Présidentielle 2017

Quelle place pour les lycéens et étudiants à la présidentielle 2017 ? Intentions de vote, initiatives de jeunes pour alimenter le débat, propositions des candidats pour les 15-25 ans… Ne ratez aucune info ici.
APB 2017 : le ministère officialise le tirage au sort Les candidats peuvent changer l'ordre des vœux de leur dossier APB jusqu'au 31 mai à minuit. // © Ministère de l'Éducation nationale
Les candidats peuvent changer l'ordre des vœux de leur dossier APB jusqu'au 31 mai à minuit. // © Ministère de l'Éducation nationale
Décryptage

APB 2017 : le ministère officialise le tirage au sort

Les modalités d’attribution des places dans les licences en tension et en PACES via Admission-postbac viennent d’être précisées dans une circulaire parue au Bulletin officiel mardi 24 avril 2017. Ce texte officialise la procédure. Explications.

Blocus de lycées contre le FN : "Mais que font les adultes ?" Le lycée Voltaire, parmi d'autres établissements parisiens, a été bloqué ce jeudi matin. // © Paul Conge
Le lycée Voltaire, parmi d'autres établissements parisiens, a été bloqué ce jeudi matin. // © Paul Conge
Reportage

Blocus de lycées contre le FN : "Mais que font les adultes ?"

"Immigration = richesse de la nation", "Le F-Haine, pas la peine", "Non au racisme", mais aussi "Ni FN, ni Macron"... Les pancartes fleurissent devant la petite vingtaine de lycées parisiens mobilisés contre les résultats du premier tour de l'élection présidentielle. Retour en images sur un mouvement qui peine encore à rassembler.

Des lycéens de Soissons pro-Le Pen : “Pour que mon avenir soit meilleur, il faut tout changer” Au lycée Léonard-de-Vinci, à Soissons, beaucoup d’élèves sont pro-Marine Le Pen. // © erwin canard
Au lycée Léonard-de-Vinci, à Soissons, beaucoup d’élèves sont pro-Marine Le Pen. // © erwin canard
Reportage

Des lycéens de Soissons pro-Le Pen : “Pour que mon avenir soit meilleur, il faut tout changer”

À Soissons (02), où Marine Le Pen est arrivée en tête au premier tour de l'élection présidentielle, de nombreux lycéens s'affichent en faveur de la candidate FN. Reportage.

Contre le FN, ils ont fait le déplacement : "Il va y avoir du mouvement dans les universités !" Annaëlle (en haut à gauche), Anna, Clémence, Sonia et Stelio (en bas), étudiants, place de la République à Paris. // © Catherine de Coppet
Annaëlle (en haut à gauche), Anna, Clémence, Sonia et Stelio (en bas), étudiants, place de la République à Paris. // © Catherine de Coppet
Reportage

Contre le FN, ils ont fait le déplacement : "Il va y avoir du mouvement dans les universités !"

Lundi 24 avril 2017, plusieurs organisations, dont des syndicats étudiants et lycéens, ont appelé à se rassembler dans plusieurs villes de France pour "faire barrage au Front national", au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle. Reportage place de la République, à Paris.

À Assas et la Sorbonne, avec les déçus de Fillon et Mélenchon Le Pen ou Macron ? Les étudiants d'Assas et de la Sorbonne donnent leur avis. // © Laurent Cerino/REA
Le Pen ou Macron ? Les étudiants d'Assas et de la Sorbonne donnent leur avis. // © Laurent Cerino/REA
Reportage

À Assas et la Sorbonne, avec les déçus de Fillon et Mélenchon

Au lendemain du 23 avril 2017, les étudiants parisiens oscillent entre colère et déception. À Paris-Sorbonne, ancrée à gauche, ils digèrent mal "l'énorme gâchis" que constitue l'exclusion de Jean-Luc Mélenchon du second tour de la présidentielle. À Panthéon-Assas, plutôt à droite, une vague de "déception et colère" déferle face à la défaite de François Fillon.

Présidentielle 2017 : à Paris, des lycéens veulent faire bloc contre l'extrême droite Des élèves veulent bloquer le lycée Voltaire, à Paris, en réaction aux résultats du premier tour de la présidentielle. // © Laura Taillandier
Des élèves veulent bloquer le lycée Voltaire, à Paris, en réaction aux résultats du premier tour de la présidentielle. // © Laura Taillandier
Reportage

Présidentielle 2017 : à Paris, des lycéens veulent faire bloc contre l'extrême droite

Au lycée Voltaire à Paris, des lycéens tentent de bloquer leur établissement pour alerter sur les résultats du premier tour de l'élection présidentielle. Un moyen, pour ces élèves qui ne sont pas encore en âge de voter, de "faire entendre leur voix".

Présidentielle 2017 : les étudiants en journalisme de Sciences po en live Soirée électorale à l'école de journalisme de Sciences po : les étudiants ont assuré trois heures de direct, le 23 avril 2017. // © Natacha Lefauconnier
Soirée électorale à l'école de journalisme de Sciences po : les étudiants ont assuré trois heures de direct, le 23 avril 2017. // © Natacha Lefauconnier
Reportage

Présidentielle 2017 : les étudiants en journalisme de Sciences po en live

Immersion - épisode 4. Les étudiants en master à l’école de journalisme de Sciences po se sont mobilisés pour assurer une soirée de direct sur l’élection présidentielle, dimanche 23 avril 2017. Parmi eux, les 14 membres de la team Twitter, qui ont traité l'information sur le réseau social.

Benoît Hamon : "Chaque jeune recevra un revenu universel d’existence de 600 € par mois" Benoît Hamon voudrait que, dès 2018, chaque jeune indépendant fiscalement de ses parents reçoive le RUE à partir de ses 18 ans. // © Lydie Lecarpentier/REA
Benoît Hamon voudrait que, dès 2018, chaque jeune indépendant fiscalement de ses parents reçoive le RUE à partir de ses 18 ans. // © Lydie Lecarpentier/REA
Interview

Benoît Hamon : "Chaque jeune recevra un revenu universel d’existence de 600 € par mois"

Dans une interview réalisée par écrit pour l’Etudiant, Benoît Hamon, le candidat du Parti socialiste, évoque un service civique ouvert aux collégiens et lycéens, une réforme du lycée ou encore un nouveau premier cycle universitaire. Sans oublier un revenu universel d’existence. Cette interview s'inscrit dans une série d’entretiens avec les candidats à l’élection présidentielle, tous sollicités par notre rédaction.

François Fillon : "Les droits d'inscription en licence doivent augmenter raisonnablement" François Fillon est favorable à une réforme du bac et à l'augmentation des frais de scolarité en master. // © LIONEL BONAVENTURE/POOL-REA
François Fillon est favorable à une réforme du bac et à l'augmentation des frais de scolarité en master. // © LIONEL BONAVENTURE/POOL-REA
Interview

François Fillon : "Les droits d'inscription en licence doivent augmenter raisonnablement"

40 % de contrôle continu au bac, l'indication de prérequis à l'université, le retour des classes européennes au collège, des frais de scolarité libres en master... Dans un entretien réalisé par écrit pour l’Etudiant, le candidat des Républicains développe les idées qu'il voudrait mettre en place. Cet échange s'inscrit dans une série d'interviews, tous les candidats à l’élection présidentielle ayant été sollicités par notre rédaction.

François Asselineau : “Je veux un Erasmus planétaire !” François Asselineau, le candidat du "Frexit" à la présidentielle 2017. // © Lydie Lecarpentier/REA
François Asselineau, le candidat du "Frexit" à la présidentielle 2017. // © Lydie Lecarpentier/REA
Interview

François Asselineau : “Je veux un Erasmus planétaire !”

Développement des échanges étudiants à l'international, valorisation des filières professionnelles, sélection à l’entrée de l’université... Dans un entretien accordé à l’Etudiant, le candidat de l’Union populaire républicaine détaille ses propositions. Cet échange s'inscrit dans une série d'interviews, tous les candidats à l’élection présidentielle ayant été sollicités par notre rédaction.

Présidentielle 2017 : comment faire une procuration si vous ne pouvez pas aller voter ? Pour faire une procuration, un impératif : vous déplacez en personne dans un commissariat, une gendarmerie ou un tribunal d'instance. // © Laura Taillandier
Pour faire une procuration, un impératif : vous déplacez en personne dans un commissariat, une gendarmerie ou un tribunal d'instance. // © Laura Taillandier
Boîte à outils

Présidentielle 2017 : comment faire une procuration si vous ne pouvez pas aller voter ?

Vous ne pouvez pas aller voter les dimanche 23 avril et 7 mai 2017 pour l'élection présidentielle ? Pensez à la procuration ! L’Etudiant vous explique la procédure.

Nicolas Dupont-Aignan : “Je suis opposé à la sélection à l’entrée de l’université” Nicolas Dupont-Aignan propose une forme de sélection progressive à l'université, plutôt que postbac. // © Gilles Rolle/REA
Nicolas Dupont-Aignan propose une forme de sélection progressive à l'université, plutôt que postbac. // © Gilles Rolle/REA
Interview

Nicolas Dupont-Aignan : “Je suis opposé à la sélection à l’entrée de l’université”

Des bourses au mérite pour certains étudiants, le doublement des heures de cours en licence, la limitation des redoublements… Pour l’Etudiant, le candidat de “Debout la France” détaille ses propositions. Cette interview s'inscrit dans une série d’entretiens avec les candidats à l’élection présidentielle, tous sollicités par notre rédaction.

Jean-Luc Mélenchon propose une allocation de 800 € par mois pour les 18-25 ans Jean-Luc Mélenchon ne veut pas de contrôle continu au baccalauréat. // © Ian Hanning / R.E.A
Jean-Luc Mélenchon ne veut pas de contrôle continu au baccalauréat. // © Ian Hanning / R.E.A
Interview

Jean-Luc Mélenchon propose une allocation de 800 € par mois pour les 18-25 ans

Fin du contrôle continu au bac, scolarité jusqu’à 18 ans, 800 € par mois pour les jeunes de 18 à 25 ans… Dans une interview réalisée par écrit pour l’Etudiant, Charlotte Girard, responsable du programme de Jean-Luc Mélenchon, détaille ses propositions. Cette interview s’inscrit dans une série d’entretiens à l’occasion de l’élection présidentielle.

Présidentielle : Sarah, doctorante et championne de kick boxing, se bat pour Mélenchon Sarah, 24 ans, docteur en droit et porte-parole nationale de Jean-Luc Mélenchon, est aussi championne du monde 2015 de kick boxing. // © Photo fournie par le témoin
Sarah, 24 ans, docteur en droit et porte-parole nationale de Jean-Luc Mélenchon, est aussi championne du monde 2015 de kick boxing. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Présidentielle : Sarah, doctorante et championne de kick boxing, se bat pour Mélenchon

ELLE S'ENGAGE POUR… Jean-Luc Mélenchon. Sarah, doctorante en droit à l'université d'Aix-Marseille, est porte-parole nationale du candidat de La France insoumise. Cette jeune championne en sports de combat de 24 ans compte se présenter aux législatives de juin 2017. Elle fait partie des étudiants engagés dans la campagne présidentielle 2017 que nous avons rencontrés.

Philippe Poutou : “Je propose un présalaire pour tous les étudiants” Philippe Poutou, candidat du NPA à l'élection présidentielle 2017. // © Romain Beurrier/REA
Philippe Poutou, candidat du NPA à l'élection présidentielle 2017. // © Romain Beurrier/REA
Interview

Philippe Poutou : “Je propose un présalaire pour tous les étudiants”

Un présalaire pour les étudiants, une limitation des stages, une hausse de la rémunération des apprentis… Dans une interview réalisée par écrit pour l’Etudiant, le candidat du NPA (Nouveau Parti anticapitaliste), détaille ses propositions. Cette interview s'inscrit dans une série d’entretiens avec les candidats à l’élection présidentielle, tous sollicités par notre rédaction.

Présidentielle : Antoine, des bancs de Paris 1 au service de presse de Benoît Hamon Antoine, 26 ans, militant socialiste, est salarié de l'équipe de campagne de Benoît Hamon. // © Cécile Peltier
Antoine, 26 ans, militant socialiste, est salarié de l'équipe de campagne de Benoît Hamon. // © Cécile Peltier
Portrait

Présidentielle : Antoine, des bancs de Paris 1 au service de presse de Benoît Hamon

IL S'ENGAGE POUR… Benoît Hamon. Antoine, un Parisien de 26 ans, traite les nombreux messages qui arrivent chaque jour au service de presse de l'équipe de campagne du candidat socialiste. Il est l'un des étudiants, bénévoles ou salariés, engagés dans la campagne présidentielle 2017 que nous avons rencontrés…

