Paris

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Paris
Au cœur de l’université Paris 4 : la Sorbonne, un héritage du savoir Victor Hugo siège dans la cour d'honneur. // © Simon Lambert/Haytham pictures pour l'Etudiant
Victor Hugo siège dans la cour d'honneur. // © Simon Lambert/Haytham pictures pour l'Etudiant
Reportage

Au cœur de l’université Paris 4 : la Sorbonne, un héritage du savoir

L’université Paris-Sorbonne, nommée aussi Paris 4, abrite 21.000 étudiants, 18 UFR (unités de formation et de recherche) dont celles de lettres, musicologie et sociologie. Bienvenue dans ce lieu mythique de la connaissance.

Du diplôme à l'emploi. L'épilogue pour Rémy : le chef Joël Robuchon le garde ! Rémy travaille avenue des Champs-Élysées à Paris. // © Catherine de Coppet
Rémy travaille avenue des Champs-Élysées à Paris. // © Catherine de Coppet
Témoignage

Du diplôme à l'emploi. L'épilogue pour Rémy : le chef Joël Robuchon le garde !

Se lancer dans la vie active est souvent un défi. L'Etudiant suit plusieurs jeunes diplômés dans leur recherche d'emploi pour vous aider à traverser ce moment particulier grâce à leurs témoignages. Rémy, jeune commis pâtissier, est confirmé dans son poste dans l'un des restaurants de Joël Robuchon.

Sciences po Paris : une réforme "majeure" pour le Bachelor dès la rentrée 2017 Sciences po poursuit la réforme de son diplôme de premier cycle. // © Raphaëlle Orenbuch
Sciences po poursuit la réforme de son diplôme de premier cycle. // © Raphaëlle Orenbuch
Décryptage

Sciences po Paris : une réforme "majeure" pour le Bachelor dès la rentrée 2017

Le Bachelor de Sciences po fait peau neuve. L’établissement parisien a présenté, mardi 14 mars, les nouveautés de son premier cycle, mises en place dès la rentrée 2017. Parmi les innovations : la création de “majeures” offrant trois parcours différenciés dès la deuxième année, et une valorisation des engagements citoyens des étudiants.

Emma, 25 ans : "Je veux lancer ma marque de vêtements pour bébés" L'Etudiant suit Emma dans les démarches qu'elle entreprend pour monter son entreprise. // © Catherine de Coppet
L'Etudiant suit Emma dans les démarches qu'elle entreprend pour monter son entreprise. // © Catherine de Coppet
Témoignage

Emma, 25 ans : "Je veux lancer ma marque de vêtements pour bébés"

ELLES CRÉENT LEUR ENTREPRISE. Après plusieurs rendez-vous manqués avec le monde du travail, Emma, 25 ans, a décidé de lancer avec une amie une marque de vêtements pour bébés. Cette reine de la débrouille ne se voit plus désormais ailleurs qu'à la tête de sa propre affaire. Une démarche qu'elle a accepté de raconter à l'Etudiant.

Exclusif. Sciences po : à Paris, un quart des étudiants de première année se disent déçus Trois mois après la rentrée, plus d'un étudiant sur cinq a songé à quitter Sciences po Paris. // © Natacha Lefauconnier
Trois mois après la rentrée, plus d'un étudiant sur cinq a songé à quitter Sciences po Paris. // © Natacha Lefauconnier
Témoignage

Exclusif. Sciences po : à Paris, un quart des étudiants de première année se disent déçus

Un questionnaire conduit par un étudiant en première année, sur le seul campus parisien de Sciences po, dévoile les attentes insatisfaites d’une partie de sa promotion, un trimestre après la rentrée. Une rénovation des trois premières années du cursus est d'ailleurs dans les tuyaux.

