Bien choisir et réussir ses études de médecine

Karine Naboulet  —  Publié le

fleche-rouge Médecine : choisir ses études, choisir sa fac.
fleche-rouge La première année commune aux études de santé (PACES).
fleche-rouge Faire médecine sans passer par la PACES, c'est possible.
fleche-rouge Après la PACES.
fleche-rouge Médecine côté métiers.

Médecine : choisir ses études, choisir sa fac

PACES : le classement 2014 des facs de médecine d'Île-de-France

Dans quelle université avez-vous le plus de chances de passer le cap de la PACES (première année commune aux études de santé) en Île-de-France ? Comment différencier les sept facultés et vous aider à classer vos vœux sur le site APB ? Voici notre comparatif filière médicale par filière médicale, et nos fiches détaillées sur chaque établissement. De quoi trouver les réponses à toutes vos questions pour peaufiner votre stratégie.

Blouse de médecinLes 5 points à retenir pour choisir votre PACES

Quels enseignements tirer de notre enquête ? Que les taux de réussite dans les filières médicales varient fortement d'une fac d'Île-de-France à l'autre, mais pas seulement. Quels sont les concours les plus sélectifs ? Est-ce valable de redoubler ?... Voici de quoi trouver les réponses à ces questions utiles pour peaufiner votre stratégie.
- Classement des PACES Île-de-France : les 5 points à retenir pour choisir la vôtre.
 

chat-medecineOù réussit-on le mieux le concours toutes filières médicales confondues ?

En Île-de-France, les chances de réussir un concours de PACES (première commune aux études de santé), toutes filières confondues, varient de 8 à 14 % selon les universités. Et les plus sélectives ne sont pas toujours celles que l'on croit...
- Le classement des PACES Île-de-France toutes filières médicales confondues.
 

Medecine scolaireOù réussit-on le mieux le concours de médecine ?

Les chances de réussite au concours de médecine sont bien plus élevées que dans les trois autres filières de la PACES. Selon les facs, elles oscillent entre 14,6 et 18,8%. Dans la plupart des cas, les doublants (ou triplants) réussissent mieux... mais pas toujours.
- Le classement des PACES Île-de-France pour le concours de médecine.
 

InfirmierOù réussit-on le mieux le concours d'odontologie ?

Peu de places, beaucoup de candidats... Avec moins de 5 % de reçus en moyenne sur l'Île-de-France, le concours d'odontologie semble le plus difficile de la PACES. Mais à cœur vaillant, rien d'impossible ! Selon les facs, les taux de réussite varient de 2,9 % à 7,7 %...
- Le classement des PACES Île-de-France pour le concours d'odontologie.
 

Icône caducéeOù réussit-on le mieux le concours de pharmacie ?

D'un point de vue numerus clausus et candidats, pharma est le deuxième plus "gros" concours de la PACES. On compte environ une place pour 10 prétendants en Île-de-France. Bon à savoir : les redoublants (ou triplants) augmentent considérablement leurs chances de réussite.
- Le classement des PACES Île-de-France pour le concours de pharmacie.
 

Métier de la santéOù réussit-on le mieux le concours de sage-femme ?

Comme en odontologie, les chances de réussir le concours de sage-femme avoisinent les 5 % en moyenne sur l'Île-de-France. Selon les facs, les taux de sélectivité varient entre 2 et 11 %. Les primants tirent parfois aussi bien leur épingle du jeu que les doublants (ou triplants).
- Le classement des PACES Île-de-France pour le concours de sage-femme.
 

Etudiante en sciences, médecine

Les 7 PACES d'Île-de-France à la loupe

À quoi vous attendre si vous choisissez de faire votre PACES (première année commune aux études de santé) dans telle fac d'Île-de-France plutôt que dans telle autre ? Nombre de candidats, taux de réussite filière par filière, conditions d'études... Voici, PACES par PACES, toutes les infos à connaître pour vous aider à choisir celle qui vous correspondra.