Présidentielle : Rémy conjugue études à Sciences po et campagne d'Emmanuel Macron Rémy, 19 ans, engagé dans la campagne d'Emmanuel Macron. // © Catherine de Coppet
Rémy, 19 ans, engagé dans la campagne d'Emmanuel Macron. // © Catherine de Coppet
Portrait

Présidentielle : Rémy conjugue études à Sciences po et campagne d'Emmanuel Macron

IL S'ENGAGE POUR… Emmanuel Macron. Rémy, 19 ans, étudiant à Sciences po Paris, a soutenu le candidat d’“En Marche !” dès l’été 2016. Il travaille au quotidien dans l'équipe du candidat, où de nombreux jeunes se côtoient. Il est l'un des étudiants, bénévoles ou salariés, engagés dans la campagne présidentielle 2017, que nous avons rencontrés.

Nathalie Arthaud : “Les étudiants doivent réfléchir à comment sortir l’humanité du capitalisme” La candidate de Lutte ouvrière veut augmenter les bourses et baisser les frais d'inscription à l'université. // © Gilles ROLLE/REA
La candidate de Lutte ouvrière veut augmenter les bourses et baisser les frais d'inscription à l'université. // © Gilles ROLLE/REA
Interview

Nathalie Arthaud : “Les étudiants doivent réfléchir à comment sortir l’humanité du capitalisme”

Baisser les frais d'inscription à l'entrée de l'université, abolir la sélection en master 1… Dans une interview réalisée par écrit, la porte-parole de Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud, elle-même enseignante en lycée, détaille ses propositions en matière d'éducation. Nouveau volet de notre série d'entretiens avec les candidats à l'élection présidentielle, tous sollicités par notre rédaction.

Présidentielle 2017 : quels sont les diplômes des candidats ? Grande école, université ou enseignement… découvrez les parcours des candidats à la présidentielle 2017. // © l'Etudiant
Grande école, université ou enseignement… découvrez les parcours des candidats à la présidentielle 2017. // © l'Etudiant
Décryptage

Présidentielle 2017 : quels sont les diplômes des candidats ?

HEC, Sciences po, l'ENA... Faut-il avoir fait une grande école pour viser l'Élysée ? Pas forcément, si l'on en croit les parcours des candidats à la présidentielle 2017. Découvrez leurs diplômes, avec notre infographie interactive.

Marine Le Pen : "Le bac doit redevenir un diplôme de sélection et d'orientation" La candidate du Front national entend, entre autres, établir une sélection à l'entrée de l'université et augmenter les frais de scolarité des étudiants étrangers. // © HAMILTON/REA
La candidate du Front national entend, entre autres, établir une sélection à l'entrée de l'université et augmenter les frais de scolarité des étudiants étrangers. // © HAMILTON/REA
Interview

Marine Le Pen : "Le bac doit redevenir un diplôme de sélection et d'orientation"

Aux yeux de la présidente du Front national candidate à l'élection présidentielle, le mérite doit devenir un pilier de l'enseignement et de l'orientation. Dans une interview réalisée par écrit pour l'Etudiant, Marine Le Pen égrène ses propositions : supprimer le collège unique, instaurer une sélection à l'entrée de l'université... Nouveau volet de notre série d’entretiens avec les candidats à l’élection présidentielle, tous sollicités par notre rédaction.

Emmanuel Macron : "Je propose un bac avec 4 matières en contrôle terminal" Emmanuel Macron souhaite réformer le bac et envisage des "prérequis" pour entrer dans le supérieur. // © Ministère de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique
Emmanuel Macron souhaite réformer le bac et envisage des "prérequis" pour entrer dans le supérieur. // © Ministère de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique
Interview

Emmanuel Macron : "Je propose un bac avec 4 matières en contrôle terminal"

Quelles mesures propose Emmanuel Macron pour les collégiens, lycéens et étudiants ? Dans une interview réalisée par écrit pour l’Etudiant, le candidat d’En marche !, détaille ses propositions. Cette interview est la première d’une série d’entretiens avec les candidats à l’élection présidentielle, tous sollicités par notre rédaction.

