1. Lycée
  2. seconde
  3. La réforme du lycée décryptée
  4. En tournée des lycées avec Luc Chatel
Décryptage

En tournée des lycées avec Luc Chatel

Envoyer cet article à un ami

Un lycée par jour pendant un mois. Tel est le rythme que compte tenir Luc Chatel au cours des prochaines semaines. Le ministre de l’Education nationale a entamé mercredi 14 octobre 2009, au lendemain du discours de Nicolas Sarkozy sur la réforme du lycée, un « tour de France » des établissements. Objectif : discuter plus précisément de la mise en œuvre des grandes lignes annoncées par le président de la République avec les élèves, les professeurs, les personnels encadrants. Des grandes lignes largement inspirées des préconisations de Richard Descoings, le directeur de Sciences po chargé d’une mission lycée en janvier 2009. Mêmes idées, même méthode.Mais en accéléré. Le ministre doit en effet produire un texte pour décembre 2009.


« Des cours en plus le samedi ? »


Jeudi 15 octobre, Luc Chatel a fait halte à Cambrai, au lycée Fénelon, un établissement de l’académie de Lille. Il a d’abord rencontré les professeurs en huis clos, avant d’accorder une heure à une trentaine de lycéens qui attendaient leur tour devant la salle, en file indienne. Pour le ministre, ce fut l’occasion de réexpliquer les points clés de la réforme (orientation progressive et réversible, rééquilibrage des filières, accompagnement personnalisé, davantage de langues étrangères, de culture, de responsabilités pour les élèves), de recueillir des impressions et de répondre aux questions. Timides au début de l’entrevue, les élèves ont ensuite fait part de leurs préoccupations. Nicolas, en seconde : « Les deux heures d’accompagnement, vous comptez les mettre le samedi ou la semaine ? ». Réponse du ministre : « Ces deux heures seront intégrées aux cours. J’avoue que cela paraître aujourd’hui compliqué. Mais ce sera aux chefs d’établissements d’organiser au mieux les emplois du temps. L’époque où tout devait être décidé « en haut » est finie ».

Une réforme étalée de 2010 à 2012


Autre question pertinente de Constance, également en seconde : « Par quoi voulez-vous commencer ? Vous ne pouvez pas tout faire en même temps… ». Et le ministre de préciser le calendrier de la réforme : la mise en place de mesures pour la classe de seconde (tutorat, plateforme dédiée à l’orientation, accompagnement individualisé…) à la rentrée 2010, pour la première (notamment la rénovation des filières STI et L) en 2011 et pour la terminale en 2012. Puis un élève l’interpelle sur les « stages-passerelles », destinés à permettre le passage d’une série à une autre en cas d’échec. « Ces stages concerneront un nombre limité d’élèves – le passage de la série L à la série S est un exemple extrême – ceux sur lesquels nous concentrerons tous nos efforts. Il ne s’agit pas de faire un « lycée zapping ». De toutes façons, ce sera au conseil de classe de décider. Par ailleurs, nous mettrons en place des programmes communs dans les matières communes. Ce qui facilitera déjà les passerelles », lui répond Luc Chatel.

Autant de professeurs face aux élèves


La question des moyens (16.000 suppressions de postes sont prévues à la rentrée 2010) ne sera pas abordée par les élèves, mais par les personnels encadrants, après le déjeuner, au théâtre de la ville. « Le président l’a dit : la réforme du lycée n’est pas faite pour réaliser des économies. Elle se fera à un taux d’encadrement constant », répète le ministre. Luc Chatel doit poursuivre sa tournée des lycées à Béziers, vendredi 16 octobre 2009. Lundi 19, il sera à Paris.


Pour aller plus loin : Que devient la voie technologique dans le lycée réformé ? / Orientation en fin de troisième : la réforme du lycée facilite le rattrapage des erreurs / La réforme du lycée en 2012 / Rentrée 2010 : le lycée sous tensions / Luc Chatel : "Cela ne me choque pas qu’une famille sans problèmes financiers investisse dans des manuels pour ses enfants" / Réforme du lycée : si les élèves étaient ministre de l'Education nationale…

Sommaire du dossier
Retour au dossier La réforme du lycée au Journal officiel (mais que cela signifie-t-il ?) Réforme du lycée : Luc Chatel écrit aux parents d'élèves de troisième Réforme du lycée : un pas de plus de franchi Réforme du lycée : les matières gagnantes et les autres... Réforme du lycée : Luc Chatel dévoile votre futur emploi du temps La réforme du lycée se précise Luc Chatel : « Nous faisons cette réforme pour trouver une solution pour chaque élève sortant du secondaire » En tournée des lycées avec Luc Chatel Nicolas Sarkozy annonce la réforme du lycée Réforme du lycée : ce qui pourrait être proposé... Rentrée 2009 au lycée : rien de nouveau sous Luc Chatel Réforme du lycée : l’histoire secrète d’un raté Le ministre Xavier Darcos se met au Web 2.0 Orientation : Xavier Darcos passe à l'action Réforme du lycée : les conclusions de Richard Descoings Rapport Descoings sur le lycée : des réactions plutôt positives Le député Benoist Apparu présente sa réforme du lycée En tournée des lycées avec Richard Descoings Réforme du lycée : 123 établissements vont procéder à des expérimentations Nicolas Sarkozy veut rapprocher les lycées et les entreprises Réforme du lycée : Richard Descoings veut se pencher sur le bac STI Réforme du lycée : les lycéens de Saint-Lô déjeunent de nouveau à l’Elysée Lyceepourtous.fr, le site lancé par Richard Descoings, démarre gentiment Richard Descoings lance le blog lyceepourtous.fr Ce que vous réserve Xavier Darcos pour 2009 Réforme du lycée : et si les entreprises entraient dans les établissements ? Réforme du lycée : ce que Xavier Darcos attend de Richard Descoings Richard Descoings aux lycéens : "Vous ne me connaissez pas, mais jugez-moi sur mes résultats" Nicolas Sarkozy confie le lycée à Descoings et la jeunesse à Hirsch Réforme du lycée : une contre-manif virtuelle organisée sur Facebook Réforme du lycée : les discussions reprennent, les manifs aussi Xavier Darcos repart à zéro, les lycéens continuent Xavier Darcos repousse la réforme du lycée Journées d’actions multiformes contre les réformes de Darcos Jeudi 20 novembre 2008 : mobilisation réussie dans l’éducation Samedi 15 novembre : Xavier Darcos chahuté par des lycéens Pourquoi cette réforme du lycée ? Quel est le calendrier de la réforme du lycée et qui est concerné ? Quels changements pour la seconde ? Quels changements pour la première ? Quels changements pour la terminale et le bac ? Le redoublement va-t-il être supprimé ? Les lycéens seront-ils plus ou moins nombreux par classe ? La Finlande, un modèle à copier ?