Sport

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Sport

Tous les articles avec le tag Sport

Le sport business de demain, vous le voyez comment ? Sport business avec AMOS // © Amos
Sport business avec AMOS // © Amos
Partenariat

Le sport business de demain, vous le voyez comment ?

37 milliards d’euros, soit près de 2 % du PIB national, c’est le poids du marché du sport en France. Avec un développement international qui draine des enjeux économiques considérables, une capacité d’attractivité et d’engagement qui touche de plus en plus de consommateurs, stimulé par une concurrence féroce, le marché nécessite l’expertise de professionnels passionnés aguerris aux nouvelles techniques de management. L’école AMOS Sport Business School a pour ambition de former ces professionnels de demain. Deux experts du sport business, intervenants à l’école, livrent leur vision de l’avenir.

JO 2018 : Perrine Laffont, une bosseuse sur les pistes et à l’IUT Perrine Laffont, médaillée d'or aux JO 2018 en ski de bosses, apprend le droit et la compta en DUT. // © Fei Maohua/XINHUA-REA
Perrine Laffont, médaillée d'or aux JO 2018 en ski de bosses, apprend le droit et la compta en DUT. // © Fei Maohua/XINHUA-REA
Portrait

JO 2018 : Perrine Laffont, une bosseuse sur les pistes et à l’IUT

À 19 ans, Perrine Laffont a décroché la première médaille d’or de l’équipe de France aux JO d’hiver de PyeongChang. Volontaire, passionnée, la jeune skieuse de bosses est loin d’être freestyle quand il s’agit de ses études. Elle mène ainsi en parallèle carrière sportive et cursus universitaire.

JO d’hiver 2018 : qui sont les lycéens et les étudiants français en lice ? 40 des 108 athlètes français sélectionnés pour les JO d'hiver 2018 sont des étudiants. // © Thierry Gau
40 des 108 athlètes français sélectionnés pour les JO d'hiver 2018 sont des étudiants. // © Thierry Gau
Témoignage

JO d’hiver 2018 : qui sont les lycéens et les étudiants français en lice ?

Plus d’un tiers des athlètes sélectionnés pour représenter la France aux Jeux Olympiques d’hiver à PyeongChang, du 9 au 25 février 2018, sont des lycéens ou des étudiants. Qui sont ces jeunes sportifs qui espèrent briller en Corée du Sud ? Comment mènent-ils de front études et sport de haut niveau ?

Un parcours en ligne pour découvrir la licence STAPS… et bien s’orienter !  // © technotr © istockphoto.com
// © technotr © istockphoto.com
Publi-info

Un parcours en ligne pour découvrir la licence STAPS… et bien s’orienter !

Vous souhaitez intégrer la filière STAPS – Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives ? Assurez-vous que cette orientation correspond bien à vos attentes avec le parcours en ligne « Découvrir la licence STAPS », mis au point par les Éditions Dunod en partenariat avec Didask et l’Etudiant.

Formations règlementées : une forte concurrence pour trouver un contrat en alternance Trouver un contrat d'alternance dans le secteur médico-social est possible à condition de faire preuve d'une forte motivation. // © Phovoir
Trouver un contrat d'alternance dans le secteur médico-social est possible à condition de faire preuve d'une forte motivation. // © Phovoir
Boîte à outils

Formations règlementées : une forte concurrence pour trouver un contrat en alternance

Dans certains métiers, un diplôme bien précis est indispensable pour exercer : c’est le cas dans le secteur médico-social ou dans ceux de l’expertise comptable et du sport. Bonne nouvelle : ces diplômes peuvent se préparer en alternance. Mauvaise nouvelle : comme ils garantissent une bonne insertion professionnelle, la course au contrat en alternance est souvent semée d'embûches. Nos conseils pour postuler.

Parcoursup : les attendus en licence de STAPS Les études en STAPS comportent des enseignements pluridisciplinaires dont une part importante de pratique sportive. // © Guillaume Mollaret
Les études en STAPS comportent des enseignements pluridisciplinaires dont une part importante de pratique sportive. // © Guillaume Mollaret
Boîte à outils

Parcoursup : les attendus en licence de STAPS

Depuis le 22 janvier 2020, les candidats peuvent s’inscrire et sélectionner leurs vœux sur Parcoursup. Sur la plate-forme d’admission, chaque formation affiche ses attendus nationaux et/ou locaux. Des critères qu’il faut avoir en tête avant de postuler. Voici ce qu’il faut savoir sur la licence de STAPS.

Métiers du sport : pour se former, il n'y a pas que les STAPS ! S'il n'y a pas de place pour vous en STAPS à la rentrée prochaine, ne renoncez pas pour autant à vos rêves professionnels. // © Florence Levillain pour L'Étudiant
S'il n'y a pas de place pour vous en STAPS à la rentrée prochaine, ne renoncez pas pour autant à vos rêves professionnels. // © Florence Levillain pour L'Étudiant
Décryptage

Métiers du sport : pour se former, il n'y a pas que les STAPS !

