1. Anouk et Erwan, images croisées de deux étudiants en cité U

Anouk et Erwan, images croisées de deux étudiants en cité U

Envoyer cet article à un ami

Exigües, insalubres, abordables, conviviales…plusieurs clichés circulent sur les chambres universitaires. Des étudiants qui ont décroché une place en cité U nous racontent comment ils y vivent. Des témoignages, photos à l’appui, très contrastés…

Erwan est étudiant en école d’architecture à Versailles. Anouk est étudiante en licence de droit à Toulouse. Tous les deux vivent dans une cité universitaire gérée par un CROUS.
Lui est installé dans un studio de 20 m2 à Saint-Cloud dans les Hauts-de-Seine qui a été rénové il y a un an. Il paie un loyer de 110 euros par mois.
Elle habite dans une chambre de 9 m2 d’une cité U à 2 km du centre–ville de Toulouse en attente d’un programme de rénovation prévu pour le début de 2010. Elle paie un loyer mensuel de 137 euros.

Images croisées et pour le moins… contrastées sur la réalité des conditions de vie en cité U.



En savoir plus
cite universitaire
Consultez notre dossier "
où se loger pour pas cher?"

Faîtes
le tour de France du logement étudiant.

Et visitez
la cité universitaire internationale de Paris.

Emmanuel Vaillant
Septembre 2009

Sommaire du dossier
Retour au dossier Ma cité U, par Erwan, à Saint-Cloud : « 20 mètres carré, c'est spacieux » Ma cité U, par Pauline, à Paris : « Il y a peu de connexions entre étudiants » Ma cité U, par Anouk, à Toulouse : « C’est difficile de se concentrer à cause du bruit. » Anouk et Erwan, images croisées de deux étudiants en cité U