Comment se présenter lors d’un entretien d’embauche ?

Par l'Etudiant, publié le 16 Decembre 2021
8 min

L’entretien d’embauche est une étape incontournable lorsque l’on postule à un emploi. Voici quelques pistes pour apprendre à se mettre en valeur et à se présenter face à un recruteur.

Parler de soi en entretien d’embauche

Se présenter

La première étape consiste à être compris par le recruteur. La séduction passe avant tout par la clarté.

Pour se présenter, il est recommandé d’aller à l’essentiel. Rester concis et direct permet également de conserver l’attention du recruteur.

Être capable de résumer son parcours en trois phrases est un excellent exercice pour travailler son esprit de synthèse.

Présenter son parcours scolaire

Pour présenter son parcours scolaire lors d’un entretien d’embauche, il est conseillé de bien suivre la chronologie de vos études sans répéter son CV.

Pour se démarquer, mieux vaut citer une spécialité de son parcours scolaire, comme la maîtrise d’une langue étrangère.

Présenter son parcours scolaire en entretien d’embauche passe aussi par la mise en valeur de ses qualités et savoir-être.

Décrire une expérience personnelle ou professionnelle

Pour se différencier lors d’un entretien d’embauche, il est recommandé de décrire une expérience personnelle ou professionnelle pertinente aux yeux du recruteur.

Pour raconter une expérience, il faut soigner sa narration en valorisant ses expériences et ce que l’on a appris durant sa formation. C’est notamment une faculté particulièrement prisée dans le secteur de la communication digitale. En effet, savoir raconter une histoire et scénariser une proposition de marque constitue une compétence essentielle dans les milieux du marketing et de la communication. Il faut ainsi garder à l’esprit que l’on cherche, pendant un entretien, à se vendre. C’est pourquoi, développer son sens de la narration peut être précieux, y compris dans le cadre d’une recherche d’emploi.

De manière générale, dès lors qu’il s’agit de décrire une expérience, faites appel à la règle des 5W : Who ? What ? When ? Where ? Why ? How ? (Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Pourquoi ? Comment ?)

Se rendre indispensable

Un entretien d’embauche réussi, c’est un entretien à la suite duquel le recruteur réalise à quel point les compétences du candidat sont indispensables à l’entreprise.

Cela passe notamment par le ton employé au moment de la présentation : la détermination et la confiance doivent se ressentir dans le discours.

Faire bonne impression

Pour réussir un entretien d’embauche, il est également important de faire bonne impression. Il est recommandé de choisir une tenue sobre. Il faut aussi prévoir une marge de temps pour anticiper d’éventuels imprévus. Il est également important d’éviter les expressions familières (même si le recruteur en fait usage) et se renseigner sur la culture de l’entreprise. En connaissant le terrain, il est plus aisé de s’y fondre.

Par ailleurs, il ne faut pas craindre les silences. Ceux-ci sont parfois nécessaires pour se donner le temps de la réflexion et préparer une réponse adaptée.

Enfin, s’intéresser à son interlocuteur et à l’environnement de travail dans lequel il évolue permet de mettre en avant ses qualités d’écoute et sa curiosité.

Lire aussi

Présenter un projet professionnel en entretien d’embauche

Décrire sa personnalité

Pour se présenter lors d’un entretien d’embauche, il est essentiel de faire part de ses principaux traits de caractère.

En général, les vertus (ou soft skills) les plus recherchées par les patrons sont les suivantes :

  • facilité d’adaptation
  • aisance de communication à l’oral et à l’écrit
  • optimisme, enthousiasme à l’égard des missions confiées
  • bonne culture générale, et donc ouverture d’esprit

Montrer sa motivation

Lors d’un entretien d’embauche, l’enjeu demeure de plaire au recruteur. Pour cela, il est nécessaire de montrer sa motivation.Pour ce faire, il convient de donner des gages concrets de son engagement dans le domaine d’activité de la société à laquelle on candidate. Par exemple, des activités extrascolaires ou des projets d’études peuvent venir étayer la présentation de son profil. Adopter une attitude positive et enthousiaste permet également de mettre en avant sa motivation. De plus, il est important de préparer son entretien et d’avoir une bonne connaissance de l’activité de la société et des missions proposées.

Lire aussi

Maîtriser l’entretien d’embauche

Afin de maîtriser l’entretien d’embauche, une autre mission attend le candidat : se renseigner sur la fiche de poste ainsi que sur l’entreprise. Cela consiste à savoir :

  • Quelles seront les principales responsabilités du métier ?
  • Avec qui sera-t-on amené à travailler ?
  • Quels sont les objectifs à atteindre ?
  • Quelles sont les compétences attendues ?
  • Quelles ambitions et valeurs sont à l’origine de l’entreprise ?
  • Quand l’entreprise a-t-elle été créée et par qui ?
  • Quelles sont les dernières actualités ou tendances au sein de l’entreprise ?
  • Quels sont les principaux sujets du moment ?
  • Qui sont les principaux concurrents de l’entreprise ?
  • L’entreprise a-t-elle un ou plusieurs partenaires commerciaux ?

En entretien d’embauche, le fait de connaître l’entreprise et les enjeux clés du métier sur le bout des doigts sera forcément récompensé.

Lire aussi

Préparer l’entretien d’embauche

S’entraîner pour l’entretien d’embauche

Pour bien se présenter lors d’un entretien d’embauche, il faut commencer par s’entraîner. Parler devant la glace est un excellent exercice pour tester son élocution et son attitude. On peut aussi solliciter un proche, un professionnel ou un professeur pour simuler un entretien. Un regard extérieur permettra, en effet, de récolter des retours pour ajuster sa préparation.

Les questions phares en entretien d’embauche

La question la plus couramment posée lors d’un entretien d’embauche est sûrement la suivante : “Parlez-nous de vous.” Pour y répondre, il est recommandé de ne pas répéter ce qui est déjà indiqué dans le CV. En effet, il vaut mieux préparer une description de son profil sous forme de narration, en expliquant et en justifiant ses choix. Ainsi, le recruteur peut avoir une meilleure idée du parcours, des aspirations et des valeurs d’un candidat. Si ces éléments coïncident avec la culture de l’entreprise, alors l’employeur retiendra peut-être le profil.

Autre question, beaucoup plus déstabilisante : « Pourquoi devrions-nous vous embaucher vous plutôt qu’un autre candidat ? » Derrière cette question se cache l’interrogation suivante : qu’est-ce qui me démarque, quelle est la particularité de mon profil ? L’objectif est ici d’argumenter et de mettre en avant ses spécificités (ex. : expériences à l’étranger, diversité des types de postes occupés, centres d’intérêt, pratique de langues étrangères, etc.).

Une dernière, assez redoutée également : « Quelles sont vos qualités et quels sont vos défauts ? »On peut retourner la question en parlant plutôt d’axes d’amélioration. Il s’agit d’imaginer ce qu’on aimerait améliorer ou une qualité que l’on aimerait acquérir. La question devient alors une nouvelle occasion de parler de sa motivation et des raisons qui nous poussent à postuler.

Lire aussi

Entretien d’embauche vidéo

Dans le cas d’un entretien d’embauche effectué à distance, en vidéo, il faut préparer un environnement silencieux, sans perturbations extérieures. S’assurer de la qualité de son microphone, de sa caméra, et faire un test technique est un préalable important. De même, disposer d’une connexion internet de qualité est essentiel pour s’assurer du bon déroulement de l’entretien.

Vérifier tous ces paramètres permettra de ne pas être déconcentré par des détails techniques et de se consacrer pleinement à ses arguments.

Lire aussi

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une CV, lettre de motivation...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !