1. Options au collège : le latin et le grec, des valeurs sûres
Boîte à outils

Options au collège : le latin et le grec, des valeurs sûres

Envoyer cet article à un ami
Apprendre des langues anciennes vous fera progresser en langues vivantes. // © Shutterstock
Apprendre des langues anciennes vous fera progresser en langues vivantes. // © Shutterstock

Apprendre une langue ancienne présente de nombreux avantages : une meilleure maîtrise du français, une culture générale plus solide... à condition toutefois que vous vous y investissiez vraiment. Et ce pendant au moins trois ans !

"Les raisons de choisir le latin (en 5e) et le grec (en 4e) au collège ne manquent pas, lance sans hésiter Sophie Klein, professeure de lettres classiques dans un collège des Hauts-de-Seine. Les langues anciennes, appelées encore très souvent langues mortes, sont à l'origine de nombreuses langues, à commencer par le français. Leur étude permet donc de mieux en appréhender les subtilités notamment orthographiques mais aussi grammaticales et sémantiques."

Un atout aussi pour apprendre les langues vivantes

Léa, en 3e dans un collège parisien, le confirme : "Ça m'a saoulée d'apprendre des listes de vocabulaire et de déclinaisons par cœur. Mais au final, j'ai progressé en orthographe", explique la jeune fille qui, après avoir hésité, a finalement décidé de poursuivre cette option au lycée.

Autre avantage, le latin n'est pas à l'origine uniquement du français... il l'est également de la plupart des langues européennes : l'italien, l'espagnol mais aussi l'anglais, dont 70 % des mots ont une origine latine. "Faire du latin rend plus facile l'apprentissage des autres langues, bien vivantes celles-là", explique Emmanuelle Prévot, professeure de lettres classiques en lycée.
  

Le moyen de se faire une meilleure culture générale...

Étudier le latin ou le grec, ce n'est pas qu'en étudier la langue : c'est aussi approfondir vos connaissances de la culture gréco-romaine, à la source directe de notre propre culture. "En architecture, littérature, politique... on ne compte plus les apports de la civilisation gréco-romaine", s'enthousiasme Sophie Klein. C'est d'ailleurs cet aspect de l'enseignement qui plaît le plus aux élèves." Ophélia, en 3e à Paris, raconte ainsi "adorer tout ce qui tourne autour de la mythologie et de la République grecque".
  

... et pourquoi pas de décrocher une mention

Autre argument : si vous les travaillez sérieusement, les langues anciennes vous rapporteront des points au DNB (diplôme national du brevet) et, si vous le poursuivez, au bac : tous les points au-dessus de 10 sont multipliés par 2 pour le DNB et par 3 au bac.

Peut-être même cette option vous permettra de décrocher une mention. En témoigne Emmanuelle Prévot qui dit "ne pas hésiter à mettre de très bonnes notes à des élèves qui ont fait preuve de sérieux et de persévérance en suivant un enseignement optionnel pendant six ans, dans des conditions pas toujours faciles : heures d'enseignement placées en fin de journée voire le samedi matin".

L'intérêt de faire du latin ou du grec va même bien au-delà du bac. Dans certaines filières de l'enseignement supérieur (archéologie, philosophie, mais aussi sciences ou médecine), conserver une langue ancienne peut représenter un véritable plus pour décrocher votre licence.

À partir de 2016, les options latin et grec sont supprimés au collège
La réforme du collège qui entrera en vigueur en septembre 2016, prévoit d'intégrer le latin et le grec au nouvel enseignement pratique interdisciplinaire (EPI) : “Langues et civilisations de l’Antiquité”. Les collèges pourront également proposer un enseignement de complément en latin et grec à raison d’une heure par semaine en 5e et de deux heures en 4e et 3e. De leur côté, les nouveaux programmes de français devraient faire une petite place aux éléments culturels et linguistiques des langues anciennes.


Sommaire du dossier
Retour au dossier Options au collège : le latin et le grec, des valeurs sûres Sections européennes au collège : réservées aux plus motivés Options au collège : et pourquoi pas la découverte professionnelle 3 heures (DP3h) ? Collège : toutes les options possibles de la 6e à la 3e