Histoire à Sciences po : éviter les impasses

Aussi sélectifs que Sciences po Paris, les IEP de région attirent chaque année plus de prétendants. Comment passer la barrière des concours ? Étudiants, directeurs et correcteurs vous livrent leurs conseils pour faire partie des heureux élus.

Agathe Villemagne et Camille Stromboni  —  Publié le

En histoire, votre premier objectif est d’acquérir des bases solides. Ce qui suppose un très fort investissement dès la classe de première.

"Il faut couvrir l’intégralité du programme ["le Monde depuis 1945 pour le concours commun", NDLR] sans faire d’impasses", insiste le directeur de l’IEP toulousain, Philippe Raimbault.

Un conseil : choisissez d’aller plus loin encore en piochant dans la bibliographie proposée pour la 1re fois en 2013 pour le concours commun. Amélie avait trouvé sa bible : les célèbres tomes de Berstein et Milza. "L’ouvrage revient sur tout le XXe siècle de façon claire, sans se contenter d’exposer les événements mais en les expliquant", apprécie la jeune fille.

"Mais il ne faut pas chercher à en apprendre trop, prévient Vincent, étudiant à Sciences po Lyon (concours 2009). Au risque de s’emmêler les pinceaux !" Tout est question d’équilibre…
  

Agathe Villemagne et Camille Stromboni

Sommaire du dossier

Laisser un commentaire

Filtrer :

Commentaires
0


Nos vidéos

Les établissements à la une

globalExam_300_250

OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site