Un an de crise sanitaire : quels impacts sur la vie des collégiens et lycéens ?

Par Stéphanie Ouezman, publié le 19 Mars 2021
5 min

Le 12 mars 2020, Emmanuel Macron annonçait la fermeture des établissements scolaires à compter du lundi 16. Le premier confinement aura finalement duré huit semaines. Mais la vie des élèves est affectée bien au-delà par la crise du Covid-19. Suspendus aux déclarations officielles concernant les examens, contraints par les protocoles sanitaires se succédant, les adolescents et leurs familles gèrent l'incertitude depuis un an.

Début mars 2020, les élèves ont d’abord été "invités à rester chez eux" et à suivre leurs cours à distance, sur une plateforme du Cned, "Ma classe à la maison". Le principe de "continuité pédagogique" est enclenché. Au fil des prolongements du premier confinement se dessinent aussi les nouvelles modalités de passage du bac et du brevet. Parallèlement, le retour en classe s’envisage, mais pas sans protocole sanitaire adapté. Suivre les programmes, assurer les examens, organiser le retour à la "normale" : retour en trois enjeux sur une année bousculée dans les collèges et les lycées.

Confinements : garder le lien et continuer à apprendre

Dès le début du confinement, les ressources sont en ligne, les professeurs trouvent aussi des solutions individuelles pour rester en contact, mobilisés aux côtés des parents, présents à la maison. Pour certains, c’est une réussite.

En revanche, pour d'autres, en difficulté, fragiles, moins connectés, c'est plus compliqué. Rapidement, on évalue à un quart le nombre d’élèves ne possédant pas d’ordinateur. Comment ne pas décrocher dans des situations d’isolement géographique et d’exclusion numérique ? Une étude parue au début de l'été montre que 10% des élèves n’étaient pas suivis pendant le premier confinement. Un plan pour équiper les élèves des quartiers prioritaires est lancé.

Un accompagnement renforcé à la rentrée est évoqué pour le premier trimestre, et alors que se dessine l’ombre d’un nouveau confinement en octobre, le dispositif "Devoirs Faits" est décliné en version à distance. En novembre, des annonces tombent concernant le bac 2021.

Lire aussi

Un mois d'attente avant de connaître les conditions du bac et du brevet 2020

Le 24 mars, le report ou l’annulation des concours et examens nationaux est annoncé. La session historique du bac, la dernière présentant des élèves des voies S, ES et L, aura-t-elle lieu ? Fin mars, il n’existait que des hypothèses.

Le 2 avril, les écrits du bac 2020 sont officiellement annulés. Le lendemain, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, confirme que l'examen sera fondé à 100% sur le contrôle continu. Le 28 mai, l’oral du bac de français est annulé à son tour.

La France sort du confinement le 11 mai. Les élèves retournent progressivement dans leur établissement le 18 mai, début juin pour les lycéens.

Lire aussi

Une vie scolaire au rythme des protocoles sanitaires

Début mai, le premier protocole pour les collèges et lycées sort pour accompagner le déconfinement. Ce dernier a lieu par phases dans le secondaire jusqu’à la fin juin. Un nouveau protocole sort le 22 juin, pour accompagner la réouverture de tous les collèges.

Mais quelques jours seulement après la rentrée, les premières fermetures d’établissements interviennent. Un second confinement est finalement décidé, prenant effet le 29 octobre. Néanmoins les collèges et lycées resteront ouverts cette fois-ci, soumis à l’application d’un nouveau protocole et les demi-groupes finissent par être autorisés au lycée.

Tests et vaccins ne seront pas arrivés à temps pour préserver l’édition 2021 du bac. Pour la 2e année, les modalités de l’examen sont bouleversées : pas d'évaluations communes, pas d’épreuves de spécialités. Le français, la philo et le grand oral, comme le brevet, restent quand à eux programmés en juin, pour le moment, alors que les élèves de 16 départements entrent dans un troisième confinement.

Articles les plus lus Collège

A la Une Collège

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road