Après un bac techno : à chaque grande école son niveau de recrutement

Selon la grande école que vous souhaitez intégrer, il vous faudra préparer un dossier dès la terminale, après une prépa, un BTS ou un DUT voire une licence. Nos conseils, extraits du guide Que faire avec un bac technologique ?, de Bruno Magliulo, aux éditions l’Etudiant.

Bruno Magliulo  —  Publié le

De bac à bac+3, les GE recrutent à des moments fort différents. Sauf cas particulier, vous disposez de plusieurs possibilités d'accès à une même grande école. Distinguez-les bien avant de choisir.


Celles qui recrutent au niveau bac

Que faire avec un bac technologiqueLes GE qui recrutent au niveau bac sont très nombreuses (près de 200). Fort heureusement, il est fréquent que plusieurs écoles se regroupent en un concours commun (ou banque commune d'épreuves) qui permet aux candidats de frapper à plusieurs portes à la fois en passant une seule série d'épreuves. Toutes ces écoles ont en commun de proposer des parcours d'études professionnelles en quatre ou cinq ans, avec une spécialisation progressive.


Celles qui recrutent à bac+2

Ces écoles, encore plus nombreuses que les précédentes, proposent un parcours d'études professionnelles en trois ans. Leur accès est réservé aux étudiants qui parviennent à un niveau bac+2 : fin de deuxième année de classe préparatoire, de licence, DUT, BTS... Là encore, certaines écoles offrent aux candidats des banques communes d'épreuves. Plusieurs cas de figure peuvent se présenter à vous.

fleche-rouge Après deux ans en CPGE

Il est possible de frapper à la porte de plus de 350 grandes écoles de toutes sortes (agronomie, arts, commerce, communication, hôtellerie, ingénieurs, militaires, etc.) une fois votre prépa réussie. Diverses classes préparatoires sont réservées aux bacheliers technos et conduisent à des concours spécifiques qui constituent, pour certains d'entre eux, une réelle opportunité.

fleche-rouge En admissions parallèles

La plupart de ces écoles offrent une possibilité d'accès sur un autre concours (dit "parallèle") qui permet à des élèves passés par d'autres filières que les prépas (L2 universitaires, BTS, DUT, DEUST) de rejoindre ces écoles en première année, en dispense de la prépa, mais à la condition bien sûr de franchir l'obstacle de la sélection à l'entrée.


Celles qui recrutent à bac+3

Ces GE sont souvent les mêmes que celles qui recrutent à bac+2. Mais dans ce cas, l'élève admis entre directement en deuxième année, après une licence ou un bachelor en rejoignant ceux qui ont fait leur première année dans l'école.

Bruno Magliulo

Sommaire du dossier
Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Filtrer :

Commentaires
0


Nos vidéos

Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Zoom sur

Voir toutes les fiches

globalExam_300_250

calcul-salaire


Le blog de l'orientation



Découvrez « Conseils de classe »,
un blog de Bruno Magliulo, inspecteur d'académie honoraire, ancien professeur de sciences économiques et sociales et auteur dans la collection l’Etudiant.
Vous pourrez y débattre librement de tous les sujets liés à l’orientation et à l'actualité éducative.

OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site