Elisa, étudiante en 3e année de médecine, raconte… la PACES

Par Pauline Bluteau, publié le 10 Mai 2021

VIDÉO - Episode 1. En l’espace de dix ans, la PACES a vu défiler des centaines de milliers d’étudiants. Mais depuis 2020, la première année commune aux études de santé a laissé place aux PASS et L.AS. Trois étudiants ont décidé de revenir sur leur expérience, comme Elisa, pour qui la PACES s’est avérée plus que positive.

L’année 2020–2021 sonne la véritable fin de la PACES (première année commune aux études de santé). Avec la mise en place de la réforme des études de santé à la rentrée dernière, les étudiants souhaitant devenir médecin, sage-femme, dentiste, pharmacien ou kiné doivent désormais passer par un PASS (parcours spécifique accès santé) ou une L.AS (licence avec option "accès santé"). Seuls quelques milliers d’étudiants ont passé outre la réforme cette année et s’apprêtent à terminer leur PACES dans les jours ou semaines à venir avec en ligne de mire, le concours d’accès en deuxième année de santé MMOPK.

Pour Elisa, aujourd’hui étudiante en troisième année de médecine à Nancy (54), l’expérience de la PACES s’est déroulée il y a tout juste deux ans, en 2018–2019. Ayant obtenu sa spécialité du premier coup, la future praticienne ne semble retenir que le positif de cette année pourtant éprouvante. S’aérer l’esprit, discuter avec ses proches, faire du sport, s’appuyer sur le tutorat… La jeune femme livre quelques conseils pour réussir.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !