BUT informatique (ex-DUT)

Par Séverine Maestri, publié le 24 Février 2022
9 min

Concevoir, réaliser et mettre en œuvre des solutions informatiques qui répondent aux besoins de transformation numérique des entreprises, voilà le quotidien du titulaire du BUT informatique, quel que soit le secteur dans lequel travaille son entreprise. Attendus Parcoursup pour intégrer le BUT informatique, programme, métiers accessibles et poursuites d’études possibles, l’Étudiant vous donne toutes les informations pour mieux choisir.

Présentation du BUT informatique

En trois ans après le bac, le BUT offre une formation universitaire qui mêle théorie et pratique, avec un accent mis sur une professionnalisation progressive pour une insertion rapide, tout en garantissant un niveau scientifique suffisant pour permettre de continuer des études pour ceux qui le souhaitent.

Le titulaire du BUT spécialité informatique est compétent sur les plans technique et méthodologique tout en étant sensibilisé aux problématiques actuelles (sécurité des données, cloud computing, intelligence artificielle), sur les questions sociétales, juridiques, éthiques et environnementales liées aux usages du numérique.

À l’issue d’un tronc commun d’un an, l’étudiant pourra, en fonction de son projet professionnel, choisir l’un des quatre parcours proposés par la spécialité informatique.

Quels sont les parcours du BUT informatique ?

Les quatre parcours du BUT informatique sont accessibles dès la deuxième année. Attention, tous les parcours ne sont pas dispensés par chaque IUT. Pensez à bien vérifier auprès des universités.

1– BUT informatique parcours réalisation d'applications : conception, développement, validation

Ce parcours met l’accent sur le cycle de vie du logiciel : de l’expression du besoin du client, à la conception, la programmation, la validation et la maintenance de l’application.

2– BUT informatique parcours administration, gestion et exploitation des données

Ce parcours permet d’administrer des entrepôts de données et de visualiser ces données pour développer des applications décisionnelles.

3– BUT informatique parcours intégration d'applications et management du système d'information

Ce parcours amène l’étudiant à développer des applications et à piloter des projets de transformation numérique des organisations.

4– BUT informatique parcours déploiement d'applications communicantes et sécurisées

Ce parcours s’articule autour de deux axes : d’une part, l’installation, la configuration des systèmes d’exploitation, le déploiement et la sécurisation des réseaux ; d’autre part, l’installation et la configuration de services applicatifs ainsi que le développement d’applications client-serveur répondant aux exigences d’une organisation.

Quel est le programme du BUT informatique ?

Le BUT spécialité informatique est assorti d’un volume horaire global de 1.800 à 2.000 heures sur les 3 ans et 600 heures de projets tutorés.

En tout, six compétences sont à acquérir en BUT informatique et à partir de la deuxième année, et tous parcours confondus, mais certaines seront moins approfondies selon les parcours.

Chaque compétence se décline en savoir-faire, eux-mêmes découpés en situations professionnelles. Nous donnons ici la compétence et son savoir-faire associé et nous vous invitons à vous reporter au référentiel pour plus de détails.

Programme du BUT informatique : quelles compétences développerez-vous ?

Compétences communes à tous les parcours :
• Réaliser un développement d’application : développer – c’est-à-dire concevoir, coder, tester et intégrer – une solution informatique pour un client.
• Optimiser des applications informatiques : proposer des applications informatiques optimisées en fonction de critères spécifiques (temps d’exécution, précision, consommation de ressources…).
• Administrer des systèmes informatiques communicants complexes : installer, configurer, mettre à disposition, maintenir en conditions opérationnelles des infrastructures, des services et des réseaux et optimiser le système informatique d’une organisation.
• Gérer des données de l’information : concevoir, gérer, administrer et exploiter les données de l’entreprise et mettre à disposition toutes les informations pour un bon pilotage de l’entreprise.
• Conduire un projet : satisfaire les besoins des utilisateurs au regard de la chaîne de valeur du client, organiser et piloter un projet informatique avec des méthodes classiques ou agiles.
• Travailler dans une équipe informatique : acquérir, développer et exploiter les aptitudes nécessaires pour travailler efficacement dans une équipe informatique.

Compétences approfondies selon les parcours :


1.
Parcours réalisation d'applications : conception, développement, validation

• Ce parcours se concentre sur les compétences 1, 2 et 6 du programme et approfondit moins les compétences 3, 4 et 5.

2. Parcours administration, gestion et exploitation des données

• Ce parcours se concentre sur les 3 dernières compétences du programme et moins sur les 3 premières.

3. Parcours intégration d'applications et management du système d'information

• Ce parcours se concentre sur les compétences 1, 5 et 6 du programme et va moins loin sur les compétences 2, 3 et 4.

4. Parcours déploiement d'applications communicantes et sécurisées

• Ce parcours se concentre sur les compétences 1, 3 et 6 du programme et insiste moins sur les compétences 2, 4 et 5.

Organisation de la formation :
• Le volume hebdomadaire des cours dispensés en BUT informatique est de 35 à 40 heures. Ils se présentent sous la forme de CM (cours magistraux) en grand groupe, de TD (travaux dirigés) et de TP (travaux pratiques) en petits groupes.
• Les cours sont assurés par des enseignants-chercheurs et des intervenants extérieurs issus du monde de l’entreprise.
• Lorsqu’il est préparé en alternance, il est prévu que le volume horaire global soit réduit de 15% en première année, de 20% en deuxième année, et de 15% en troisième année. S’il est suivi en formation initiale, il faut compter 22 à 26 semaines de stages et des heures de PPP (projet personnel et professionnel) pour rendre l’étudiant acteur de sa formation et lui permettre de se projeter dans son futur métier.
• Le programme comprend également des SAÉ (situations d’apprentissage et d’évaluation). Les SAÉ prennent la forme de dispositifs pédagogiques variés, individuels ou collectifs, organisés dans un cadre universitaire ou extérieur, tels que des ateliers, des études, des challenges, des séminaires, des immersions au sein d’un
environnement professionnel, des stages, etc.qui vont aller valider une compétence. Exemples de SAÉ : développer une application permettant la création, la modification et la consultation des données d’une organisation ; développer une application répondant à un ensemble d’algorithmes de jeux ; installer une machine multi-systèmes et configurer des outils de développement adaptés aux besoins d’une organisation ; techniques pour apprendre à bien comprendre le besoin exprimé par un client non professionnel ; développer un site web dynamique ; installer, configurer et tester un système de fichiers partagé entre deux systèmes d’exploitation d’une entreprise…

Débouchés : quels métiers exercer avec un BUT informatique ?

Les diplômés du BUT spécialité informatique s'insèrent dans les entreprises de type ESN (entreprises de service numérique), des éditeurs de logiciels ou dans la production industrielle, la finance, la comptabilité, la logistique…, dans tout type d’organisation.

Ils exercent, par exemple, les métiers suivants : animateur 3D, développeur, développeur front end, hotliner, administrateur systèmes et réseaux, administrateur de base de données, intégrateur fonctionnel ou technique, paramétreur de logiciels intégrés (ERP)…

Quels bacs et spécialités à privilégier pour intégrer un BUT informatique ?

Tous les types de bacs sont admis en BUT informatique, mais la plupart des lycéens ont obtenu un bac technologique STI2D, STMG, ou un bac général avec les spécialités suivantes : mathématiques, NSI (numérique et sciences informatiques), SI (sciences de l’ingénieur), physique-chimie… L’inscription passe par la plateforme Parcoursup et la sélection s’effectue sur dossier. Une fois sélectionnés, les futurs étudiants sont souvent invités à passer un entretien de motivation et/ou des tests.

Quels sont les attendus Parcoursup pour entrer en BUT informatique ?

Les étudiants doivent avoir de bonnes bases scientifiques et/ou technologiques, être logiques, être capables de conceptualisation et d'abstraction, avoir l'esprit d'équipe et savoir s'intégrer dans les travaux de groupe via les projets, les travaux pratiques.

Études : que faire après un BUT informatique ?

Après un BUT informatique, le diplômé peut continuer ses études en master dont les mentions suivantes sont les plus adaptées : informatique des organisations ; informatique fondamentale et appliquée, par exemple, ou intégrer une école d’ingénieurs qui offre des spécialités en informatique.

Sachez que la réforme n’a pas fait disparaître le DUT, qui continue d’être délivré en tant que diplôme intermédiaire du BUT au bout de deux ans et permet parfois de se réorienter vers un autre BUT d’une spécialité proche, ou une licence professionnelle, voire (négociation encore en cours) une licence générale en informatique.

Quelles différences entre le BUT informatique et un BUT STID (statistique et informatique décisionnelle) ?

Si le BUT informatique apprend à ses étudiants à participer à la conception, la réalisation et la mise en œuvre de systèmes informatiques, le BUT STID (statistique et informatique décisionnelle) forme davantage des spécialistes de la science des données et leur apprend comment les recueillir, les analyser, les communiquer.

Les plus lus BUT (ex-DUT)

Contenus supplémentaires

A la Une BUT (ex-DUT)

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !