Témoignage
Julie, étudiante en DUT scientifique, compte poursuivre ses études en école d'ingénieurs. // © Photo fournie par le témoin
Julie, étudiante en DUT scientifique, compte poursuivre ses études en école d'ingénieurs. // © Photo fournie par le témoin

Objectif grande école. Julie, en DUT : une voie plus concrète pour devenir ingénieure

Jusqu'à la rentrée 2017, l'Etudiant suit trois jeunes, un lycéen et deux étudiantes, qui ont un point commun : ils veulent intégrer une école d'ingénieurs. Julie, étudiante en 2e année de DUT sciences et génie des matériaux à Chambéry, prépare ses dossiers de candidature...

Trouver un établissement

Trouvez une formation dans notre annuaire et comparez les avis des étudiants sur leur formation.

Tous les articles

Objectif grande école. Julie, en DUT : une voie plus concrète pour devenir ingénieure Julie, étudiante en DUT scientifique, compte poursuivre ses études en école d'ingénieurs. // © Photo fournie par le témoin
Julie, étudiante en DUT scientifique, compte poursuivre ses études en école d'ingénieurs. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Objectif grande école. Julie, en DUT : une voie plus concrète pour devenir ingénieure

Jusqu'à la rentrée 2017, l'Etudiant suit trois jeunes, un lycéen et deux étudiantes, qui ont un point commun : ils veulent intégrer une école d'ingénieurs. Julie, étudiante en 2e année de DUT sciences et génie des matériaux à Chambéry, prépare ses dossiers de candidature...

Ma vie d'étudiante à l'ISA : Geneviève rêve d'agriculture connectée et d'entrepreneuriat Geneviève, étudiante en 4e année à l'école d'ingénieurs ISA. // © Photo fournie par le témoin
Geneviève, étudiante en 4e année à l'école d'ingénieurs ISA. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Ma vie d'étudiante à l'ISA : Geneviève rêve d'agriculture connectée et d'entrepreneuriat

Future ingénieure et étudiante en 4e année à l'Institut supérieur d'agriculture, Geneviève, 22 ans, hésite entre deux voies. D'un côté, l'entrepreneuriat dans l'agriculture connectée. De l'autre, un emploi en R&D, dans la sélection végétale.

Objectif grande école. Élisabeth en prépa scientifique : "On est tous dans le même bateau" Élisabeth commence les révisions avant les écrits des concours des écoles d'ingénieurs. // © Photo fournie par le témoin
Élisabeth commence les révisions avant les écrits des concours des écoles d'ingénieurs. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Objectif grande école. Élisabeth en prépa scientifique : "On est tous dans le même bateau"

Jusqu'à la rentrée 2017, l'Etudiant suit trois jeunes, un lycéen et deux étudiantes, qui ont un point commun : ils veulent intégrer une école d'ingénieurs. Élisabeth, en 2e année de prépa PSI au lycée Chaptal, à Paris, se prépare pour les révisions des concours.

Objectif grande école. Antonin, en terminale S : "Je vise une école d'ingénieurs postbac" Antonin veut intégrer une école d'ingénieurs postbac pour devenir ingénieur en informatique. // © Photo fournie par le témoin
Antonin veut intégrer une école d'ingénieurs postbac pour devenir ingénieur en informatique. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Objectif grande école. Antonin, en terminale S : "Je vise une école d'ingénieurs postbac"

Jusqu'à la rentrée 2017, l'Etudiant suit trois jeunes, un lycéen et deux étudiantes, qui ont un point commun : ils veulent intégrer une école d'ingénieurs. Pour ce premier épisode, rencontre avec Antonin, élève de terminale S dans un lycée privé des Yvelines.

Au cœur de Polytechnique : l’école de l’excellence "Pour la patrie, les sciences et la gloire". C’est la devise de Polytechnique qui, depuis la fin du XVIIIe siècle, forme l’élite scientifique française.  // © Anne-Charlotte Compan/Hans Lucas
"Pour la patrie, les sciences et la gloire". C’est la devise de Polytechnique qui, depuis la fin du XVIIIe siècle, forme l’élite scientifique française.  // © Anne-Charlotte Compan/Hans Lucas
Reportage

Au cœur de Polytechnique : l’école de l’excellence

Après un concours ultrasélectif, les élèves de l’École polytechnique, sous statut militaire durant leurs études, sont promis à de grandes carrières, dans les entreprises, la recherche ou les corps de l’État. Reportage.

Ces élèves ingénieurs français ont testé la vie sur Mars Pierrick et Gwendal, deux étudiants ingénieurs de l'INSA Toulouse, en mission "sur Mars". // © Photo fournie par le témoin
Pierrick et Gwendal, deux étudiants ingénieurs de l'INSA Toulouse, en mission "sur Mars". // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Ces élèves ingénieurs français ont testé la vie sur Mars

ILS VONT FAIRE LA UNE. Gwendal Hénaff et Pierrick Loyers, deux étudiants de l’INSA Toulouse, ont été sélectionnés pour passer 15 jours en isolement dans le désert de l’Utah, aux États-Unis. Objectif : simuler les conditions de vie d’une mission sur Mars. Une aventure très "spatiale".

Classement 2017 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour travailler à l'étranger Créée en 1925, l’ESTACA, école d’ingénieurs spécialisée dans les transports, diplôme 2.000 étudiants chaque année, dont 20 % des premières embauches se font à l’étranger. // © Cédric Helsly/ESTACA
Créée en 1925, l’ESTACA, école d’ingénieurs spécialisée dans les transports, diplôme 2.000 étudiants chaque année, dont 20 % des premières embauches se font à l’étranger. // © Cédric Helsly/ESTACA
Bancs d’essai

Classement 2017 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour travailler à l'étranger

Voici, d'après notre palmarès 2017 des écoles d'ingénieurs, celles dont la part de diplômés en poste à l'étranger est la plus importante.

Classement 2017 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour entrer par admissions parallèles L'EI.CESI accueille 100 % de ses élèves via les admissions parallèles. // © EI.CESI
L'EI.CESI accueille 100 % de ses élèves via les admissions parallèles. // © EI.CESI
Bancs d’essai

Classement 2017 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour entrer par admissions parallèles

Voici les écoles d'ingénieurs qui ont accueilli en première année du cycle ingénieur la proportion la plus élevée d'élèves issus de BTS (brevet de technicien supérieur), de DUT (diplôme universitaire de technologie), de classe prépa ATS (adaptation technicien supérieur) et de l'université (licence et master 1) à la rentrée 2015.