Entrer en 1re année de Sciences po : réussir les écrits des concours des IEP Tous les concours d'entrée en IEP comportent des épreuves écrites. // © Shutterstock
Tous les concours d'entrée en IEP comportent des épreuves écrites. // © Shutterstock
Coaching

Entrer en 1re année de Sciences po : réussir les écrits des concours des IEP

Que vous visiez un ou plusieurs IEP (instituts d'études politiques), vous aurez des écrits à passer en histoire, en langues, et aussi dans une matière à option pour Paris ou autour de questions contemporaines pour les IEP de région. Qu'attend-on de vous ? Quels ouvrages faut-il lire ? Les réponses, épreuve par épreuve, dans ce dossier.

Sciences po : 10 conseils pour réussir votre entrée en master Il est recommandé de restreindre son choix sur les masters visés, quitte à ne qu'un seul concours. Dans les jardins de Sciences po, à Paris. // © Raphaëlle Orenbuch
Il est recommandé de restreindre son choix sur les masters visés, quitte à ne qu'un seul concours. Dans les jardins de Sciences po, à Paris. // © Raphaëlle Orenbuch
Coaching

Sciences po : 10 conseils pour réussir votre entrée en master

Un accès en quatrième année est possible dans la majorité des IEP (instituts d’études politiques). La condition : avoir validé trois années d’études ou 180 ECTS. Quelle filière suivre au préalable ? Comment muscler son dossier de candidature ? Nos conseils pour maximiser vos chances d'être sélectionné, à Paris comme en région.

À Paris-Dauphine, les étudiants ont confiance en l'avenir... et en leur mère Amphithéâtre interactif à l'université Paris-Dauphine dans le cadre du programme "Trajectoires". // © Université Paris Dauphine
Amphithéâtre interactif à l'université Paris-Dauphine dans le cadre du programme "Trajectoires". // © Université Paris Dauphine
Décryptage

À Paris-Dauphine, les étudiants ont confiance en l'avenir... et en leur mère

Comment vous aider à avoir confiance en vous et à vous épanouir dans vos études ? Cette question est au cœur du programme "Trajectoires" lancé par l’université Paris-Dauphine à la rentrée 2016. Obligatoire pour les 800 étudiants en L1 "sciences des organisations", il devrait être décliné tout au long de cette licence.

Sciences po Paris : conseils de dernière minute pour l'examen d'entrée En 2016, un peu plus de 1.800 jeunes ont été admis au Collège universitaire de Sciences po Paris. // © Camille Stromboni
En 2016, un peu plus de 1.800 jeunes ont été admis au Collège universitaire de Sciences po Paris. // © Camille Stromboni
Boîte à outils

Sciences po Paris : conseils de dernière minute pour l'examen d'entrée

Dernière ligne droite avant les épreuves écrites de l'examen d'entrée à Sciences po Paris, qui auront lieu les 18 et 19 février 2017. Voici quelques conseils pour optimiser vos ultimes révisions et arriver serein et préparé le jour J.

Comment je suis devenu chef de produit chez L'Oréal Arnaud est chef de produit maquillage à L'Oréal Paris. // © Catherine de Coppet
Arnaud est chef de produit maquillage à L'Oréal Paris. // © Catherine de Coppet
Portrait

Comment je suis devenu chef de produit chez L'Oréal

Travailler dans le marketing pour une des entreprises les plus en vues chez les jeunes générations... Arnaud, diplômé d'une école d'ingénieurs, ne l'aurait pas forcément imaginé. À 25 ans, il a été recruté il y a deux ans comme chef de produit maquillage à L'Oréal Paris. Un métier créatif de plus en plus lié aux réseaux sociaux et aux nouvelles manières de communiquer.

Réorientation : toutes les pistes pour rebondir au Salon de la rentrée décalée L'orientation n'est pas une longue ligne droite... // © plainpicture/Gallery Stock/Markus Hanke
L'orientation n'est pas une longue ligne droite... // © plainpicture/Gallery Stock/Markus Hanke
Coaching

Réorientation : toutes les pistes pour rebondir au Salon de la rentrée décalée

Vous projetez de changer de filière début 2017, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ni si cela est possible ? Rendez-vous au salon de la Rentrée décalée de Paris du 7 au 8 janvier. Voici (au moins) trois bonnes raisons d’y faire un tour pour vous offrir une seconde chance.

