28629 offres de jobs étudiants, 21844 offres de 1er emploi, 6407 offres de stages, 4147 offres d'alternance
Déposer une annonce

À la une

Toute l'actualité "Jobs, stages et emploi"
Moovjee : les conseils des lauréats pour créer votre start-up Alexandre et Thibault font partie des lauréats des prix Moovjee 2018. Pour eux, il faut confronter son idée au réel. // © Etienne Gless
Alexandre et Thibault font partie des lauréats des prix Moovjee 2018. Pour eux, il faut confronter son idée au réel. // © Etienne Gless
Reportage

Moovjee : les conseils des lauréats pour créer votre start-up

Les prix du Moovjee (Mouvement des jeunes entrepreneurs) récompensent des jeunes créateurs d'entreprise au projet fort et innovant. Marché, recherche de financements, recrutement des talents... L'Etudiant a recueilli les conseils des lauréats 2018 pour celles et ceux d'entre vous qui voudraient à leur tour se lancer pendant ou à l'issue de leurs études.

Lambert, 25 ans : comment je deviens data protection officer Lambert, 25 ans, assistant DPO chez Engie, prépare un Mastère Spécialisé en management et protection des données à caractère personnel. // © Etienne Gless
Lambert, 25 ans, assistant DPO chez Engie, prépare un Mastère Spécialisé en management et protection des données à caractère personnel. // © Etienne Gless
Portrait

Lambert, 25 ans : comment je deviens data protection officer

Interlocuteur référant de l'entreprise pour tout ce qui concerne la gestion de la protection des données, le DPO (data protection officer) est un métier d'avenir. Après une formation juridique assez classique, Lambert a décidé de se spécialiser dans cette voie, qui exige une forte culture numérique et le sens du dialogue.

Coups de pouce

CV, LETTRE DE MOTIVATION ET ENTRETIEN

Annuaire DRH

Découvrez les 800 DRH recensés sur notre annuaire des meilleures entreprises

JOBS, STAGES, EMPLOIS : NOS CONSEILS

Savoir réseauter : trois clichés à chasser de votre esprit Même si vous n'avez pas encore le bras long, rien ne vous empêche de commencer à bâtir votre réseau pro. // © Fotolia
Même si vous n'avez pas encore le bras long, rien ne vous empêche de commencer à bâtir votre réseau pro. // © Fotolia
Coaching

Savoir réseauter : trois clichés à chasser de votre esprit

“Bosse ton réseau !” Ce conseil qu'on vous a sans doute rabâché a le don de vous agacer… Le hic ? Vous ne savez pas comment procéder. Dans une chronique régulière, Maxime Maeght, auteur de “Étudiants, jeunes professionnels : comment construire votre réseau”, vous donne ses astuces. Cette semaine, on lutte contre trois clichés du networking qui ont la vie dure.

Calculez votre salaire

Création d'entreprise

Samuel, d’élève-ingénieur à "sommelier du parfum" Samuel a créé sa start-up pour aider les consommateurs à choisir parmi les 2.500 parfums qui sortent par an. // © Marie-Pierre Dieterlé pour l'Etudiant
Samuel a créé sa start-up pour aider les consommateurs à choisir parmi les 2.500 parfums qui sortent par an. // © Marie-Pierre Dieterlé pour l'Etudiant
Portrait

Samuel, d’élève-ingénieur à "sommelier du parfum"

Samuel Fillon, 25 ans, a décidé de lancer sa start-up une fois diplômé de l’École nationale des ponts et chaussées. Son projet : aider les consommateurs à trouver un parfum qui leur correspond.

Ces jeunes entrepreneurs développent une alternative aux maisons de retraite Paul-Alexis, 28 ans, et Agathe, 25 ans, trouvent des familles d’accueil pour les grands-parents. // © Frédéric Arnaud/Capa Pictures/Europe 1
Paul-Alexis, 28 ans, et Agathe, 25 ans, trouvent des familles d’accueil pour les grands-parents. // © Frédéric Arnaud/Capa Pictures/Europe 1
Portrait

Ces jeunes entrepreneurs développent une alternative aux maisons de retraite

Agathe Pommery et Paul-Alexis Racine ont créé une plate-forme permettant de mettre en lien des personnes âgées avec des familles d’accueil. Plus de 300 personnes ont déjà bénéficié de ce dispositif.

Ces jeunes diplômés ont créé un jeu mobile solidaire Benjamin et Pierre avec le Schmilblick, le jeu de devinettes amusantes, dans une version solidaire. // © Laura Hubert
Benjamin et Pierre avec le Schmilblick, le jeu de devinettes amusantes, dans une version solidaire. // © Laura Hubert
Portrait

Ces jeunes diplômés ont créé un jeu mobile solidaire

Benjamin Athuil et Pierre Demessence ont associés leurs compétences issues de leurs parcours en école de commerce et école d’informatique pour développer une idée à vocation sociale. Ils ont revisité "le Schmilblick", jeu télévisé de devinettes en jeu mobile, finançant des associations.