- La PACES de l'université Paris-Descartes (Paris 5) à la loupe.
- La PACES de l'université Paris-Sud (Paris 11) à la loupe.
- La PACES de l'université Paris-Est Créteil à la loupe.
- La PACES de l'université Pierre-et-Marie-Curie (Paris 6) à la loupe.
- La PACES de l'université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines à la loupe.
- La PACES de l'université Denis-Diderot (Paris 7) à la loupe.
- La PACES de l'université Paris 13-Bobigny à la loupe.
 

Classement des facs de médecine : lesquelles préparent le mieux à l'ECN ?

Six ans après la PACES (première année commune aux études de santé), les étudiants en médecine se mesurent les uns aux autres une seconde fois pour l'ECN (Examen classant national). En jeu, 8.000 postes d'internes à se partager selon la règle du "premier arrivé, premier servi". D'où l'importance de se retrouver parmi les mieux classés pour avoir le maximum de choix. Alors, sur quelles facs miser pour espérer arriver en haut du panier ?

Déontologie - Squelette - Sciences - Cours - AxlWinter Sur quelles universités miser pour assurer à l'ECN ?

Six ans d'études après le bac, les étudiants en médecine doivent affronter l'Examen classant national, étape déterminante où votre carrière se joue. C'est dire l'importance du rang obtenu ! Voici les facs qui vous assurent un poste dans toutes les spécialités et les villes.
- D'où venaient les candidats les mieux classés à l'ECN 2013 ?
 

Palmarès PACESLes facs de médecine qui trustent les meilleures places à l'ECN

Se classer dans le top 500 à l'ECN, c'est l'assurance d'obtenir la spécialité et la ville de formation de son choix. Quelles facs permettent de faire partie des meilleurs ? Réponse dans notre classement.
- Les facs qui ont classé leurs étudiants dans le Top 500.
 

Palmarès des lycéesLes facs de médecine qui placent leurs candidats dans les 2.000 premiers

Il n'est pas indispensable de se classer dans les 500 premiers candidats à l'ECN (Examen classant national) pour décrocher un poste d'interne dans la spécialité désirée. Dans le premier quart du classement (2.000 sur 8.000), toutes les disciplines sont encore disponibles…
- Les facs qui ont classé leurs étudiants dans le Top 2.000.
 

Palmarès BTS

Les facs de médecine qui classent le moins bien leurs étudiants à l'ECN

Se classer dans la deuxième partie du tableau à l'ECN (examen classant national) n'empêche pas de devenir médecin. Néanmoins, pour ceux qui visent une spécialité précise, notamment les spécialités médicales et chirurgicales, les fenêtres de tir se restreignent...
- Dans quelles facs les étudiants obtiennent-ils de moins bons résultats ?
 

S.O.S Pourquoi les facs de médecine ne se valent-elles pas toutes à l'ECN ?

Pourquoi les étudiants se classent-ils mieux à l'ECN dans telle ou telle fac de médecine ? Si le taux d'encadrement et le niveau de base comptent, la préparation et l'offre en matière de conférences – l'équivalent du tutorat de PACES – jouent également. Explications.
- Ces facteurs à prendre aussi en compte dans votre choix de fac.
 

PACES : peut-on choisir sa fac de médecine ?

Lycéen, vous souhaitez vous inscrire l'année prochaine en PACES (première année commune aux études de santé) pour tenter les concours de médecine, sage-femme, dentaire ou pharmacie. La question du choix de la fac, à indiquer sur le site admission-postbac, s'impose donc à vous.

- Peut-on choisir sa fac de médecine ?
 

Études de médecine : bien s'orienter

InfirmièreEst-ce risqué d'aller en médecine sans bac S ? En quoi consiste le concours de PACES ? En cas d'échec, quelles possibilités ? En choisissant pharmacie, sage-femme ou odontologie, quels sont les débouchés ? Pour quelque 40 questions posées par des jeunes et leurs parents sur les salons de l'Etudiant, l'auteure de "Réussir ses études santé" (éditions l'Etudiant) apporte ses réponses expertes.

- Le bac S prépare-t-il mieux que les autres bacs aux études de santé ?
- Peut-on réussir des études de santé après un bac ES, L ou technologique ?
- Les études de santé sont-elles vraiment exigeantes ?
- Comment savoir si on est fait pour les professions médicales ?
- Études de santé : peut-on choisir son université ?
- Comment profiter de l'été pour se préparer aux études de santé à la fac ?
- Pharmacie, dentaire, médecine, sage-femme : quel coût pour les études ?
- Est-ce vrai que les amphis sont pleins à craquer en PACES ?
 

La première année commune aux études de santé (PACES)


Chat spécial études de santé : réussir sa première année de médecine (PACES).
Le blog qui va vous faire réussir la PACES (du premier coup).
 

Le parcours PluriPASS enterre la PACES à la fac d'Angers

La fac de médecine d'Angers à l'heure des cours // Virginie BertereauRévolution dans les études de santé. À la rentrée 2015, l'université d'Angers remplace la PACES (première année commune aux études de santé) par PluriPASS. Un parcours pluridisciplinaire qui permet notamment d'accéder à d'autres filières en cas d'échec, sans perdre d'année.

- Le parcours PluriPASS enterre la PACES à la fac d'Angers.
 

Réussir sa PACES en médecine

EtudianteLa PACES (première année commune aux études de santé) est une course de fond. Pour réussir le concours d'entrée en médecine, il faudra se mettre au travail dès le départ et tenir la cadence toute l'année.

- "Travaillez pour être reçu du premier coup".

 

Les concours de PACES, mode d'emploi

Cours en amphi à la faculté de médecine d'AngersPlus de 58.000 étudiants sont inscrits en PACES (première année commune aux études de santé) en France. Leur objectif : réussir les deux concours (un à chaque semestre) qui la caractérisent pour accéder ensuite aux études de médecine, d'odontologie, de pharmacie ou de sage-femme. Le point sur ce qu'il faut savoir pour atteindre ce but.

- Les concours de PACES, mode d'emploi.
 

Ce que l'on apprend (vraiment) en PACES

Fac de santé - université Joseph-Fourier Grenoble 1La PACES (première année commune aux études de santé) ne ressemble pas à la suite des études de médecine, odontologie, pharmacie et sage-femme. Qu'apprend-on vraiment durant cette année de formation mais aussi de sélection ? Présentation des 8 UE (unités d'enseignement) qui la composent.

- Ce que l'on apprend (vraiment) en PACES.
 

PACES : passer le cap de la première année

Après la réussite à la PACES, les études de médecine consistent en un tronc commun de cinq années. Les étudiants passent ensuite l'ECN (examen classant national), un concours qui concerne tous les futurs médecins, les spécialistes comme les généralistes. Selon les spécialités, les internes ont alors de trois à cinq ans pour finir leur cursus.

- PACES : passer le cap de la première année.
- PACES : le guide de survie en première année.
- Médecine : prêt pour une dizaine d'années d'études ?
- Pharmacie : de l’amphi aux officines.
- Dentaire : de la théorie au travail manuel.
- Sage-femme : un cursus en quatre ans.
 

L'APES : la prépa gratuite à la PACES de Paris 13

chat-medecineDepuis la rentrée 2012, l'université Paris 13 Nord propose une année de prépa gratuite (ou presque) à la PACES (première année commune aux études de santé). Une alternative aux nombreuses prépas privées destinée à des élèves motivés, qui ne baignent pas forcément dans le milieu médical depuis l'enfance. Mais aussi une remise à niveau très encadrée, qui ne peut concerner qu'une poignée d'élus. Qui peut en profiter ? Quel est son contenu ? Pour quels résultats ? Tour d'horizon.

- PACES : passer le cap de la première année.
 

Réussir la PACES : les secrets de ceux qui ont franchi la L1 santé

Etudiants en PACESAujourd'hui en 2e ou 3e année de leur propre filière santé, ils se préparent à devenir demain médecin, sage-femme, dentiste ou à travailler en pharmacie. Mais pour cela, tous ont d'abord dû franchir le cap de la PACES, première année commune aux études de santé. Quatre étudiants racontent comment ils ont réussi le concours qui clôt cette L1 santé.