Comment je suis devenu artisan maroquinier chez Hermès Léonard a son propre établi au sein de l'atelier des maroquiniers. // © Cyril Entzmann / Divergence pour l'Etudiant
Léonard a son propre établi au sein de l'atelier des maroquiniers. // © Cyril Entzmann / Divergence pour l'Etudiant
Portrait

Comment je suis devenu artisan maroquinier chez Hermès

Ce sont des sacs vendus des milliers d'euros, et qui représentent le savoir-faire français à travers le monde. En coulisses, dans l'atelier, il y a les artisans maroquiniers qui passent des heures à effectuer, à la main, toutes les étapes nécessaires à leur fabrication. À 23 ans, Léonard fait partie de ces artisans d'exception. Il travaille depuis trois ans chez Hermès.

Sciences po : 15 ans après, que sont devenus les étudiants "conventions ZEP" ? Edward Luu, élève à Sciences po, se rend les samedis dans des lycées pour aider les futurs candidats. // © Sciences po /  Thomas Arrivé
Edward Luu, élève à Sciences po, se rend les samedis dans des lycées pour aider les futurs candidats. // © Sciences po /  Thomas Arrivé
Reportage

Sciences po : 15 ans après, que sont devenus les étudiants "conventions ZEP" ?

Mardi 13 décembre 2016, Sciences po célébrait les 15 ans des conventions éducation prioritaire. D’anciens élèves sont venus témoigner de leur parcours. L'occasion pour Frédéric Mion, le directeur de Sciences po, d'annoncer la naissance d'un nouveau programme destiné aux lycéens boursiers.

Une année à Sciences po : les partiels avant Noël Les étudiants de Sciences po passent certains partiels à la Maison des examens, à Arcueil (94). // © Natacha Lefauconnier
Les étudiants de Sciences po passent certains partiels à la Maison des examens, à Arcueil (94). // © Natacha Lefauconnier
Reportage

Une année à Sciences po : les partiels avant Noël

Immersion - épisode 3. Quatre mois après leur rentrée, les 650 étudiants de première année à Sciences po passent leurs examens de fin de semestre. Ce vendredi 9 décembre, c’est à la Maison des examens, à Arcueil (94), que les élèves parisiens se retrouvent pour passer l’épreuve de microéconomie. Amel et Alexandre, rencontrés en août dernier, livrent leurs impressions.

Trois bonnes raisons (au moins) de venir Salon de l’alternance de Paris  // © L'Étudiant
// © L'Étudiant
En bref

Trois bonnes raisons (au moins) de venir Salon de l’alternance de Paris

Vous projetez d’étudier en alternance, mais vous ne savez où et comment chercher un contrat et une formation ? Rendez-vous au salon de l’apprentissage et de l’alternance de Paris du 13 au 15 janvier 2017. Trois jours pour tout savoir sur les contrats, les diplômes, les formations, rencontrer les entreprises et se démarquer auprès des recruteurs. Du sur-mesure… et sur invitation gratuite !

Des collégiens et lycéens échangent avec Thomas Pesquet en direct de l'espace Thomas Pesquet a répondu pendant 20 minutes aux questions des lycéens // © Catherine de Coppet
Thomas Pesquet a répondu pendant 20 minutes aux questions des lycéens // © Catherine de Coppet
Reportage

Des collégiens et lycéens échangent avec Thomas Pesquet en direct de l'espace

Mardi 6 décembre 2016, des collégiens et des lycéens avaient rendez-vous à l'Académie des sciences à Paris. Ils étaient conviés à échanger en direct avec le spationaute français Thomas Pesquet, depuis la Station spatiale internationale. Un moment d'excitation et de découverte intenses !

Du diplôme à l’emploi. Rémy, ouvrier pâtissier : "J’ai été recruté chez Joël Robuchon !" (4/4) Rémy vient d'être embauché dans un des restaurants les plus prestigieux de la capitale. // © Catherine de Coppet
Rémy vient d'être embauché dans un des restaurants les plus prestigieux de la capitale. // © Catherine de Coppet
Témoignage

Du diplôme à l’emploi. Rémy, ouvrier pâtissier : "J’ai été recruté chez Joël Robuchon !" (4/4)

Se lancer dans la vie active est souvent un défi. L'Etudiant suit plusieurs jeunes diplômés dans leur recherche d'emploi, pour vous aider à traverser ce moment particulier grâce à leurs témoignages. Rémy, 18 ans, titulaire d’un bac pro en boulangerie-pâtisserie, vient de décrocher son premier CDI !