Présidentielle : ces étudiantes en journalisme donnent un coup de jeune à l'info Éva Ben-Saadi et Cécilia Severi, rédactrices en chef adjointes du site Internet Nous Président. // © Nawelle Beouche pour l'Etudiant
Éva Ben-Saadi et Cécilia Severi, rédactrices en chef adjointes du site Internet Nous Président. // © Nawelle Beouche pour l'Etudiant
Portrait

Présidentielle : ces étudiantes en journalisme donnent un coup de jeune à l'info

ELLES VONT FAIRE LA UNE. Éva, 24 ans, et Cécila, 23 ans, sont les rédactrices en chef adjointes du site Nous Président. Étudiantes à l’IEJ, elles ont décidé de sensibiliser les jeunes à la politique à l’approche de l'élection présidentielle.

Présidentielle : Alexandre se voit "patron d’une petite entreprise ou ministre FN" Alexandre milite pour la candidate FN Marine Le Pen lors de la campagne présidentielle 2017. // © Photo fournie par le témoin
Alexandre milite pour la candidate FN Marine Le Pen lors de la campagne présidentielle 2017. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Présidentielle : Alexandre se voit "patron d’une petite entreprise ou ministre FN"

IL S'ENGAGE POUR... Marine Le Pen. Alexandre, un Breton de 24 ans, distribue des tracts, colle des affiches, organise des réunions avec les jeunes adhérents du FN. Il est l'un des étudiants, bénévoles ou salariés, engagés dans la campagne présidentielle 2017 que nous avons rencontrés.

Présidentielle : Laure, 24 ans, bénévole auprès de François Fillon et candidate aux législatives Laure soutient François Fillon depuis 2012, tout en poursuivant ses études pour devenir enseignante. // © Photo fournie par le témoin
Laure soutient François Fillon depuis 2012, tout en poursuivant ses études pour devenir enseignante. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Présidentielle : Laure, 24 ans, bénévole auprès de François Fillon et candidate aux législatives

ELLE S'ENGAGE POUR... François Fillon. Laure, 24 ans, soutient activement le candidat Les Républicains depuis 2012. Au point d'être aujourd'hui candidate investie par le parti aux prochaines législatives. Elle est l'un des étudiants, bénévoles ou salariés, engagés dans la campagne présidentielle 2017, que nous avons rencontrés.

Présidentielle 2017 : ce lycéen lance une pétition pour le droit de vote à 16 ans Thomas Ianz a lancé une pétition pour obtenir le droit de vote dès 16 ans. // © Photo fournie par le témoin
Thomas Ianz a lancé une pétition pour obtenir le droit de vote dès 16 ans. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Présidentielle 2017 : ce lycéen lance une pétition pour le droit de vote à 16 ans

IL VA FAIRE LA UNE. Thomas Ianz, lycéen de première à Fontainebleau, interpelle les candidats à la présidentielle avec sa pétition pour le droit de vote dès 16 ans. Adhérent au parti Les Républicains, il regrette de ne pas pouvoir s’exprimer dans les urnes en 2017.

Présidentielle 2017 : "Premier vote", le documentaire qui scanne l'avis des jeunes "Si la République ne vous plaît pas, soyez la République" : une phrase entendue dans la série "Premier vote" de France 3. // © Capture d'écran
"Si la République ne vous plaît pas, soyez la République" : une phrase entendue dans la série "Premier vote" de France 3. // © Capture d'écran
En bref

Présidentielle 2017 : "Premier vote", le documentaire qui scanne l'avis des jeunes

La série documentaire "Premier vote", diffusée le 12 mars 2017 sur France 3, a donné la parole à des jeunes de 17 à 22 ans à la veille de la présidentielle. L'occasion de découvrir et d'apprécier les idées et les préoccupations de ces futurs primo-votants.

Présidentielle 2017 : un outil pour comparer les propositions "jeunesse" des candidats Pour aller voter, il faut savoir pourquoi et pour qui. Comparez les candidats ! // © Frédéric Maigrot / REA
Pour aller voter, il faut savoir pourquoi et pour qui. Comparez les candidats ! // © Frédéric Maigrot / REA
En bref

Présidentielle 2017 : un outil pour comparer les propositions "jeunesse" des candidats

Fin février 2017, le réseau de mutuelles étudiantes EmeVia a lancé un site Internet pour comparer les mesures des candidats à l’élection présidentielle à destination des jeunes.