- Le témoignage de Robin, en 2e année de médecine à Nice.
- Le témoignage de Mélissa, en 3e année de sage-femme à Marseille.
- Le témoignage de Marie-Sophie, en 3e année d’odontologie à Strasbourg.
- Le témoignage de Florian, en 2e année de pharmacie à Nancy.
 

PACES (L1 santé) : les clés pour réussir

Réussir sa prépa, c’est aussi prendre soin de soiQuestions-réponses pour pouvoir appréhender au mieux une année qui requiert un moral d'acier et une organisation béton.

- PACES (L1 santé) : est-il judicieux d’opter pour une fac loin de chez soi ?
- Comment les cours se déroulent-ils en PACES (L1 santé) ?
- Quels cours suit-on en PACES (L1 santé) ?
- Le bizutage existe-t-il encore en médecine ?
- Comment faut-il travailler en PACES (L1 santé) ?
- Comment tenir le coup en PACES (L1 santé) ?
- PACES (L1 santé) : faut-il s’inscrire au tutorat, dans une prépa ?
- Les 7 commandements pour réussir.
- Marjolaine Cardinaël : "Travailler en binôme en PACES (L1 santé) m’a beaucoup aidée".
- William Dronne : "Il faut aussi convaincre les parents de l’intérêt du tutorat en PACES (L1 santé) ".
- Réussite au PACES (L1 santé) : l'analyse.
 

Études de santé : mon premier cours en PACES

PAES (L1 santé) : les clés pour réussirExcitation et stress. Aujourd’hui, je vais suivre mes premiers cours de PACES (première année communes aux études de santé), à l’UPMC (université Pierre-et-Marie-Curie, Paris 6). 2.500 inscrits m'accompagnent : 2.500 candidats potentiels aux 4 concours (médecine, dentaire, sage-femme, pharmacie) de fin de 2nd semestre.

- Études de santé : mon premier cours en PACES.
 

Médecine, le tutorat fac par fac

Pauline, 21 ans, en 3e année de dentaire à l'université de médecine et de pharmacie de Cluj-Napoca, en Roumanie // © Charlie DupiotIl est intéressant de multiplier les occasions de vous tester, de connaître votre classement, que ce soit via un tutorat organisé par les élèves de 2e année ou par un organisme privé. Si un tutorat s’est développé dans votre fac, regardez s’il y a un classement des étudiants. C’est indispensable pour se situer par rapport aux autres.

- Le tutorat fac par fac, en province.
- Le tutorat fac par fac, en région parisienne.
- Fac de médecine : qu'est-ce que le tutorat ?
- Premièree année de médecine : comment les étudiants sont-ils accompagnés ?
 

Comment rebondir en cas d'échec en PACES

La PACES (première année communes aux études de santé) : ¼ d’admis à un concours (médecine, sage-femme, odontologie ou pharmacie) de fin d’année pour ¾ de recalés. Où se réorientent ces étudiants ? Quelle décision prendre si vos résultats ne sont pas à la hauteur ? Quels plans B s’offrent à vous ? L'Etudiant fait le point sur les réorientations.

- Que faire après un échec en PACES ?
- Dispositifs de réorientation après un échec en PACES : où en sont les facs ?
- Échec en PACES : rebondir dans une autre filière de l’université.
- Échec en PACES : rebondir dans une autre filière santé.
- Échec en PACES : rebondir dans une école d’ingénieurs.
- Julie, en 2e année de BTS optique : "Si vous n’y arrivez pas en PACES, ne vous entêtez pas".
- Yann, en 1re année de licence de biologie : "Après un 1er semestre de PACES, je me suis réorienté pour ne pas gâcher une année".
- Ipek-Lisa, en BTS techniques physiques pour l’industrie et le laboratoire : "En PACES, je n’étais pas suffisamment encadrée".
 