Saviez-vous qu'il n'y a pas que la filière STAPS qui mène aux métiers du sport ? Ces derniers étant très variés, les voies pour s'y former le sont tout autant. Voici un tour de stade des formations pour élargir votre vision de l'offre de ce secteur d'études.

STAPS : quels seront les "attendus" pour intégrer la filière ? Les règles d'admission en licence de STAPS, à l'université, sont modifiées pour la rentrée 2018. // © Guillaume Mollaret
Les règles d'admission en licence de STAPS, à l'université, sont modifiées pour la rentrée 2018. // © Guillaume Mollaret
Décryptage

STAPS : quels seront les "attendus" pour intégrer la filière ?

Pour intégrer STAPS à la rentrée 2018, il faudra disposer de certaines connaissances et compétences. Des "attendus" qui seront définis pour chaque formation. Quelles notes vous faudra-t-il avoir ? Quelles matières vont être regardées de près ? Comment sera valorisé votre niveau en sport ? L'Etudiant fait le point.

Comment je suis devenue journaliste sportive Après plusieurs expériences dans des rédactions locales, Virginie a réalisé son rêve : devenir journaliste sportive "fixe". // © Xavier Bonny
Après plusieurs expériences dans des rédactions locales, Virginie a réalisé son rêve : devenir journaliste sportive "fixe". // © Xavier Bonny
Portrait

Comment je suis devenue journaliste sportive

Virginie Bachelier est journaliste à la rubrique sport du quotidien "Ouest-France". Avant de couvrir les événements sportifs dans l'un des journaux les plus lus du pays, la jeune femme de 28 ans a multiplié les expériences dans des rédactions locales.

La rentrée en STAPS : "Ceux qui ne viennent que pour le sport vont vite manquer à l’appel" Les installations sportives de Paris-Descartes attendent les étudiants qui reprendront le sport la deuxième semaine de rentrée. // © Laura Taillandier
Les installations sportives de Paris-Descartes attendent les étudiants qui reprendront le sport la deuxième semaine de rentrée. // © Laura Taillandier
Reportage

La rentrée en STAPS : "Ceux qui ne viennent que pour le sport vont vite manquer à l’appel"

À l'université Paris-Descartes, la rentrée en STAPS commence, mais les étudiants n'ont pas encore enfilé leur jogging. Ici, l'année débute par des cours magistraux. "Un rite de passage" qui leur permet de se familiariser avec les matières théoriques qui compteront pour deux tiers dans l'obtention de leur année.

Paris 2024 : comment participer aux JO dès maintenant... ou demain #Génération 2024 : ce comité consultatif de 24 jeunes de 17 à 26 ans mobilise la jeunesse pour les JO de Paris en 2024. // © COJO Paris 2024
#Génération 2024 : ce comité consultatif de 24 jeunes de 17 à 26 ans mobilise la jeunesse pour les JO de Paris en 2024. // © COJO Paris 2024
Boîte à outils

Paris 2024 : comment participer aux JO dès maintenant... ou demain

Le 13 septembre 2017, à Lima (Pérou), le CIO a attribué les Jeux Olympiques et paralympiques 2024 à Paris. Carrières sportives, métiers du tourisme, de la construction et de la communication ou simple engagement bénévole : des milliers d'opportunités s'ouvrent à vous pendant les sept ans qui nous séparent de la compétition. Tour d'horizon.

Claire, en M2 de STAPS : "J'ai défendu la candidature de Paris 2024 devant le CIO" Claire (ici avec le champion Tony Estanguet, coprésident de Paris 2024) prépare son M2 en management des organisations sportives. // © Photo fournie par le témoin
Claire (ici avec le champion Tony Estanguet, coprésident de Paris 2024) prépare son M2 en management des organisations sportives. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Claire, en M2 de STAPS : "J'ai défendu la candidature de Paris 2024 devant le CIO"

ELLE VA FAIRE LA UNE. Claire Kieffer, 21 ans, était à Lima, mercredi 13 septembre 2017, pour le dernier grand oral de Paris devant le CIO. Depuis des mois, elle défend la candidature de la France aux côtés de 23 autres jeunes. Itinéraire d'une étudiante engagée dans le sport depuis son plus jeune âge.

Cette élève de Sciences po est médaillée d'or de judo aux JO des étudiants Lola Benarroche, étudiante en marketing et médaillée d'or de judo aux Universiades 2017. // © ffsu
Lola Benarroche, étudiante en marketing et médaillée d'or de judo aux Universiades 2017. // © ffsu
Portrait

Cette élève de Sciences po est médaillée d'or de judo aux JO des étudiants

ELLE VA FAIRE LA UNE. Médaillée d'or de judo aux Universiades, les Jeux Olympiques étudiants, Lola Benarroche suit aussi un master en marketing à Sciences po. Entraînements, études, compétitions... cette championne a un emploi du temps bien rempli.