1. L'informatique
Boîte à outils

L'informatique

Envoyer cet article à un ami

15 000 : c'est le nombre d'informaticiens qui devraient être recrutés chaque année d'ici 2015. Un grand nombre d'entre eux débuteront dans des activités de maintenance.

Des activités qui évoluent. Fini les grands projets comme le passage à l'an 2000 ou à l'euro. Fini également les grandes vagues d'informatisation, les entreprises possédant toutes des systèmes d'information dignes de ce nom. Dans les années à venir, les activités de développement devraient perdre du terrain face à celles de maintenance.

SSII : un passage obligé. Les sociétés de services en ingénierie informatique restent les principaux recruteurs d'informaticiens débutants. Une fois embauchés, ceux-ci enchaînent les missions pour le compte d'entreprises clientes… qui finissent souvent par les débauchés au bout de quelques années. Mais à l'avenir, il pourrait en être autrement : avec le développement rapide des contrats de maintenance et d'infogérance (gestion des systèmes d'information d'une entreprise par une SSII), les places au sein de la direction informatique des entreprises clientes risquent de devenir plus chères.

Les profils recherchés. Pas très original : les profils les plus convoités restent les diplômés d'écoles d'ingénieur en informatique. Mais les titulaires d'un master universitaire sont aussi appréciés des recruteurs. Par ailleurs, en particulier pour les activités de maintenance, les BTS et les DUT informatique devraient être de plus en plus recherchés.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Top ten des métiers de demain Le BTP (bâtiment et travaux publics) La santé L'industrie Les services aux particuliers L'informatique L'hôtellerie et la restauration Marc-Antoine Estrade, chargé de mission prospective métiers et qualifications au Centre d'analyse stratégique