Réorientation

Reflexion - Orientation // © ShutterstockEst-ce risqué d'aller en médecine sans bac S ? En quoi consiste le concours de PACES ? En cas d'échec, quelles possibilités ? En choisissant pharmacie, sage-femme ou odontologie, quels sont les débouchés ? Pour quelque 40 questions posées par des jeunes et leurs parents sur les salons de l'Etudiant, l'auteure de "Réussir ses études santé" (éditions l'Etudiant) apporte ses réponses expertes.

- En cas d'échec en PACES, faut-il redoubler ?
- En cas d'échec en PACES, quelles sont les passerelles vers l'université ?
- En cas d'échec en PACES, quelles études courtes ensuite ?
- En cas d'échec en PACES, puis-je intégrer une école d'ingénieurs ?
- En cas d'échec en PACES, quelles sont les autres formations médicales et paramédicales ?
 

Une prépa privée pour réussir médecine ?

Classement : le palmarès 2010 des facs de médecineFaut-il passer par une prépa privée pour réussir la 1re année de médecine ? L’investissement est-il rentable ? Comment choisir son organisme ? En quoi consiste le tutorat, l’alternative gratuite ? Les réponses à vos questions.

- Faut-il faire une prépa pour réussir ses études de santé ?
- Médecine : le tutorat, l’alternative gratuite à la prépa privée.
- Médecine : pourquoi passer (ou ne pas passer) par une prépa privée ?
- Médecine : comment choisir sa prépa privée ?
 

Faire médecine sans passer par la PACES, c'est possible

Licence santé : votre fac propose-t-elle une alternative à la PACES ?


Etudiants de PACES à l'université Joseph-Fourier Grenoble 1À partir de la rentrée 2015, trois nouvelles universités vont expérimenter des filières alternatives à la PACES. Des projets qui s'ajoutent aux 7 autres, déjà lancés par le gouvernement. La fac que vous visez fait-elle partie du lot ? Quel est son programme ?

- Toutes les nouvelles expérimentations en détail.
 

Faire médecine après un diplôme paramédical : bon plan ou pas ?


Université Lyon 1 - Le campus Rockefeller de la faculté de médecine de Lyon Est © S.Blitman - mai 2013À la fin de l'année universitaire, une soixantaine d'étudiants seront admis en deuxième année de médecine sans faire partie du "numerus clausus" de PACES. Comment ? Grâce au "nombre complémentaire".

- Tour d'horizon de ce dispositif.

 

Faire médecine en Roumanie : bon plan ou pas ?


L'université de médecine et de pharmacie de Cluj-Napoca, en Roumanie // © Charlie DupiotAprès avoir échoué aux concours de PACES, de plus en plus d'étudiants français décident de tenter le tout pour le tout dans des facultés roumaines, comme celle de Cluj-Napoca, au nord du pays. Comment s'effectue la sélection ? Comment se déroule leur formation loin de la France ? Quels sont leurs résultats à l'ECN (examen classant national) à leur retour dans l'Hexagone ?

- Reportage sur le campus de Cluj-Napoca et enquête sur leur devenir en France.
 

Faire médecine après dentaire, pharmacie ou sage-femme : bon plan ou pas ?


Métier de la santéAprès la PACES, vous avez commencé des études en odontologie, pharmacie ou sage-femme, mais vous préféreriez faire médecine ? Il est possible d'exercer votre "droit au remords". Sous certaines conditions...

- Pour tout savoir sur ces réorientations.

 

Faire médecine après un master, une grande école, un doctorat… : bon plan ou pas ?

Université Paris-Descartes – Paris 5 – Centre universitaire des Saints-Pères. // © Photothèque Paris-Descartes/Dominique CartelierPour quelques titulaires d'un diplôme de grade master des passerelles existent vers la deuxième année de médecine, voire vers la troisième année pour certains autres diplômés. Dans leurs cas, la PACES n’est pas obligatoire. Mais cela veut dire faire 15 ans d’études minimum pour devenir médecin.

- Comment faire partie de ces élus ? Nos conseils.
 

Après la PACES

Comment se déroulent les études de santé de la 2e année à l'internat ?

