1. Métiers
  2. Les metiers qui recrutent
  3. Les secteurs qui recrutent
  4. Avec ou sans le bac : des entreprises qui recrutent !
Boîte à outils

Avec ou sans le bac : des entreprises qui recrutent !

Envoyer cet article à un ami

Des métiers et des emplois qualifiés, intéressants, sans le bac ? Métiers techniques, services à la personne..., autant de secteurs et métiers qui recrutent à tous les niveaux. Petite revue des possibilités.

Optique Lunetterie


L’optique recrute dès le niveau BEP. L’AEPO-CFA de l’Optique-Paris recrute des apprentis dès la fin de la Troisième pour le BEP Monteur Vendeur en Optique Lunetterie. Les débouchés : monteur-vendeur en magasin. "Il s’agit de postes d’employés qualifiés, qui font du montage de lunettes et secondent l’opticien diplômé", précise Jocelyn Maillé, développeur de l’apprentissage. Le CFA ouvre en général deux classes de 25 élèves en BEP OL en deux ans pour les jeunes intéressés qui sortent de Troisième ou de Seconde. "Aujourd’hui, entre le BEP OL et le BTS Opticien Lunetier, il n’existe rien, hormis revenir sur une filière STI génie optique via une Première d’adaptation. Pour pallier l’absence de Bac pro optique-lunetterie, nous proposons une classe expérimentale qui permet de préparer en trois ans d’apprentissage le BTS Opticien Lunetier. Cette section s’adresse aux meilleurs jeunes diplômés du BEP OL", poursuit Jocelyn Maillé. La première promotion sortira cette année.
L’AEPO-CFA de l’Optique propose aussi la préparation du BTS Opticien Lunetier, le diplôme qui permet de gérer un magasin d’optique. Les bacheliers scientifiques (S, STI génie optique, STL optique) et les étudiants issus d’études de santé qui se ré-orientent le passeront en deux ans. Les bacheliers non scientifiques en trois. En fin de première année, ceux-ci passent le BEP OL et obtiennent ainsi un diplôme professionnel supplémentaire. Cette classe peut offrir une place à quelques élèves de Terminale qui ont échoué au bac mais possédant un bon dossier. "Les candidats, pré-admis sur dossier et entretien, en BTS comme en BEP, ne sont définitivement admis qu’une fois leur employeur trouvé, souligne Jocelyn Maillé. Il est important qu’ils fassent la démarche de recherche d’emploi. Cela fait partie intégrante de la formation et prouve leur motivation. Ce n’est pas toujours facile, particulièrement pour les BEP, car ils sont jeunes. Mais nous les conseillons et les aidons. Nous avons aussi un réseau d’entreprises partenaires, grandes enseignes comme opticiens indépendants. Toutefois, celui qui décide au final est toujours l’employeur ! Les futurs apprentis doivent se mettre dans la peau de vrais chercheurs d’emploi".

Services à domicile


Les services à domicile (notamment à la personne) sont parmi les secteurs les plus pourvoyeurs d’emplois, surtout en Ile de France où la demande est forte. Ainsi Viadom, groupe leader des services à domicile, prévoit de recruter 1000 personnes dans ses différents métiers en 2008 : coiffure, esthétique, aide-ménagères et jardiniers, principalement en Ile de France. Une large campagne de recrutement, rythmée par des réunions à l’ANPE, dans des organismes liés à l’emploi, ou lors de forums de recrutement, est programmée à travers tout le territoire. La coiffure à domicile est en plein développement : Viadom fournit les clients à des coiffeuses qui sont salariées. Pas de qualification particulière nécessaire.

Technique


Informatique et télécoms, automobile, plomberie, chauffage, climatisation…, les métiers techniques peinent à trouver leurs candidats, malgré des besoins importants. CARGLASS, spécialiste du remplacement et de la réparation de vitrages de véhicules (226 centres en France), prévoit pour l’année 2008, de recruter 480 postes de chargés d’assistance téléphonique et de techniciens poseurs au sein du réseau français. Les techniciens poseurs réalisent des opérations de réparation et/ou de remplacement de pare-brise, de lunettes arrières, ou d’optiques de phares…Les candidats doivent justifier au minimum d’un BEP ou d’un bac professionnel. Les candidatures sont à adresser à cvsiege@carglass.fr.

Pour aller plus loin : Les 20 métiers qui recruteront le plus en 2022 / Travailler dans l’économie sociale et solidaire, c’est comment ? / Métiers de demain : attendez-vous à travailler avec des robots ! / Métiers d’avenir : les professions qui émergent / Métiers d’avenir : les professions qui se transforment / Métiers d’avenir : les professions qui résistent

Sommaire du dossier
Retour au dossier Les femmes gagnent-t-elles du terrain sur le front de l’égalité ? Banque Assurance : profils commerciaux recherchés Accueil et Relation client à distance : des opportunités professionnelles… Vendre : des métiers variés et accessibles Les métiers de l’assistanat : une véritable force. Formation : apprentissage à tous les niveaux ! Avec ou sans le bac : des entreprises qui recrutent !