Tous les articles

Moovjee : les conseils des lauréats pour créer votre start-up Alexandre et Thibault font partie des lauréats des prix Moovjee 2018. Pour eux, il faut confronter son idée au réel. // © Etienne Gless
Alexandre et Thibault font partie des lauréats des prix Moovjee 2018. Pour eux, il faut confronter son idée au réel. // © Etienne Gless
Reportage

Moovjee : les conseils des lauréats pour créer votre start-up

Les prix du Moovjee (Mouvement des jeunes entrepreneurs) récompensent des jeunes créateurs d'entreprise au projet fort et innovant. Marché, recherche de financements, recrutement des talents... L'Etudiant a recueilli les conseils des lauréats 2018 pour celles et ceux d'entre vous qui voudraient à leur tour se lancer pendant ou à l'issue de leurs études.

Lambert, 25 ans : comment je deviens data protection officer Lambert, 25 ans, assistant DPO chez Engie, prépare un Mastère Spécialisé en management et protection des données à caractère personnel. // © Etienne Gless
Lambert, 25 ans, assistant DPO chez Engie, prépare un Mastère Spécialisé en management et protection des données à caractère personnel. // © Etienne Gless
Portrait

Lambert, 25 ans : comment je deviens data protection officer

Interlocuteur référant de l'entreprise pour tout ce qui concerne la gestion de la protection des données, le DPO (data protection officer) est un métier d'avenir. Après une formation juridique assez classique, Lambert a décidé de se spécialiser dans cette voie, qui exige une forte culture numérique et le sens du dialogue.

Insertion pro : génération "paradoxe", vous êtes plus précaires mais plus optimistes Même sans emploi ou en emploi à durée limitée les jeunes débutants sur le marché du travail sont moins inquiets que leurs aînés pour leur avenir professionnel. // © plainpicture/Cavan Images
Même sans emploi ou en emploi à durée limitée les jeunes débutants sur le marché du travail sont moins inquiets que leurs aînés pour leur avenir professionnel. // © plainpicture/Cavan Images
Décryptage

Insertion pro : génération "paradoxe", vous êtes plus précaires mais plus optimistes

CDD, intérim, temps partiel... Pour la jeune génération, l'entrée sur le marché du travail se paie par davantage de précarité. Mais les jeunes se disent moins inquiets que leurs aînés quant à leur avenir professionnel et estiment à près de 90 % se réaliser au travail.

Emploi des jeunes diplômés bac+5  : une conjoncture favorable Le marché de l'emploi est porteur pour les jeunes diplômés de niveau bac+5. // © Shutterstock
Le marché de l'emploi est porteur pour les jeunes diplômés de niveau bac+5. // © Shutterstock
Décryptage

Emploi des jeunes diplômés bac+5  : une conjoncture favorable

Un poste trouvé plus rapidement et plus souvent en CDI, une rémunération meilleure, un emploi plus en phase avec ses aspirations... L'édition 2018 du baromètre APEC Jeunes diplômé-e-s, rendue public mercredi 4 avril, enregistre une très nette amélioration de l'insertion professionnelle de la promotion 2016.

Dimitri, ingénieur à CentraleSupélec : "Mon tour de France à vélo pour faire aimer les usines" Dimitri Pleplé a parcouru la France des usines, à vélo. // © Etienne Gless
Dimitri Pleplé a parcouru la France des usines, à vélo. // © Etienne Gless
Portrait

Dimitri, ingénieur à CentraleSupélec : "Mon tour de France à vélo pour faire aimer les usines"

Dimitri Pleplé, étudiant à CentraleSupélec, a réalisé un tour de France à vélo pour rencontrer les hommes et les femmes qui animent les usines du pays. Avec pour objectif de faire changer le regard du public, notamment celui des plus jeunes, porté habituellement sur l'industrie.

Jobs d'été à l'étranger : les secteurs et les pays les plus accessibles Les travaux agricoles sont une source de nombreux jobs l'été en France comme à l'étranger. Pensez au "wwoofing" qui permet d'apprendre et de travailler quelques heures par jour dans une ferme bio en échange du gîte et du couvert. // © PlainPicture
Les travaux agricoles sont une source de nombreux jobs l'été en France comme à l'étranger. Pensez au "wwoofing" qui permet d'apprendre et de travailler quelques heures par jour dans une ferme bio en échange du gîte et du couvert. // © PlainPicture
Coaching

Jobs d'été à l'étranger : les secteurs et les pays les plus accessibles

Envie de partir à l'étranger, de progresser en langues et de vous faire un peu d'argent ? Vous trouverez plus facilement et rapidement un job dans les pays européens. Misez sur les secteurs où la demande est forte en été : agriculture, hôtellerie-restauration, tourisme ou métiers de l'animation.

Les filles, osez négocier votre salaire ! 7 conseils pour savoir comment faire Les jeunes femmes ne doivent pas accepter une proposition de salaire sans la négocier : celle qui leur est faite est souvent moyenne ou basse pour favoriser la négociation. // © PlainPicture
Les jeunes femmes ne doivent pas accepter une proposition de salaire sans la négocier : celle qui leur est faite est souvent moyenne ou basse pour favoriser la négociation. // © PlainPicture
Enquête

Les filles, osez négocier votre salaire ! 7 conseils pour savoir comment faire

À poste égal les filles gagnent jusqu'à 30 % de moins que les garçons. Des inégalités salariales qui commencent dès le début de carrière. Salaire d'embauche, augmentation… Pour apprendre à monnayer vos compétences, voici un coaching en 7 points pour gagner autant - ou plus ! - que les hommes.