Comment je suis devenu juge au Conseil d'État Vincent dans la salle du contentieux du Conseil d'État. // © Catherine de Coppet
Vincent dans la salle du contentieux du Conseil d'État. // © Catherine de Coppet
Portrait

Comment je suis devenu juge au Conseil d'État

À 28 ans, Vincent fait partie de l’élite de la plus haute juridiction administrative française : il est auditeur au Conseil d’État, l’instance chargée, entre autres, de régler les conflits entre les citoyens et l’État. Une fonction accessible après un parcours d’excellence et synonyme d’un engagement personnel important.

Arnaud, ingénieur informaticien : comment j'ai été recruté chez YouTube Arnaud a été embauché à 23 ans chez Google, pour travailler sur YouTube. // © Catherine de Coppet
Arnaud a été embauché à 23 ans chez Google, pour travailler sur YouTube. // © Catherine de Coppet
Portrait

Arnaud, ingénieur informaticien : comment j'ai été recruté chez YouTube

Arnaud, ingénieur informaticien, a concrétisé un projet dont rêvent de nombreux étudiants et jeunes diplômés. À 23 ans, il travaille chez Google, pour le réseau social et site Web de vidéos YouTube. Comment y est-il parvenu ? Il raconte.

Julie Dautel et Cédric Tomissi : à fond les ballons photovoltaïques ! Julie Dautel et Cédric Tomissi développent un ballon photovoltaïque dans le cadre de leur start-up Zéphyr Solar. // © Zéphyr Solar
Julie Dautel et Cédric Tomissi développent un ballon photovoltaïque dans le cadre de leur start-up Zéphyr Solar. // © Zéphyr Solar
Portrait

Julie Dautel et Cédric Tomissi : à fond les ballons photovoltaïques !

LES JEUNES ONT DE L’AVENIR. Julie Dautel et Cédric Tomissi, jeunes diplômés des Arts-Déco, élaborent un prototype de ballon photovoltaïque. Leur start-up, Zéphyr Solar, vise ainsi les secteurs de l’humanitaire et de l’événementiel pour fournir une solution d’énergie pratique et mobile.

Une année à Sciences po : en quête de stage au forum entreprises Les étudiants de Sciences po ont répondu nombreux à l'appel du forum entreprises, vendredi 30 septembre 2016. // © Natacha Lefauconnier
Les étudiants de Sciences po ont répondu nombreux à l'appel du forum entreprises, vendredi 30 septembre 2016. // © Natacha Lefauconnier
Reportage

Une année à Sciences po : en quête de stage au forum entreprises

IMMERSION - épisode 2. Plus de 1.000 étudiants se sont pressés, CV en main, au forum entreprises organisé par Sciences po, vendredi 30 septembre 2016. L’occasion pour les futurs diplômés de rencontrer les recruteurs et de décrocher des stages.

Sciences po ouvre son école du management et de l’innovation Sciences po poursuit la réorganisation de ses formations de second cycle. // © Camille Stromboni
Sciences po poursuit la réorganisation de ses formations de second cycle. // © Camille Stromboni
En bref

Sciences po ouvre son école du management et de l’innovation

Sciences po a annoncé, lundi 3 octobre 2016, la réorganisation de certains de ses masters, regroupés en “école du management et de l’innovation”. Une alternative aux écoles de commerce, avec un ancrage dans les sciences humaines et sociales qui font l’ADN de l’établissement.

