1. Dans l’audiovisuel, quels sont les métiers en rapport avec le son ?

Dans l’audiovisuel, quels sont les métiers en rapport avec le son ?

Envoyer cet article à un ami

Radio, télé, ciné, animation, ou maquillage : vous nous avez posé des questions sur les formations et les métiers de l'audiovisuel lors des salons de l'Etudiant. Des inscriptions dans les écoles aux débouchés dans le secteur, les réponses extraites du livre d'Isabelle Maradan "Les Métiers de l'Audiovisuel", paru aux éditions l'Etudiant.

Votre intérêt pour la musique et l’accessibilité des outils pour mixer et monter à la maison ont fait de vous ce que l’on appelle un "bidouilleur". Au départ, vous vouliez travailler dans l’univers de la musique, et puis les sirènes de la radio, de la télévision ou du cinéma vous ont attiré. L’idéal, si vous ne savez pas encore quel milieu vous tente le plus, c’est d’essayer de découvrir les 3. Quelle que soit la formation envisagée, n’attendez pas qu’elle soit finie pour vous lancer. Vous avez des vacances ? Trouvez vite un stage en tant qu’assistant son ! Et si vous êtes très heureux de votre expérience, faites savoir que vous êtes partant pour la renouveler. Parce qu’il va vous en falloir, de l’expérience.


L’assistanat pour débuter

 
En régie, sur un plateau de radio ou de télé, vous aidez un opérateur son ou un technicien son, lui-même sous la responsabilité d’un chef opérateur son ou ingénieur du son rattaché à un studio radio ou à une émission. À vous la préparation, la vérification et le placement des micros, le transfert des sources sonores à monter, et les copies des documents sonores finalisés. Dans le cinéma ou la production audiovisuelle, vous êtes en régie ou sur un plateau de tournage ou de doublage pour aider à la prise de son. Sur un tournage, vous allez porter, installer du matériel et travailler parfois de longues heures à l’extérieur, guidé par un opérateur son, qui gère et coordonne l’ensemble de la technique mise en place sous la houlette de l’ingénieur du son. C’est lui qui assure le bon déroulement des prises de son pour exprimer au mieux les émotions sonores voulues par le réalisateur. Autant savoir tout de suite si le plaisir que vous trouvez n’est pas entravé par le fait de travailler dehors. Car même en gravissant les échelons, vous serez amené à travailler plutôt à l’intérieur ou à l’extérieur, selon la voie choisie.


Haut les mains !

 
C’est le sort des équipes de tournage en général. En télé ou en radio, lorsque vous assurez la prise de son pour un documentaire ou un reportage, vous êtes souvent à l’extérieur. L’opérateur de prise de son de reportage radio capte le son que vous entendez pour les news, les reportages et les magazines. Il réalise ensuite le montage de ses prises de son, sur un logiciel de montage numérique. En télé, le preneur de son travaille sur des documentaires et des magazines, avec un JRI (journaliste reporter d’images). Mains en l’air, pour les prises de son avec la perche, comme le perchman qui capte le son sur un plateau de tournage de film. Actuellement, la situation est difficile pour ceux que la profession appelle les "ingé son". Les productions ont tendance à se passer d’eux en reportage pour se contenter de la prise de son réalisée par un JRI. Reste que le développement de la transmission directe par satellite et l’arrivée de la captation stéréo pour la télévision en haute définition posent la nécessité de la présence sur le terrain d’une personne entièrement dédiée au son. Ses compétences évoluent avec la technique.


Bien au chaud dans un studio

 
Si vous préférez travailler à l’intérieur, visez plutôt un poste d’opérateur son radio ou télé en studio ou en régie. Vous préparez et vérifiez le bon fonctionnement des moyens techniques qui permettent de traiter les éléments sonores à diffuser. À l’heure du numérique, ce sont des stations de travail informatiques que vous allez gérer. Configurer ou interfacer des stations de travail entre elles, c'est le travail de l’opérateur son radio ou du technicien son télé. Cela nécessite de bien connaître les systèmes informatiques, les consoles numériques, les stations de montage et les logiciels.


Montage et mixage, des métiers d’intérieur

 
L’autre option, pour éviter le plein air, c’est le montage ou le mixage. En radio, c’est le technicien chargé de la réalisation ou de la production qui s’occupe du montage numérique pour les news ou les magazines. En télé, il revient au monteur son de finaliser le montage des sources sonores d’un JT ou d’une émission. Sauf dans les chaînes d’info ou les locales où le JRI monte lui-même ses images et le son de ses reportages. Quant au mixeur son, il enregistre, monte les voix ou commentaires audio, les plages musicales et autres éléments sonores en lien avec le réalisateur d’une émission. Il peut aussi travailler pour une société de production audiovisuelle ou pour le cinéma. Là, il parfait le son d’un documentaire, d’un reportage ou d’un film. Dans le cinéma, opèrent des mixeurs son très spécialisés. Certains s’occupant des voix, d’autres de la musique. Avec de l’expérience et une bonne connaissance musicale, vous pourrez envisager de devenir illustrateur sonore. Appelé aussi sound designer, il travaille le son comme une matière. À l’affût de la nouveauté et au fait des tendances, il archive les sons pour créer des jingles d’émissions, des bruitages et des ambiances. Spécifique à l’animation, le monteur sonore SFX s’occupe quant à lui de créer des effets, d’enregistrer et de fabriquer des sons originaux à la demande du réalisateur.


Forte concurrence et exigences accrues

 
Le champ est vaste. La concurrence accrue. Avec le développement de l’environnement numérique, les exigences des employeurs ont changé. Avant, il était fréquent de devenir opérateur son radio avec le bac et 1 an d’expérience comme assistant en radio, ou d’apprendre la prise de son en tournage "sur le tas". Aujourd’hui, c’est encore possible, mais beaucoup plus rare. Alors, pour mettre toutes les chances de votre côté, il est conseillé de préparer l’une des formations les plus souvent citées par les professionnels de la radio et de la télévision au cours d’une étude sur les métiers du son dans l’audiovisuel, réalisée en 2007 pour la CPNEF AV (Commission paritaire nationale de l’emploi et de la formation de l’audiovisuel). Le BTS (brevet de technicien supérieur) métiers de l’audiovisuel option son et la formation de technicien à l’École de radio de Boulogne reviennent le plus souvent. Et certains ajoutent les formations proposées par l’INA et par 3iS et l’ESRA, 2 écoles privées. Côté cinéma, les pros citent les diplômes de la Fémis et de Louis-Lumière. Sachez aussi que des universités proposent des formations professionnelles au niveau licence professionnelle et master pro.
 

Les métiers de l'audiovisuel // (c)POUR ALLER PLUS LOIN

À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Les Métiers de l'Audiovisuel", par Isabelle Maradan.


Sommaire du dossier
Retour au dossier Comment travailler dans les métiers de la télévision, du cinéma et de la radio ? Quels sont les métiers de l'ombre, dans la production audiovisuelle ? Peut-on travailler dans l’audiovisuel sans avoir un statut précaire ? Que va devenir le statut des intermittents du spectacle ? Comment trouver des stages ou un premier job dans l’audiovisuel ? Dans l’audiovisuel, quels sont les métiers en rapport avec le son ? En quoi consiste le métier de producteur d’émissions de radio ? Témoignages de pros : le métier de producteur audiovisuel Comment commencer dans la production ? Peut-on réussir dans le milieu de la télévision si on n'a aucune relation ? Faut-il être journaliste pour présenter une émission de télé ou de radio ? Le témoignage de Mélissa Theuriau Comment devenir reporter ? Le métier de grand reporter n’est-il pas trop dangereux ? Quelle différence entre les métiers d'image à la télévision et au cinéma ? (Partie 1) Quelle différence entre les métiers d'image à la télévision et au cinéma ? (Partie 2) Quelles sont les différences entre un monteur pour la télé et un monteur pour le cinéma ? Un monteur peut-il travailler à la fois pour des pubs, clips, documentaires, reportages, courts et longs métrages ? Monteur, une sorte de réalisateur ? Décorateur, maquilleur, styliste et coiffeur peuvent-ils travailler pour la télé comme pour le cinéma ? Quel est le quotidien d’une maquilleuse pour le ciné et la télé ? Quel est le quotidien d’un décorateur pour le ciné et la télé ? Quel est le quotidien d’un coiffeur pour le ciné et la télé ? Quel est le quotidien d’un habilleur pour le ciné et la télé ? Le piston dans le cinéma : mythe ou réalité ? Comment faire un premier film en tant que réalisateur ? Y a-t-il des écoles qui ouvrent à coup sûr les portes du monde du cinéma ? Cinéma d'animation contre cinéma classique : lequel a plus de débouchés ? Comment choisir sa formation aux métiers de l’animation ? Faut-il avoir suivi l’option cinéma-audiovisuel au bac pour être pris en BTS métiers de l’audiovisuel ? Faut-il un bac S pour entrer en BTS métiers de l’audiovisuel ? L’alternance dans l'audiovisuel : un bon moyen de se constituer un réseau pour trouver un emploi ? BTS métiers de l'audiovisuel : privé ou public ? Quel coût ? Que vaut le diplôme d’une école privée en audiovisuel ? Les formations universitaires d’audiovisuel sont-elles reconnues ?