Examens ©  lightpoet/ShutterstockEst-ce risqué d'aller en médecine sans bac S ? En quoi consiste le concours de PACES ? En cas d'échec, quelles possibilités ? En choisissant pharmacie, sage-femme ou odontologie, quels sont les débouchés ? Pour quelque 40 questions posées par des jeunes et leurs parents sur les salons de l'Etudiant, l'auteure de "Réussir ses études santé" (éditions l'Etudiant) apporte ses réponses expertes.

- Études de santé : quand peut-on se spécialiser en pharmacie, odontologie ou maïeutique ?
- Études de santé : comment devenir pharmacien ?
- Études de santé : comment devenir chirurgien-dentiste ?
- Études de santé : comment devenir sage-femme ?
 

Charlotte, étudiante en PACES : "Médecin, c’est le seul métier que je veux faire"

Charlotte, 20 ans, est étudiante en 2e année de médecine à la faculté du Kremlin-Bicêtre (94). Elle raconte sa "première première année" et son redoublement en pleine réforme de la PACES.

- Du lycée à la fac de médecine : le grand écart.
- Rentrée 2010 : Charlotte redouble, la réforme de la PACES passe.
- Prépa et tutorat : les coups de pouce pour la PACES.
- Entre la PACES et PCEM2, une vraie rupture.
- PACES : une parenthèse dans les loisirs.
 

La fac de médecine selon Chloé

Chloé, 20 ans, est étudiante en 4e année à la fac Saint-Antoine, à Paris. Elle raconte le long mais passionnant chemin qui doit la mener à son but : devenir médecin de campagne.

- PACES : le premier cap à franchir.
- En 2e année de médecine, Chloé entre dans le vif du sujet.
- En 3e année de médecine, c’est hôpital tous les matins.
- En 4e année, Chloé devient apprentie médecin.
- L’ambiance en fac de médecine : de la compétition à la solidarité.
- Médecine : des études peu coûteuses, mais longues.
- Contaminée par le virus de l’associatif.
- Objectif : devenir médecin de campagne.
 

Amphi de garnison : mode d'emploi

La première année n’est pas forcément l’étape la plus difficile en médecine. 6 ans après, les étudiants passent l’ECN (examen classant national). Selon leur classement, ils vont pouvoir ou non obtenir la spécialité et la ville de formation dont ils rêvent. Reportage en vidéo.

- Médecine : l’amphi de garnison, mode d’emploi.
- Vidéo : reportage exclusif en amphi de garnison.
- Médecine : règles et droits de l’amphi de garnison.
 

L’internat de médecine selon Christophe

De l’ECN (examen classant national) aux responsabilités lors d'une garde, Christophe Vidal, interne en chirurgie orthopédique, nous fait vivre le parcours et le quotidien des médecins en devenir.

- Le parcours d’un étudiant de médecine, de PACES à l’internat.
- Un interne explique l’internat de médecine.
- 24h de garde avec un interne en médecine.
- Après l’internat de médecine, les concours continuent.
 

Les études de santé à l'étranger

Etudes à l'étranger, ErasmusEst-ce risqué d'aller en médecine sans bac S ? En quoi consiste le concours de PACES ? En cas d'échec, quelles possibilités ? En choisissant pharmacie, sage-femme ou odontologie, quels sont les débouchés ? Pour quelque 40 questions posées par des jeunes et leurs parents sur les salons de l'Etudiant, l'auteure de "Réussir ses études santé" (éditions l'Etudiant) apporte ses réponses expertes.

- Études de santé à l'étranger : comment faire ?
- Études de santé à l'étranger : pour quoi faire ?
- Études de santé à l'étranger : comment garder le niveau ?
- Études de santé à l'étranger : comment financer son séjour ?
 

Médecine côté métiers

Test : êtes-vous fait pour être médecin ?

Test medecinVous vous sentez scientifique, chercheur ou capable de compassion ? Pour savoir si le métier de médecin vous est prescriptible, à vos claviers. Faites le test puis reportez-vous aux résultats.