Jimmy Losfeld, une ascension militante jusqu’à la présidence de la FAGE Jimmy Losfeld a été élu président de la FAGE le 24 septembre 2016. // © Delphine Dauvergne
Jimmy Losfeld a été élu président de la FAGE le 24 septembre 2016. // © Delphine Dauvergne
Portrait

Jimmy Losfeld, une ascension militante jusqu’à la présidence de la FAGE

LES JEUNES ONT DE L’AVENIR - Jimmy Losfeld, le nouveau président de la FAGE, prend ses fonctions après avoir été le bras droit de son prédécesseur, Alexandre Leroy. S’il a fait ses premières armes à Strasbourg, il a également participé à la négociation sur la loi Travail.

Du diplôme à l'emploi. Rémy, ouvrier pâtissier : "J'ai refusé un job" (2/4) Rémy est passionné de pâtisserie depuis ses 14 ans. // © Catherine de Coppet pour l'Etudiant
Rémy est passionné de pâtisserie depuis ses 14 ans. // © Catherine de Coppet pour l'Etudiant
Témoignage

Du diplôme à l'emploi. Rémy, ouvrier pâtissier : "J'ai refusé un job" (2/4)

Se lancer dans la vie active est souvent un défi. L'Etudiant suit plusieurs jeunes diplômés dans leur recherche d'emploi, pour vous aider à traverser ce moment particulier grâce à leurs témoignages. Rémy, 18 ans, qui vient d’obtenir son bac pro en boulangerie-pâtisserie, dépose des CV tous azimuts et mûrit son projet.

Du diplôme à l'emploi. Rémy, ouvrier pâtissier : "J'espère trouver d'ici un mois" (1/4) Rémy est passionné de pâtisserie depuis ses 14 ans. // © Catherine de Coppet pour l'Etudiant
Rémy est passionné de pâtisserie depuis ses 14 ans. // © Catherine de Coppet pour l'Etudiant
Témoignage

Du diplôme à l'emploi. Rémy, ouvrier pâtissier : "J'espère trouver d'ici un mois" (1/4)

Se lancer dans la vie active est souvent un défi. L'Etudiant suit plusieurs jeunes diplômés dans leur recherche d'emploi, pour vous aider à traverser ce moment particulier grâce à leurs témoignages. Premier épisode avec Rémy, 18 ans, qui vient d’obtenir son bac pro en boulangerie-pâtisserie.

Ma vie d'étudiant réfugié : "Paris est immense mais je me sens en sécurité ici" Il est encore difficile pour Mussab, réfugié du Soudan, de témoigner à visage découvert // © Catherine de Coppet
Il est encore difficile pour Mussab, réfugié du Soudan, de témoigner à visage découvert // © Catherine de Coppet
Portrait

Ma vie d'étudiant réfugié : "Paris est immense mais je me sens en sécurité ici"

Mussab, 24 ans, a étudié trois ans l'informatique à l'université de Khartoum, au Soudan, avant de fuir son pays pour l'Europe. Arrivé en France depuis 2015, il suit un programme de cours de français. Et garde espoir malgré une situation difficile.

Sciences po Paris : comment choisir son campus en région Le campus universitaire du Havre de l'IEP de Paris accueille les étudiants du collège universitaire (premier cycle) qui suivent le programme Europe-Asie. // © Benoit Decout/REA
Le campus universitaire du Havre de l'IEP de Paris accueille les étudiants du collège universitaire (premier cycle) qui suivent le programme Europe-Asie. // © Benoit Decout/REA
Bancs d’essai

Sciences po Paris : comment choisir son campus en région

Candidat à Sciences po Paris, vous avez désormais l’obligation de postuler à deux programmes parmi ceux proposés sur les sept campus de l’IEP parisien. Trop tôt pour vous renseigner ? Si vous êtes admis, ces choix auront pourtant de fortes répercussions sur votre scolarité.

Wintegreat ou comment deux étudiants de l'ESCP accompagnent les réfugiés Eymeric et Théo souhaitent multiplier les projets d'entrepreneuriat social. // © Delphine Dauvergne
Eymeric et Théo souhaitent multiplier les projets d'entrepreneuriat social. // © Delphine Dauvergne
Portrait

Wintegreat ou comment deux étudiants de l'ESCP accompagnent les réfugiés

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR. Eymeric Guinet et Théo Scubla, élèves en deuxième année à l’ESCP, ont lancé un programme d’aide à la réinsertion pour les étudiants réfugiés. Un moyen de conjuguer leur souhait de justice sociale et leur soif d’entrepreneuriat.

Étudier à Paris : les avantages selon Élyse À 24 ans, Élyse mêle études et culture. // © Simon Lambert/Haytham pour l'Etudiant
À 24 ans, Élyse mêle études et culture. // © Simon Lambert/Haytham pour l'Etudiant
Portrait

Étudier à Paris : les avantages selon Élyse

Parmi les lauréats de notre classement des villes où il fait bon étudier, Paris attire toujours les étudiants épris de culture et de patrimoine. Si les prix des loisirs sont élevés, de nombreuses offres dédiées aux plus jeunes permettent d'y accéder. Élyse nous en dit plus.

Se loger à Paris : au Forum étudiant, autant d’attente que pour le nouvel iPhone Le Forum étudiant à Paris 2016 : un dispositif qui attire beaucoup de jeunes en quête d'un logement. // © Etienne Gless
Le Forum étudiant à Paris 2016 : un dispositif qui attire beaucoup de jeunes en quête d'un logement. // © Etienne Gless
Reportage

Se loger à Paris : au Forum étudiant, autant d’attente que pour le nouvel iPhone

La quête d'un logement pour la rentrée universitaire est l'obsession numéro 1 des jeunes qui patientent parfois depuis 4 h du matin au Forum étudiant à Paris. Celui-ci se tient sur le parvis de l'Hôtel de Ville jusqu'au 8 septembre.

“Ma rentrée à Sciences po” : Amel et Alexandre racontent 22 août 2016 : les quelque 660 étudiants de première année découvrent l'amphithéâtre Émile Boutmy. // © Natacha Lefauconnier
22 août 2016 : les quelque 660 étudiants de première année découvrent l'amphithéâtre Émile Boutmy. // © Natacha Lefauconnier
Reportage

“Ma rentrée à Sciences po” : Amel et Alexandre racontent

IMMERSION À SCIENCES PO - Alors que bon nombre d’entre vous profitaient encore des vacances, les nouveaux admis à Sciences po ont fait leur rentrée dans le convoité institut d’études politiques parisien, le 22 août 2016. Parmi eux, Amel et Alexandre. Ces deux étudiants livrent leurs impressions sur leur semaine d’intégration. Le premier épisode d'une série de reportages.

Envie de monter votre boîte dans le social ? Rendez-vous à la soirée Youth We Can ! Rencontrer des entrepreneurs sociaux peut être une source d'inspiration si vous voulez vous engager sur le terrain. Ici l'édition 2015 de la soirée Youth We Can ! // © Convergence
Rencontrer des entrepreneurs sociaux peut être une source d'inspiration si vous voulez vous engager sur le terrain. Ici l'édition 2015 de la soirée Youth We Can ! // © Convergence
En bref

Envie de monter votre boîte dans le social ? Rendez-vous à la soirée Youth We Can !

Les événements de Youth We Can !, partenaire de l'Etudiant, reviennent les 6 et 7 septembre 2016, à Paris. Au programme : des espaces d'échanges avec des experts pour les jeunes entrepreneurs et de nombreux ateliers pour “trouver les clés de l'engagement”.

Rentrée étudiante : toujours plus coûteuse Malgré le gel des frais d'inscription universitaires à la rentrée 2016, les dépenses étudiantes augmentent de plus de 1 % selon la Fage et l'Unef. // © plainpicture-PhotoAlto-Frederic Cirou
Malgré le gel des frais d'inscription universitaires à la rentrée 2016, les dépenses étudiantes augmentent de plus de 1 % selon la Fage et l'Unef. // © plainpicture-PhotoAlto-Frederic Cirou
Décryptage

Rentrée étudiante : toujours plus coûteuse

Le porte-monnaie des étudiants ne se portera pas mieux en 2016-2017. C'est ce que déplorent les enquêtes annuelles des représentations étudiantes, la Fage et l'Unef, parues toutes deux mi-août. Avec dans le viseur, cette année encore, les dépenses de logement.