Présidentielle : avec Voxe.org, cette diplômée d'IEP vous aide à comparer les candidats Léonore de Roquefeuil aimerait faire diminuer l'abstention des jeunes. // © Anita de Roquefeuil
Léonore de Roquefeuil aimerait faire diminuer l'abstention des jeunes. // © Anita de Roquefeuil
Portrait

Présidentielle : avec Voxe.org, cette diplômée d'IEP vous aide à comparer les candidats

ELLE VA FAIRE LA UNE. Léonore de Roquefeuil, 29 ans, diplômée de Sciences po Bordeaux, a développé l’association Voxe.org pour aider les jeunes à comparer les programmes des candidats lors d'élections. Le site Internet a déjà attiré plus de 4 millions de visiteurs dans le monde.

Présidentielle : cette journaliste partage des apéros politiques avec les 18-30 ans Nina Guérineau de Lamérie se rêve porte-voix politique de sa génération. // © Photo fournie par le témoin
Nina Guérineau de Lamérie se rêve porte-voix politique de sa génération. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Présidentielle : cette journaliste partage des apéros politiques avec les 18-30 ans

ELLE VA FAIRE LA UNE. Jeune journaliste, Nina Guérineau de Lamérie, 23 ans, se lance dans son premier projet au long cours. Elle part à la rencontre des jeunes Français, dans toute leur diversité, pour mieux comprendre ce qu’ils attendent de l'élection présidentielle de 2017.

Avoir 18 ans en 2017 : ils vont voter pour la première fois De haut en bas et de gauche à droite : Camille, Kevin, Célia, Louis, Marceau, Marine, Noam et Valentine // © l'Etudiant
De haut en bas et de gauche à droite : Camille, Kevin, Célia, Louis, Marceau, Marine, Noam et Valentine // © l'Etudiant
Portrait

Avoir 18 ans en 2017 : ils vont voter pour la première fois

On dit souvent la génération Z désintéressée, désengagée, en retrait de la vie politique. Marceau, Célia, Louis et les autres nous prouvent le contraire. Portraits de ces jeunes qui auront 18 ans en 2017 et qui vont voter pour la première fois.

Louis, en licence sciences de la vie : "Préserver notre planète est primordial" Louis est un ardent défenseur de la planète. // © Valentine Vermeil pour l'Etudiant
Louis est un ardent défenseur de la planète. // © Valentine Vermeil pour l'Etudiant
Portrait

Louis, en licence sciences de la vie : "Préserver notre planète est primordial"

Louis est en première année de licence sciences de la vie à l'université Aix-Marseille. Originaire de la Savoie, ce jeune étudiant se mobile pour les questions d'environnement et compte bien faire entendre sa voix. Portrait tiré de notre enquête "Avoir 18 ans en 2017 : ils vont voter pour la première fois".

Célia, en terminale ES : "Je veux voyager pour voir d'autres façons de fonctionner" Attirée par la forêt amazonienne, Célia est partie un an au Brésil. // © Christian Bellavia pour l'Etudiant
Attirée par la forêt amazonienne, Célia est partie un an au Brésil. // © Christian Bellavia pour l'Etudiant
Portrait

Célia, en terminale ES : "Je veux voyager pour voir d'autres façons de fonctionner"

Célia, en terminale ES, est une lycéenne engagée. Pas question pour elle de s'abstenir aux prochaines élections. Portrait de notre série "Avoir 18 ans en 2017 : ils vont voter pour la première fois".

Marine, en Bachelor de commerce international : "J'essaie de participer au changement" Marine est issue d'une famille de militants. // © Éric Garault pour L'Étudiant
Marine est issue d'une famille de militants. // © Éric Garault pour L'Étudiant
Portrait

Marine, en Bachelor de commerce international : "J'essaie de participer au changement"

Marine, étudiante en Bachelor de commerce international à Grenoble École de Management, s'est engagée à l'UNL pendant ses années lycée et en a tiré beaucoup d'enseignements. Aujourd'hui, elle s'intéresse particulièrement à l'éducation et espère que les politiques feront de même. Portrait extrait de notre série "Avoir 18 ans en 2017 : ils vont voter pour la première fois".

Kevin, en L2 de droit : "J'ai vu les différences sociales dans la cour du collège" Kevin compte bien s'investir dans la campagne présidentielle pour soutenir sa candidate. // © Olivier GUERRIN pour L'Étudiant
Kevin compte bien s'investir dans la campagne présidentielle pour soutenir sa candidate. // © Olivier GUERRIN pour L'Étudiant
Portrait

Kevin, en L2 de droit : "J'ai vu les différences sociales dans la cour du collège"

Kevin, en licence 2 de droit à Lyon, s'est toujours intéressé à la politique et s'est engagé au FNJ depuis 2015. Portrait de ce jeune militant, extrait de notre série "Avoir 18 ans en 2017 : ils vont voter pour la première fois".

Marceau, en terminale S : "On nous parle du chômage depuis notre naissance" Marceau, en terminale S, ne se laisse pas gagner par le pessimisme ambiant. // © Marie-Pierre Dieterlé pour l'Etudiant
Marceau, en terminale S, ne se laisse pas gagner par le pessimisme ambiant. // © Marie-Pierre Dieterlé pour l'Etudiant
Portrait

Marceau, en terminale S : "On nous parle du chômage depuis notre naissance"

Dans le cadre de notre enquête "Avoir 18 ans en 2017 : ils vont voter pour la première fois", nous avons rencontré Marceau, élève en terminale S. Le jeune homme n'a pas fait encore de choix définitif mais compte bien utiliser son droit de vote.

Valentine, en L1 de psychologie : "Je me concentre sur mes études pour m'assurer un avenir" Entre danse et fac, Valentine a un planning très chargé mais s'informera, cependant, sur les programmes des candidats. // © Julia Balagué pour l'Etudiant
Entre danse et fac, Valentine a un planning très chargé mais s'informera, cependant, sur les programmes des candidats. // © Julia Balagué pour l'Etudiant
Portrait

Valentine, en L1 de psychologie : "Je me concentre sur mes études pour m'assurer un avenir"

Valentine, 18 ans, est en licence 1 de psychologie. Dans le cadre de notre série "Avoir 18 ans en 2017 : ils vont voter pour la première fois", découvrez le portrait d'une jeune femme décidée à assumer ses responsabilités.

Noam, en L1 de droit : "J'ai envie de monter ma start-up" En créant sa boîte, Noam espère participer à la relance de la France. // © Pascal Bastien pour l'Etudiant
En créant sa boîte, Noam espère participer à la relance de la France. // © Pascal Bastien pour l'Etudiant
Portrait

Noam, en L1 de droit : "J'ai envie de monter ma start-up"

Noam, en licence 1 de droit à Strasbourg, s'intéresse à l'économie et à l'Europe. Dans le cadre de notre série "Avoir 18 ans en 2017 : ils vont voter pour la première fois", voici le portrait de ce jeune étudiant curieux et indépendant.

Exclusif. Présidentielle : Alain Juppé, candidat qui répond le mieux aux attentes des étudiants Selon le sondage Ifop - l'Etudiant, Alain Juppé serait le meilleur candidat pour représenter les attentes des étudiants. // © HAMILTON/REA
Selon le sondage Ifop - l'Etudiant, Alain Juppé serait le meilleur candidat pour représenter les attentes des étudiants. // © HAMILTON/REA
Enquête

Exclusif. Présidentielle : Alain Juppé, candidat qui répond le mieux aux attentes des étudiants

Selon le sondage Ifop en exclusivité pour l’Etudiant, c’est Alain Juppé, suivi de Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Sarkozy qui répondraient le mieux aux préoccupations des étudiants pour la prochaine présidentielle. Un résultat sur fond d’intention de participation toujours faible. Décryptage.

Exclusif. Présidentielle : la moitié des étudiants estime que leur situation s’est détériorée depuis 2012 Un étudiant sur deux juge que la situation des étudiants s'est détériorée depuis 2012. // © Lydie Lecarpentier / R.E.A
Un étudiant sur deux juge que la situation des étudiants s'est détériorée depuis 2012. // © Lydie Lecarpentier / R.E.A
Enquête

Exclusif. Présidentielle : la moitié des étudiants estime que leur situation s’est détériorée depuis 2012

C’est un échec sans appel pour la présidence Hollande, qui avait placé les jeunes au cœur de son programme politique : un étudiant sur deux estime que la situation des étudiants s’est détériorée depuis 5 ans, selon le sondage Ifop - l'Etudiant. Ce qui n’empêche pas un certain soutien des étudiants pour les mesures concernant l’enseignement supérieur prises pendant le quinquennat.