1. Supérieur
  2. Ecoles spécialisées
  3. Peut-on travailler sur Internet après une formation courte ?
  4. Se former au Web : les DUT à la loupe
Boîte à outils

Se former au Web : les DUT à la loupe

Envoyer cet article à un ami

Les DUT sont des formations à bac+2 qui restent cotées aux yeux des employeurs. Certains d’entre eux sont de bons tremplins pour entrer dans le secteur du Net, comme l’explique Jean-Michel Oullion, auteur du guide Les métiers d’Internet, publié aux éditions l’Etudiant. Extraits.

Certains DUT (diplômes universitaires de technologie) sont principalement axés sur les aspects techniques du Web, d'autres sont pluridisciplinaires.

Le DUT réseaux et télécommunications

Aujourd'hui, le DUT réseaux et télécommunications est préparé dans une trentaine d'IUT (instituts universitaires de technologie). Les étudiants qui le suivent deviennent des techniciens spécialisés, capables d'utiliser et de gérer les nouvelles technologies des télécommunications (réseaux privés, téléphonie).

Mais la formation, purement technique, ne correspond pas forcément aux attentes de certaines entreprises qui recherchent également une bonne maîtrise du contenu. Un autre DUT permet de répondre à ces attentes.

Le DUT métiers du multimédia et de l'Internet

Le DUT métiers du multimédia et de l'Internet (ex-SRC : services et réseaux de communication) est pluridisciplinaire : ce diplôme s'adapte aux besoins immédiats du monde Internet et accueille des non-scientifiques. Environ 80 % des missions proposées par les entreprises aux stagiaires des IUT concernent des projets de création de sites intranet ou Internet.

"Dans un projet Internet, explique-t-on à l'IUT de Marne-la-Vallée, le technicien ne se limite pas à établir une liaison entre deux câbles. Il doit aussi faire preuve d'un savoir-faire culturel."

fleche-rouge Plus de graphisme ou plus de programmation

La formation accorde une large part à l'anglais et à une autre langue étrangère et comprend 1.800 heures de cours réparties sur quatre semestres, à raison de 30 heures de cours par semaine. Il faut savoir que le programme varie d'un IUT à l'autre : certains vont être plus orientés sur le graphisme, d'autres sur la programmation. Une mission en entreprise d'au moins dix semaines complète la formation.

Dans tous les cas, le DUT métiers du multimédia et de l'Internet, préparé dans une trentaine d'établissements, peut servir de première carte de visite à ceux qui souhaitent faire carrière dans l'Internet, notamment comme webmasters. Il permet également de poursuivre ses études vers une licence professionnelle, un master ou une école d'ingénieurs.

En savoir plus

Peut-on travailler sur Internet après une formation courte ?
Existe-t-il des écoles spécialement dédiées à Internet ?
Métiers du Web : en dehors des écoles Internet, quelle autre école envisager ?
Se former à Internet à la fac, c'est possible ?

À lire
Nouvelles écoles de l’Internet : la bonne stratégie pour travailler dans le Web ?
Informatique high tech : le banc d’essai des sites d’emploi
Des geeks qui ont fait fortune grâce au Web

Les métiers du Web
Les nouveaux métiers du Web
Community manager, un nouveau métier pour le web 2.0
Le community management : un nouvel eldorado pour les jeunes diplômés ?
Les fiches métiers sur le secteur Web/informatique/télécom

Témoignages
- Zoom sur le métier de chef de projet Web
- Le métier de community manager en vidéo

Pour aller plus loin : Travailler dans le numérique : ces filles qui font des métiers de geeks / Nouvelles écoles de l’Internet : la bonne stratégie pour travailler dans le Web ?

Sommaire du dossier
Retour au dossier Se former au Web : pourquoi choisir une formation technique courte ? Se former au Web : focus sur deux BTS Se former au Web : les DUT à la loupe Se former au Web : les spécialisations locales des DEUST Se former au Web en alternance