Étudier en Corse : comment sont réparties les formations sur la région ?

Par Isabelle Fagotat, publié le 21 Octobre 2022
6 min

Vous envisagez de suivre des études en Corse ? De la licence au doctorat, 100 formations universitaires sont proposées sur l’île de Beauté. Vous y trouverez également des BTS, des formations agricoles, des classes prépa, des diplômes d’État, etc. La région offre aussi des parcours en langue corse et des cursus en lien avec les spécificités locales comme le tourisme, l’agriculture ou la mer.

Réputée pour ses plages, ses criques et ses randonnées, la Corse n’en est pas moins une région académique qui propose divers parcours dans le supérieur. Elle compte plus de 5.600 étudiants. Près de 80 % d’entre eux suivent un cursus dans un établissement universitaire.

En Corse, les formations sont majoritairement publiques : seulement 2 % des étudiants suivent des études dans le privé. Parmi les établissements privés, on trouve notamment l’école Kedge business school qui dispose d’un campus à Bastia et des CFA (centre de formation d'apprentis) qui dépendent des chambres de commerce et d’industrie.

Cent formations à l’université de Corse

L’île de Beauté compte une université : l’università di Corsica Pasquale Paoli qui propose 100 parcours de formation, du niveau bac au doctorat. Elle est constituée de huit facultés, écoles et instituts, dont une faculté de droit et de sciences politiques, une faculté de lettres, langues, arts, sciences humaines et sociales et une faculté des sciences et techniques. Vous pourrez aussi y suivre une formation d’ingénieur à l’école Paoli Tech ou intégrer l’école de management et d’économie.

Lire aussi

L’université compte également un Inspé (institut national supérieur du professorat et de l’éducation), un IUT (institut universitaire de technologie), un IUS (institut universitaire de santé) et une école doctorale spécialisée environnement et société.

Trois campus universitaires sur l'île de Beauté

L’université de Corse est située à Corte mais elle dispose de trois autres campus à Ajaccio, Bastia et Cargèse. "On est dans une petite région mais qui offre l’intégralité de ce que l’on peut espérer au moins jusqu’à bac+3 avec un quadrillage territorial assez conséquent à Corte, Bastia et Ajaccio, mais également à Sartène ou Porto-Vecchio", souligne Jean-Philippe Agresti, recteur de l’académie de Corse.

Ainsi, si Corte, Ajaccio et Bastia accueillent l’essentiel des formations, vous trouverez à Sartène des BTSA (brevet de technicien supérieur agricole), à Porto Vecchio un BTS tourisme et à Cargèse un institut d’études scientifiques.

Une cinquantaine de licences, masters et BUT en Corse

Les formations universitaires sont organisées autour de quatre domaines : les arts, lettres et langues, le droit, l’économie et la gestion, les sciences humaines et sociales et les sciences, les technologies, la santé et le sport (Staps). En licence, vous aurez accès à 22 mentions : droit, histoire, information et communication, sciences de la vie, arts (parcours arts du spectacle), etc. Il existe par ailleurs 15 licences professionnelles. L’offre de masters se décline quant à elle en 24 parcours : des lettres au MEEF (Master de l'enseignement, de l'éducation et de la formation), en passant par l’informatique ou la gestion de l’environnement.

L’université propose aussi des diplômes universitaires (DU) dans différents domaines : DU créations et techniques audiovisuelles et cinématographiques de Corse, DU métiers de l’artisanat et de la conception numérique, etc.

À l’IUT, les étudiants peuvent suivre sept BUT (bachelors universitaires de technologie) : six dans le domaine de la production (génie civil et construction durable, métiers du multimédia et de l’internet, etc.) et un dans le secteur des services (gestion des entreprises et des administrations).

Des BTS, CPGE et formations sociales et paramédicales

Sur l’île, vous aurez aussi accès à une soixantaine de BTS dans le tourisme, l’hôtellerie-restauration ou le management commercial et opérationnel ainsi qu'à trois CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles) : une prépa littéraire, une prépa PTSI (physique, technologie et sciences de l'ingénieur) et une prépa arts.

Lire aussi

Une petite part des étudiants (3,7 %) sont inscrits en formation paramédicales et sociales. Dans ce secteur, vous trouverez des cursus menant au diplôme d'État (DE) d’éducateur de jeunes enfants, au DE d’assistant de service social, au diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) préparateur-technicien en pharmacie, etc. La Corse compte par ailleurs deux instituts de formation en soins infirmiers (Ifsi), situés à Bastia et Ajaccio.

Langue corse, tourisme, transition écologique…

En Corse, vous pourrez aussi suivre des cursus en lien avec la langue et la culture insulaires, comme la licence et le master LLCER (langues, littératures et civilisations étrangères et régionales) parcours corse ou le diplôme journalisme, médias et corsophonie, proposé en partenariat avec les médias de l’île.

Lire aussi

Vous trouverez aussi des formations qui répondent à certains enjeux économiques locaux comme le tourisme, l’agriculture ou la mer. "L’université de Corse est très engagée sur la transition écologique. Certains diplômes spécialisés comme le master risques et environnement bénéficie d’une certaine attractivité nationale et même internationale", analyse Jean-Philippe Agresti. Autre exemple : les cursus de l’école d’ingénieurs Paoli Tech spécialisés dans la maîtrise et la gestion de l’énergie, la construction durable et les énergies renouvelables.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une étudier en région

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !