Avril 2012
3 min

20 % : c'est le taux d'admission aux concours de fin d’année (médecine, sage-femme, odontologie ou pharmacie) de la première année commune aux études de santé. Que deviennent les 80 % de recalés ? Où se réorientent ceux qui n'ont pas réussi à entrer dans une des filières médicales ? Quelle décision prendre si vos résultats ne sont pas à la hauteur ? Quels plans B s’offrent à vous ? L'Etudiant fait le point sur les réorientations.

Après un semestre de PAES (première année des études de santé) à Rennes 1, Yann, 18 ans, s’est réorienté en 1re année de licence de biologie. Grâce au dispositif d’accompagnement mis en place par sa fac, il devrait pouvoir "sauver" son année.

"Je suis entré en PACES à la rentrée 2011 avec un bac S. L’idée de faire médecine me trottait dans la tête depuis longtemps. Médecin est un métier intéressant, qui attire beaucoup de monde. À la fac, j’ai trouvé le rythme intense, mais il n’était pas difficile de s’y mettre, de se priver de tout. En PACES, tout le monde travaille tout le temps.
Pour ma part, j’ai travaillé beaucoup mais mal. Je n’avais pas les bonnes méthodes. Je n’avais pas assez travaillé ma mémoire, j’apprenais mais pas "par cœur". Au concours du 1er semestre, j’ai obtenu de mauvais résultats : avec 3,6/20 de moyenne, je me suis classé 950e sur 1250e. Comme j’étais arrivé 600e aux partiels blancs, j’avais déjà en tête l’idée d’une réorientation. Cela ne servait à rien de gâcher une année, de ne rien valider.

La réorientation


Quelques jours après le verdict, je suis allé au service d’orientation de l’université. Ma discussion avec une conseillère a conforté mon choix : celui de la licence de biologie. C’est ce qui se rapproche le plus de la PACES en ce qui concerne les matières. J’ai été admis sans sélection en L1 au 2nd semestre. J’ai simplement demandé un transfert de dossier. On n’a pas regardé mes notes, ni mon classement. Je n’ai raté qu’une semaine de cours.
Aujourd’hui, j’ai 14/20 de moyenne. Je passerai les épreuves du 1er semestre de L1 au rattrapage, en juin. C’est jouable. J’ai un mois pour les réviser. Mais j’ai déjà vu beaucoup de choses en PAES et au 2nd semestre. D’autre part, Rennes 1 organise une semaine de cours intensifs début juin pour nous."


Et si c’était à refaire ?

 
Je regrette de ne pas avoir réussi médecine, mais je ne regrette pas du tout mon choix de réorientation en biologie. Cela ne sert à rien de s’entêter. Certains de mes amis sont restés au 2nd semestre : ils ne font plus rien aujourd’hui. De plus, comme je ne me suis inscrit qu’une seule fois en PACES, j’aurai toujours la possibilité de revenir dans 2 ou 3 ans. Mon conseil : faites attention aux dates si vous envisagez une réorientation. Deux de mes amies s’y sont prises un jour trop tard. Allez voir les conseillères d’orientation et écoutez ce qu’elles ont à vous dire, même si c’est dur à entendre. Et passez à autre chose rapidement !"
 

Articles les plus lus

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !