1. Sciences po Paris selon Delphine, étudiante en 4e année
Portrait

Sciences po Paris selon Delphine, étudiante en 4e année

Envoyer cet article à un ami

"Sciences po est un mythe qu’on choisit sans vraiment savoir ce que c’est". Parole de sciencepotienne. A 21 ans, Delphine est étudiante en quatrième année (ou première année de master) à Sciences po Paris. En 2005, après un bac L cursus international germanophone obtenu au lycée de Sèvres (92) avec mention très bien, elle intègre l’établissement car "il dispense un enseignement pluridisciplinaire et a une bonne réputation. Quand on ne sait pas quoi faire, c’est plutôt pas mal. De plus, c’est idéal quand on est littéraire : Sciences po est une grande école sans maths !", explique la jeune femme. En entrant en première année, Delphine pense également au journalisme et à la communication. "Mais je n’avais vraiment défini aucun projet".



Sommaire du dossier
Le concours, un passage obligé pour intégrer Sciences po A Sciences po, un premier cycle théorique et généraliste Une année en Californie grâce à Sciences po Le deuxième cycle à Sciences po : une spécialisation… progressive Une working girl à Sciences po Paris n’est pas à la portée de tout le monde Sciences po, et après ?