Trouver un établissement

Trouvez une formation dans notre annuaire et comparez les avis des étudiants sur leur formation.

Tous les articles

Ma vie d'étudiant à Rio de Janeiro : Damien, futur ingénieur au pays des Cariocas Damien habite à quelques minutes de la plage paradisiaque de Copacabana. // © marcelosantosbraga.com.br pour l'Etudiant
Damien habite à quelques minutes de la plage paradisiaque de Copacabana. // © marcelosantosbraga.com.br pour l'Etudiant
Portrait

Ma vie d'étudiant à Rio de Janeiro : Damien, futur ingénieur au pays des Cariocas

En dernière année d’école d’ingénieurs, Damien a choisi de partir un semestre en échange à Rio de Janeiro pour apprendre le portugais. Sur place, les paysages et les plages de la deuxième plus grande ville brésilienne l’ont conquis.

Au cœur de l’ENSM, l’école de l’écume En master, les élèves de l'ENSM passent quinze jours en stage dans les simulateurs de navigation. Ils s'imaginent aux commandes d'immenses navires et acquièrent des réflexes professionnels. // © Anne-Charlotte Compan/Hans Lucas pour l'Etudiant
En master, les élèves de l'ENSM passent quinze jours en stage dans les simulateurs de navigation. Ils s'imaginent aux commandes d'immenses navires et acquièrent des réflexes professionnels. // © Anne-Charlotte Compan/Hans Lucas pour l'Etudiant
Reportage

Au cœur de l’ENSM, l’école de l’écume

À l’École nationale supérieure maritime, la formation des élèves ingénieurs a pour credo la polyvalence. Alliant cours théoriques et mises en situation, elle prépare ces futurs officiers de la marine marchande à diriger paquebots, ferries ou pétroliers. Reportage au Havre, sur un site à la pointe de la technologie.

Au cœur de l'École nationale de météorologie de Toulouse La météopole, campus 
de l’ENM de Toulouse, 
abrite en son sein une tour d’observation, un parc instrumental (avec des capteurs météo) ainsi que des services de Météo France. // © Christian Bellavia pour l'Etudiant
La météopole, campus 
de l’ENM de Toulouse, 
abrite en son sein une tour d’observation, un parc instrumental (avec des capteurs météo) ainsi que des services de Météo France. // © Christian Bellavia pour l'Etudiant
Reportage

Au cœur de l'École nationale de météorologie de Toulouse

Dans cette école d’ingénieurs pas tout à fait comme les autres, les étudiants apprennent à observer le ciel et à établir des prévisions météorologiques. Visite guidée de l’École nationale de météorologie, à Toulouse (31), établissement spécialisé, à l’ambiance familiale.

Après la prépa, les nouveaux élèves ingénieurs "se sentent revivre" Barbecue du week-end pour les étudiants des Arts et Métiers ParisTech, en blouses traditionnelles, à Cluny. // © Virginie Bertereau
Barbecue du week-end pour les étudiants des Arts et Métiers ParisTech, en blouses traditionnelles, à Cluny. // © Virginie Bertereau
Témoignage

Après la prépa, les nouveaux élèves ingénieurs "se sentent revivre"

Après deux, voire trois années de classes préparatoires, les élèves ingénieurs fraîchement intégrés laissent derrière eux le stress des concours et expérimentent le quotidien en école. Redécouverte des loisirs, baisse de la pression, cours moins encadrés, les étudiants ressentent une impression générale de soulagement.

Cette jeune diplômée va révolutionner le diagnostic du cancer de la peau Diplômée de l'Institut d'optique Graduate School et de HEC, Anaïs lie technologie et entrepreneuriat. // © Photo fournie par le témoin
Diplômée de l'Institut d'optique Graduate School et de HEC, Anaïs lie technologie et entrepreneuriat. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Cette jeune diplômée va révolutionner le diagnostic du cancer de la peau

ELLE VA FAIRE LA UNE. Anaïs Barut, 24 ans, diplômée de l'Institut d'optique Graduate School et de HEC a créé son entreprise dans le milieu médical. Elle est à la tête de Damae Medical, une start-up qui développe un dispositif d’imagerie permettant de visualiser et caractériser les tissus internes de la peau à l’échelle cellulaire.

Objectif grande école. Julie, en DUT : "Je n'ai pas de plan B, je suis assez confiante" Plutôt confiante pendant ses entretiens, Julie positive avant les résultats définitifs mi-juillet. // © Photo fournie par le témoin
Plutôt confiante pendant ses entretiens, Julie positive avant les résultats définitifs mi-juillet. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Objectif grande école. Julie, en DUT : "Je n'ai pas de plan B, je suis assez confiante"

Jusqu'à la rentrée 2017, l'Etudiant suit deux étudiantes qui ont un point commun : elles veulent intégrer une école d'ingénieurs. Julie, étudiante en deuxième année de DUT sciences et génie des matériaux à Chambéry, est en plein dans ses oraux. Et se montre plutôt positive dans sa dernière ligne droite.

Objectif grande école. Élisabeth, en prépa : "Dans les oraux, il y a toujours une part de chance" Elisabeth, étudiante en prépa, est admissible à deux concours d'écoles d'ingénieurs. // © Photo fournie par le témoin
Elisabeth, étudiante en prépa, est admissible à deux concours d'écoles d'ingénieurs. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Objectif grande école. Élisabeth, en prépa : "Dans les oraux, il y a toujours une part de chance"

Jusqu'à la rentrée 2017, l'Etudiant suit deux candidates à l'entrée en école d'ingénieurs. Élisabeth, en deuxième année de prépa PSI au lycée Chaptal, à Paris, se prépare désormais aux oraux. En attendant les vacances !

Au cœur de l'École européenne de chimie de Strasbourg L’ECPM diplôme une centaine d’élèves ingénieurs chaque année, dont plus de la moitié sont des filles. // © Mathieu Cugnot / Divergence pour l'Etudiant
L’ECPM diplôme une centaine d’élèves ingénieurs chaque année, dont plus de la moitié sont des filles. // © Mathieu Cugnot / Divergence pour l'Etudiant
Reportage

Au cœur de l'École européenne de chimie de Strasbourg

À l’École européenne de chimie de Strasbourg, les cours des élèves ingénieurs alternent entre travaux pratiques, cours scientifiques et linguistiques, dans une ambiance détendue et familiale. Avec en ligne de mire un doctorat et une carrière à l’international.