- Êtes-vous fait pour être médecin ?

 

Métiers d'avenir... Si vous aimez prendre soin de autres

Pour répondre aux besoins en soins, en accompagnement, en conseil… qui augmentent sans cesse dans notre société du "care", de nombreux métiers émergent, très divers, de la médecine au coaching.

- Ingrid, 29 ans, médecin spécialisé en soins palliatifs.
- Les métiers qui recrutent : paramédical praticien.
- Les métiers qui recrutent : assistant de soins en gérontologie.
 

L’hôpital : comme dans les séries télé ?

Grey’s Anatomy, Dr House, Urgences… Dans les séries télé américaines, les médecins traitent des cas désespérés, se disputent à longueur de journée et ont des rapports humains parfois très rapprochés… Et dans la vraie vie ? Vérification sur le terrain au service de chirurgie orthopédique de l’hôpital de Garches (92).

- Une journée en chirurgie orthopédique : le script.
- Idée reçue n° 1 : c’est "NFS, chimie, iono" à longueur de journée.
- Idée reçue n°2 : les chirurgiens passent leur vie à l’hôpital.
- Idée reçue n°3 : tout le monde couche avec tout le monde ?
- Idée reçue n°4 : à l’hôpital, on vénère le chef et on se tire dans les pattes.
- Idée reçue n°5 : pour les médecins, les patients sont des copains ou cobayes.
 

Études de santé : quels débouchés

Radiologue // ©  Konstantin Sutyagin/iStockEst-ce risqué d'aller en médecine sans bac S ? En quoi consiste le concours de PACES ? En cas d'échec, quelles possibilités ? En choisissant pharmacie, sage-femme ou odontologie, quels sont les débouchés ? Pour quelque 40 questions posées par des jeunes et leurs parents sur les salons de l'Etudiant, l'auteure de "Réussir ses études santé" (éditions l'Etudiant) apporte ses réponses expertes.

- Études de santé : quels débouchés en pharmacie ?
- Études de santé : quels débouchés en chirurgie dentaire ?
- Études de santé : quels débouchés dans les spécialités médicales ?
- Études de santé : quels débouchés chez les sages-femmes ?
- Après des études de médecine, suis-je certain de pouvoir exercer comme chirurgien ?
 

Le guide des métiers du secteur médical

Médecine, sage-femme, dentaire, pharmacie : la PAES (L1 santé) en clairSi la France est l’un des pays d’Europe les mieux dotés en personnel médical, certaines spécialités manquent néanmoins de candidats. Les étudiants en médecine n’ont donc aucun souci à se faire… à condition d’être motivés et persévérants !

- Anesthésiste-réanimateur.
- Chirurgien.
- Chirurgien-dentiste.
- Dermatologue.
- Médecin de l’Éducation nationale.
- Médecin du sport.
- Médecin du travail.
- Médecin généraliste.
- Médecin régulateur.
- Médecin urgentiste.
- Ophtalmologue.
- Oto-rhino-laryngologiste.
- Pédiatre.
- Psychiatre.
- Sage-femme.


Et aussi : Le guide des études du secteur médecine, dentaire, sage-femme


Réussir ses études de santéPOUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Réussir ses études de santé, médecine, pharmacie, dentaire...", par Ludivine Coste.

Karine Naboulet

en savoir
Etudes, formations et établissements

Les établissements par domaine
Les métiers
Pour quels metiers êtes-vous fait ?
 

blog comments powered by Disqus

en savoir
Etudes, formations et établissements

Les établissements par domaine
Les métiers
Pour quels metiers êtes-vous fait ?


Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les établissements à la une

Zoom sur

Voir toutes les fiches










calcul-salaire










Le blog de l'orientation



Découvrez « Conseils de classe »,
un blog de Bruno Magliulo, inspecteur d'académie honoraire, ancien professeur de sciences économiques et sociales et auteur dans la collection l’Etudiant.
Vous pourrez y débattre librement de tous les sujets liés à l’orientation et à l'actualité éducative.









OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site