Grèves, inondations, Euro de foot : 2016, le millésime des embûches pour les examens Paris inondé : des examens tomberont-ils à l'eau ? // © Denis Allard/REA
Paris inondé : des examens tomberont-ils à l'eau ? // © Denis Allard/REA
Boîte à outils

Grèves, inondations, Euro de foot : 2016, le millésime des embûches pour les examens

Collégiens, lycéens et étudiants, jamais vous n’aurez eu affaire à autant d’imprévus au moment de passer vos examens ou vos concours. Entre les grèves des transports, les inondations, les dispositifs de sécurité, etc. les obstacles se multiplient sur votre chemin. Conseils pour surmonter ces épreuves avant les épreuves, sans stress.

APB : 3 vrai/faux sur les coulisses de la procédure Le ministère de l'Éducation nationale dévoilera-t-il l'algorithme d'Admission-postbac ? // © giphy.com
Le ministère de l'Éducation nationale dévoilera-t-il l'algorithme d'Admission-postbac ? // © giphy.com
Décryptage

APB : 3 vrai/faux sur les coulisses de la procédure

“Loterie”, “boîte noire”, “anxiogène”... tels sont quelques-uns des qualificatifs attribués à Admission-postbac, le portail de préinscription en première année d’enseignement supérieur. L’Etudiant vous éclaire sur les côtés obscurs de la procédure.

Alertes à la bombe : les lycéens n’ont pas peur mais restent sur leurs gardes Le lycée Henri-IV, cible une alerte à la bombe, le 26 janvier, comme plusieurs autres lycées parisiens. // © Sophie de Tarlé
Le lycée Henri-IV, cible une alerte à la bombe, le 26 janvier, comme plusieurs autres lycées parisiens. // © Sophie de Tarlé
Témoignage

Alertes à la bombe : les lycéens n’ont pas peur mais restent sur leurs gardes

Malgré les alertes à la bombe dont ont été victimes de grands lycées parisiens et à présent lyonnais, la majorité des élèves refusent de céder à la peur. Témoignages.

Métiers de l'hôtellerie : la vie de palace Les métiers de l’hôtellerie : Luxe, calme et volupté // © Bertrand Desprez pour L'Étudiant
Les métiers de l’hôtellerie : Luxe, calme et volupté // © Bertrand Desprez pour L'Étudiant
Reportage

Métiers de l'hôtellerie : la vie de palace

À quoi ressemblent les métiers de l'hôtellerie de luxe ? Reportage photo au cœur d'un des plus élégants hôtels parisiens où se cotoyent professionnnels de la réception, de la cuisine, de l'esthétique... pour satisfaire une clientèle habituée à un standing haut de gamme.

Cette élève de seconde a lancé le compte Twitter @RecherchePariis Andréa, lycéenne de 16 ans a créé un compte Twitter pour aider les gens à retrouver leurs proches après les attentats. // © Photo fournie par le témoin
Andréa, lycéenne de 16 ans a créé un compte Twitter pour aider les gens à retrouver leurs proches après les attentats. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Cette élève de seconde a lancé le compte Twitter @RecherchePariis

Le lendemain des attentats du 13 novembre 2015, à Paris et Saint-Denis, Andréa, lycéenne de 16 ans, lance le compte Twitter @RecherchePariis. Le but : réunir tous les avis de recherche des personnes injoignables depuis les attaques.

Attentats à Paris : les étudiants étrangers solidaires Rassemblement à Paris après les attentats du 13 novembre. // © Franck Crusiaux / REA
Rassemblement à Paris après les attentats du 13 novembre. // © Franck Crusiaux / REA
Témoignage

Attentats à Paris : les étudiants étrangers solidaires

Les quelque 36.000 étudiants étrangers ont vécu les attentats du 13 novembre 2015 à des milliers de kilomètres de chez eux. Si certains ont pensé quitter la France pour rejoindre leur foyer, la plupart entendent bien aller au bout de leur cursus, “car il faut continuer d’avancer”.