1. Supérieur
  2. Ecoles spécialisées
  3. Toutes les formations pour travailler dans le transport et la logistique

Toutes les formations pour travailler dans le transport et la logistique

Envoyer cet article à un ami

Ces deux secteurs, très liés dans leur activité, ont en commun d’embaucher à tous les niveaux : des jeunes sans qualification aux diplômés hyperspécialisés à bac + 5.

Transports routiers, aériens, ferroviaires et maritimes de biens et de personnes, entreposage et stockage, gestion de l’approvisionnement… Ces activités d’échange sont au cœur de la vie économique. Près d’une cinquantaine de métiers sont concernés par ces deux filières du transport et de la logistique. Elles représentent 1,2 million d’emplois en France, regroupés pour la plupart dans des grandes entreprises telles que la SNCF, Air France, Veolia Transport, Bolloré ou CMA-CGM. Ces emplois couvrent tous les niveaux de qualification puisqu’ils s’adressent aussi bien à des jeunes sortis du système scolaire sans diplôme qu’à des titulaires d’un bac + 5.

Du côté des métiers "classiques" du transport, qui vont du livreur au chauffeur routier en passant par le conducteur de train, les recrutements restent importants. Certains professionnels, à l’exemple des officiers de la marine marchande, sont même très recherchés. Par ailleurs, depuis deux décennies, les activités liées à la logistique – telles que la supply chain, ou chaîne de logistique globale – et aux systèmes d’information ont connu de profondes évolutions. À côté des caristes, magasiniers et préparateurs de commandes, qui comptent parmi les profils les plus demandés en logistique, les besoins en spécialistes à bac + 5 se développent. Ceux-ci sont des gages de productivité pour toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité.

Emmanuel Vaillant
Sommaire du dossier
Transport et logistique : la conduite Transport et logistique : la logistique Transport et logistique : la gestion Transport et logistique : des chiffres et des liens