1. Le BTP (bâtiment et travaux publics)
Boîte à outils

Le BTP (bâtiment et travaux publics)

Envoyer cet article à un ami

Soutenu par la demande de logements qui ne fléchit pas, le bâtiment et les travaux publics vont voir leurs effectifs progresser. Une situation qui profite principalement aux techniciens et aux ouvriers qualifiés.

Une pyramide des âges en faveur des débutants qualifiés. Dans le BTP, les ouvriers non qualifiés sont plutôt jeunes, tandis que les ouvriers qualifiés et les cadres plutôt âgés. C'est donc dans ces deux dernières catégories que les opportunités d'emploi sont les plus nombreuses.

Des postes pour les techniciens. Dans ce secteur, les métiers ont tendance à se complexifier. Evolution des réglementations, et des normes qualité, mise en œuvre de nouvelles normes environnementales, complexification des chantiers : autant de raisons qui poussent les recruteurs à se tourner vers des techniciens, titulaires de BTS ou DUT, plutôt que vers des ouvriers.

Des opportunités pour les cadres. D'après la DARES, le secteur devrait recruter environ 35 000 cadres d'ici 2015. Des managers nécessaires pour encadrer les équipes sur les chantiers, coordonner l'avancement des projets et en superviser les aspects commerciaux et financiers.

Des tensions salariales possibles. Dans ce secteur, il est relativement simple de passer d'une entreprise à une autre. Pour retenir leurs collaborateurs, les sociétés du secteur pourraient être contraintes de revoir les salaires à la hausse.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Top ten des métiers de demain Le BTP (bâtiment et travaux publics) La santé L'industrie Les services aux particuliers L'informatique L'hôtellerie et la restauration Marc-Antoine Estrade, chargé de mission prospective métiers et qualifications au Centre d'analyse stratégique