BUT MLT – Management de la logistique et des transports – (ex-DUT GLT)

Par Séverine Maestri, publié le 12 Avril 2022
6 min

Le BUT MLT (management de la logistique et des transports) forme de futurs cadres intermédiaires qui contribuent à l’amélioration de la compétitivité de l’entreprise en maîtrisant les différentes étapes de la chaîne logistique et de transport de marchandises ou de personnes. Quels sont les attendus Parcoursup pour intégrer le BUT management de la logistique et des transports, l’organisation du programme, les métiers accessibles et les poursuites d’études possibles : l’Étudiant vous aide à répondre aux questions que vous vous posez.

Présentation du BUT MLT (management de la logistique et des transports)

En trois ans après le bac, le BUT offre une formation universitaire qui articule théorie et pratique, avec une professionnalisation progressive pour une insertion directe sur le marché de l’emploi, mais la solidité des connaissances universitaires garantit à ceux qui le souhaitent la possibilité de continuer leurs études pour se spécialiser ou acquérir une double compétence.

Le titulaire du BUT spécialité management de la logistique et des transports analyse conçoit et pilote les activités qui permettent la mise à disposition, au moindre coût, d’un produit demandé à l'endroit et au moment souhaités et ce au niveau de qualité attendu. Dans le cadre du transport de personnes, le diplômé participe à l’organisation en offrant un service optimal, notamment pour répondre à des appels d’offres pour les marchés publics ou des contrats commerciaux.

La spécialité management de la logistique et des transports propose deux parcours assurant l’acquisition des mêmes compétences jusqu’en deuxième année. Chacun se différencie au travers de ressources et situations d’apprentissage spécifiques.

Quels sont les parcours du BUT MLT (management de la logistique et des transports) ?

Les deux parcours du BUT management de la logistique et des transports sont accessibles dès la deuxième année. Attention, tous les parcours ne sont pas dispensés par chaque IUT. Pensez à bien vérifier auprès de l’université qui vous intéresse qu’elle propose le parcours désiré.

1– BUT MLT parcours management de la mobilité et de la supply chain connectées

Ce parcours met l’accent sur l’amélioration de solutions digitales au sein de la chaîne logistique et transport. Le diplômé participe à l’amélioration de projets de digitalisation en intégrant les technologies innovantes appliquées à la gestion des flux.

2– BUT MLT parcours management de la mobilité et de la supply chain durables

Le titulaire de ce parcours met en place et améliore des solutions durables sur la chaîne de transport et logistique.

Quel est le programme du BUT MLT (management de la logistique et des transports) ?

Le BUT spécialité management de la logistique et des transports est assorti d’un volume horaire global de 2.000 heures sur les trois ans et 600 heures de projets tutorés. En tout, quatre compétences sont à acquérir en BUT management de la logistique et des transports pour chaque parcours, dont trois sont communes à tous les parcours.

Chaque compétence se décline en savoir-faire, eux-mêmes découpés en situations professionnelles. Nous donnons ici la compétence et son savoir-faire associé et nous vous invitons à vous reporter au référentiel pour plus de détails.

Programme du BUT MLT (management de la logistique et des transports) : quelles compétences développerez-vous ?

Compétences communes à tous les parcours :

  • Transporter des marchandises et/ou des personnes : concevoir une opération de transport de marchandises et/ou de personnes
  • Organiser la chaîne logistique globale : concevoir et organiser les opérations d’une chaîne logistique globale
  • Manager les ressources et les flux logistiques et transports : manager les ressources et les flux logistiques et transports dans un contexte national et international

Compétences approfondies selon les parcours :

1. Parcours management de la mobilité et de la supply chain connectées

  • Mettre en œuvre la digitalisation des processus : mettre en œuvre les mobilités et la supply chain connectées

2. Parcours management de la mobilité et de la supply chain durables

  • Mettre en œuvre une démarche de développement durable : mettre en œuvre une démarche de développement durable des mobilités et de la supply chain

