1. Architecture d'intérieur : l’agrément du CFAI
Décryptage

Architecture d'intérieur : l’agrément du CFAI

Envoyer cet article à un ami

Dans certains secteurs d’activité, des organismes (souvent appelés « commissions » ou « conseils ») qui font autorité dans une profession accordent une reconnaissance particulière à des formations. Des labels qui sont un plus pour les diplômés (par exemple en journalisme), voire qui seuls autorisent les écoles à former de vrais professionnels (pour les ostéopathes par exemple), mais qui ne garantissent pas pour autant l’accès à l’emploi !

Qui l'accorde ?


Le CFAI (Conseil français des architectes d’intérieurs) via une commission enseignement. Le CFAI rassemble des professionnels sélectionnés, non pas sur leurs diplômes, mais sur leurs compétences professionnelles et le respect des règles de la profession. Au sein du CFAI, une commission enseignement est chargée de suivre les dossiers de demande d'agrément. Elle est composée de professionnels dont certains sont aussi enseignants. La commission se charge d'organiser et d’effectuer le suivi des écoles par des professionnels qualifiés, et de présenter le dossier de validation (ou d'annulation temporaire ou définitive) devant le Conseil d'administration du CFAI qui statue. Les décisions adoptées sont ensuite proposées pour validation en Assemblée générale annuelle.

Comment ?

Pour obtenir cet agrément, l’école doit donner des informations sur le nombre d’heures de cours, les matières enseignées, s’il y a des professionnels qui y enseignent, les stages, les formations linguistiques, les échanges avec d’autres écoles. Une fois son dossier complété, l’école sera suivie pendant 3 ans. Les membres de la commission enseignement du CFAI participent aux jurys de diplômes, suivent les travaux des étudiants réalisés pendant l’année et la façon dont sont traités les sujets qui leur sont donnés. Une fois accordée, la reconnaissance attribuée à un établissement est remise en cause tous les trois ans. En cas de problème, il peut y avoir gel et/ou radiation.

Ce que garantit la reconnaissance

Passer par une école agréée, c’est l’assurance d’obtenir un diplôme d’architecte d’intérieur, reconnu par la profession. A la sortie de l’école, les élèves deviennent capacitaires CFAI durant 3 ans. Ensuite, après avoir montré un dossier de leurs réalisations personnelles, ils peuvent demander une reconnaissance de compétences permettant de devenir architecte d’intérieur CFAI, avec un numéro d’inscription au tableau national. C’est un atout pour trouver du travail, car les clients potentiels peuvent consulter cet annuaire.

Ce que ne garantit pas la reconnaissance

La reconnaissance par le CFAI ne garantit pas un niveau d'études. Il peut s'agir de formations allant de bac + 2 à bac + 5.

Combien d'écoles sont reconnues ?

16 écoles : l’académie Charpentier, l'école Bleue, l’école Boulle, l’école Camondo, L'école de design Nantes-Atlantique, l’EFET (école française d'enseignement technique), l’ENSAAMA (Ecole nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art), l’ENSAD (École nationale supérieure des arts décoratifs), l’ESAIL, l’ESAM (école supérieure des arts modernes), l’ESAT (école supérieure des arts et techniques, l'IFAT (école supérieure en architecture intérieure), l’ISDAT (institut supérieur des arts de Toulouse), le lycée La Martinière Diderot, Penninghen Paris, TALM (école supérieure des beaux-arts d'Angers). Retrouvez la liste sur le site du CFAI.

Retrouvez tous les labels et accréditations par type de formation :
Les labels des écoles de commerce
Les labels des écoles d’ingénieurs
Les labels des universités
L'agrément du ministère de la Santé pour les formations d'ostéopathe
La reconnaissance des formations en journalisme par le CPNEJ
Les certifications et labels transversaux
Les labels de A à Z


Sommaire du dossier
Journalisme : la reconnaissance de la CPNEJ décryptée Ostéopathie : l’agrément de la commission décrypté