Organisation de la formation

  • Le volume hebdomadaire des cours dispensés en BUT management de la logistique et des transports est soutenu (entre 35 et 40 heures). Ils se présentent sous la forme de CM (cours magistraux) en grand groupe, de TD (travaux dirigés) et de TP (travaux pratiques) en petits groupes d’une dizaine d’étudiants.
  • Les cours sont assurés par des enseignants-chercheurs et des intervenants extérieurs issus du monde de l’entreprise.
  • Lorsqu’il est préparé en alternance, il est prévu que le volume horaire global soit réduit de 15% en première année, de 15% en deuxième année, et de 15% en troisième année. S’il est suivi en formation initiale, il faut compter 22 à 26 semaines de stages et des heures de PPP (projet personnel et professionnel) pour rendre l’étudiant acteur de sa formation et lui permettre de se projeter dans son futur métier.
  • L’étudiant pourra effectuer une partie de sa formation à l’international (stages et semestres).
  • Une adaptation locale à hauteur de 30% environ peut intervenir sur les deux dernières années du diplôme, ceci afin de permettre à chaque IUT de répondre aux attentes de son environnement régional. Les IUT précisent sur leurs sites les adaptations locales choisies, n’hésitez pas à les étudier.
  • Le programme comprend également des SAÉ (situations d’apprentissage et d’évaluation) qui vont aller valider une compétence. Exemples de SAÉ : étude des métiers de la mobilité, du transport routier de marchandises et de leur environnement ; étude des métiers de l’entreposage et de la logistique ; étude du fonctionnement d’une organisation de production de biens ou de services ; simulation d’un processus d’achats à l’international et gestion des stocks ; proposition d’un nouveau produit ou d’une prestation de service…

Débouchés : quels métiers exercer avec un BUT MLT (management de la logistique et des transports) ?

Compte tenu du caractère transversal de la fonction logistique, le diplômé du BUT spécialité management de la logistique et des transports s'insère dans différents secteurs d’activité, tels que l’industrie, le commerce, le secteur du transport et de la logistique, les administrations publiques, les collectivités territoriales, les secteurs de l’évènementiel, de l’humanitaire, ou encore de l’hospitalier.

Il exerce, par exemple, les métiers suivants : agent de transit, consignataire de navire, déclarant en douane, gestionnaire de stocks, responsable d’entrepôt, affréteur, commercial

Quels bacs et spécialités à privilégier pour intégrer un BUT MLT (management de la logistique et des transports) ?

En BUT management de la logistique et des transports sont acceptés les titulaires d’un bac technologique STMG option gestion et finance, ou ST2S (sciences et technologies de la santé et du social), un bac professionnel animation-enfance et personnes âgées ou un bac général toutes spécialités… L’inscription passe par la plateforme Parcoursup et la sélection s’effectue sur dossier, et entretien.

Quels sont les attendus Parcoursup pour entrer en BUT MLT (management de la logistique et des transports) ?

Les étudiants doivent avoir l’esprit d’équipe, être polyvalents, rigoureux, réactifs et agiles.

Études : que faire après un BUT MLT (management de la logistique et des transports) ?

Après un BUT management de la logistique et des transports, il est possible de poursuivre en master mention gestion de production, logistique, achats… D’autres préfèreront rejoindre une école spécialisée en transport et logistique comme l’ISEL (Institut supérieur d’études logistiques), par exemple.

Quelles différences entre le BUT MLT et le BUT QLIO (qualité, logistique industrielle et organisation) ?

Si le BUT management de la logistique et des transports traite de la logistique externe (c'est-à-dire des flux entre l'entreprise et ses clients), le BUT QLIO (qualité, logistique industrielle et organisation) s'intéresse à la logistique interne (c'est-à-dire les flux de production dans l'entreprise).

Sachez que la réforme n’a pas fait disparaître le DUT, qui continue d’être délivré en tant que diplôme intermédiaire du BUT au bout de deux ans et permet parfois de se réorienter vers un autre BUT d’une spécialité proche, une licence professionnelle en logistique et transport, par exemple.

Les plus lus BUT (ex-DUT)

Contenus supplémentaires

A la Une BUT (ex-DUT)

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !